Pourquoi les chiens aboient-ils quand ils voient une voiture ?

Avoir un chien, c'est la garantie d'avoir un meilleur ami toujours fidèle et loyal. Mais encore faut-il l'apprivoiser, le dresser correctement et bien décrypter tous ses comportements. Car, il est nécessaire d'adopter les bons gestes au moment opportun. Contrairement aux félins, beaucoup plus mystérieux et difficiles à déchiffrer, il n'est pas si compliqué de comprendre les chiens. Toutefois, cela demande une certaine expérience et une observation méticuleuse.

Habituellement, les chiens sont calmes et affectueux. Mais, il arrive parfois qu’ils aient des envies exubérantes et qu’ils deviennent soudainement agressifs, ce qui peut mettre en danger la sécurité de certaines personnes, dans des situations particulières. Une question qui brûle les lèvres : pourquoi nos gentils chiens se transforment en « monstres » lorsque les automobilistes ou les motocyclistes s’approchent d’eux? D’où vient cette manie de leur aboyer dessus et de leur courir après ? Explication.

Chien qui aboie

Chien qui aboie – Source : spm

Pourquoi les chiens aboient ou poursuivent-ils les véhicules ?

Beaucoup de propriétaires éprouvent certaines difficultés à adopter la bonne méthode pour calmer leur chien,surtout dans des contextes délicats où ils ne comprennent pas leurs réactions aussi étranges qu’exagérées. Par conséquent, avant même de savoir comment intervenir, il est important de mieux saisir ce qui pousse votre chien à aboyer ou à poursuivre les véhicules à moteur qui s’aventurent près de lui.

Lire aussi : Votre chien vous aime vraiment s’il vous montre ces 4 signes

Plusieurs raisons peuvent l’expliquer :

  • Parfois, cela peut être une caractéristique de la race et donc de l’instinct animal, rien de plus. Cela peut donc se produire notamment avec les chiens de chasse ou de berger. On parle ici d’instinct de prédation. A l’arrêt, une voiture immobile n’attirera pas son attention. Mais aussitôt qu’elle se déplace, votre animal peut l’assimiler à une proie qu’il doit chasser.
  • Cela peut aussi avoir un rapport avec la défense du territoire : il s’agit donc d’une intention défensive du chien dans votre région. A noter que cette protection est fondamentale chez les canidés, peut-être même qu’il essaye de vous protéger vous-même contre un éventuel intrus. Justement, en aboyant si fort, il cherche à vous prévenir d’une probable intrusion dangereuse. S’il s’agit d’un chien de garde, il aura tendance à pourchasser souvent les véhicules qui passent dans les environs pour remplir sa mission de gardien.
  • Très souvent, la peur est l’élément déclencheur : le bruit émis par le véhicule et la vitesse peuvent angoisser le chien qui va, instinctivement, pressentir un danger et se mettre alors en position d’attaque pour se protéger. Au lieu de fuir et se cacher, il va au contraire aboyer et courir derrière la voiture ou la moto.
  • Cette attitude défensive peut aussi s’expliquer du fait que votre chien n’est pas très sociable et ne sort pas beaucoup. Car, dans le cas contraire, et particulièrement en zone urbaine, il est sensé être habitué au bruit et au trafic des véhicules.
  • Parfois, cette course poursuite peut être perçue comme une sorte d’échappatoire contre le stress ou l’anxiété. Pour évacuer les ondes négatives, il aura ainsi l’habitude de courir derrière les motos ou les voitures qui entrent dans son champ de vision.
  • Enfin, si votre chien s’ennuie trop souvent à la maison et que ses loisirs sont limités, il est fort probable que l’aboiement et la course contre les voitures soient une forme de divertissement amusant à ses yeux.
Chien poursuivant une voiture

Chien poursuivant une voiture – Source : spm

Chien qui aboie sur une voiture : comment faut-il réagir dans cette situation ?

Quelle que soit la raison, il est important d’intervenir, car son comportement peut avoir des conséquences lourdes, aussi bien pour lui que pour ceux qu’il poursuit. Avant toute chose, si vous constatez que la situation est récurrente, pensez à sélectionner des horaires plus appropriées et des lieux moins fréquentés pour l’emmener faire ses promenades. Cette balade est justement synonyme de détente et de complicité entre vous. Le stress et l’agitation n’y ont pas leur place. Si vous allez dans un parc assez désert, n’hésitez pas à retirer sa laisse pour qu’il puisse se défouler librement. Mais si vous vous promenez dans des lieux publics où il commence à y avoir du monde, il est nécessaire de le garder attaché pour pouvoir le contrôler plus facilement. Par conséquent, il est toujours préférable de choisir des moments où il y a peu de circulation et des endroits éloignés du chaos des véhicules. Si cela n’est pas possible, mieux vaut l’emmener dans des zones isolées et tenir fermement sa laisse pour ne pas être pris au dépourvu.

Ensuite, il est essentiel d’essayer de distraire votre chien pour l’empêcher de s’agiter. Et justement, en cas de comportement correct, s’il voit une voiture passer sans broncher, n’hésitez pas à le récompenser par des compliments, voire même une petite friandise. Quoi qu’il arrive, il est formellement déconseillé de le gronder, car cela peut être contre-productif et cela risque même de l’angoisser davantage.

Lire aussi : Voici pourquoi les chiens aboient sur certaines personnes et pas d’autres

Comprendre les animaux est difficile, mais pas impossible. Il est important d’adopter les bons réflexes pour tenter de garder leur instinct à distance, sans heurts ni tracas.

Quelques conseils à suivre :

  • Votre chien doit absolument se dépenser durant la journée, non seulement pour éviter l’ennui au quotidien mais aussi et surtout pour se fatiguer. S’il est chargé d’activités, il n’aura plus la force d’aboyer ni de courir après les voitures.
  • Pour combler son besoin instinctif de prédation, proposez-lui des attractions dans ce sens, comme par exemple des jeux ludiques de recherche d’objets ou de pistage.
  • Habituez-le à la présence des voitures et des motos. Vous habitez à la campagne ? Emmenez-le plus souvent en ville pour qu’il se familiarise avec tous ces véhicules en zone urbaine.
  • Si vous estimez qu’il n’est pas dressé correctement, prenez du temps pour faire quelques exercices afin d’améliorer ses facultés d’obéissance. Pour sa propre sécurité et celle d’autrui, il est impératif qu’il vous écoute et vous obéisse en toutes circonstances.
  • Lorsqu’une voiture commence à démarrer et que votre chien s’apprête à aboyer, n’oubliez pas de toujours détourner son attention en lui parlant ou en jouant avec lui. Au fil du temps, il finira par s’habituer au bruit du moteur et ne ressentira plus d’angoisse particulière.

Comprendre les animaux est difficile, mais pas impossible. Il est important d’adopter les bons réflexes pour tenter de garder leur instinct à distance, sans heurts ni tracas.

Lire aussi : Chiens et chats : quels sont les cadeaux qui leur feront le plus plaisir ?

Contenus sponsorisés