Comment faire un détachant naturel pour le linge ?

On l’ignore le plus souvent, mais de nombreux ingrédients ou produits ménagers courants peuvent se révéler très efficaces pour détacher les vêtements et autres textiles. Ces éléments présentent l’avantage d’être naturels et économiques, ce qui ne serait pas le cas avec un détachant textile du commerce. Ces derniers, en effet, contiennent des produits chimiques agressifs, dangereux pour la peau et nocifs pour l’environnement, en plus d’être assez chers à l’achat.

Certaines alternatives naturelles peuvent vous aider à éliminer efficacement les taches et les mauvaises odeurs parfois tenaces, de vos vêtements préférés.

Quels détachant naturels pour nettoyer vos vêtements et vos textiles ?

Une tache de café par-ci, une trace de feutre par-là, et voilà que votre vêtement ou encore votre canapé en pâtissent. Rassurez-vous, avec les détachant naturels que nous vous proposons, vous n’aurez plus de raison de paniquer.

Lire aussi : Juste 1 cuillère à café de lait sur le linge suffit pour obtenir des résultats étonnants

Le bicarbonate de soude, un détachant hors pair

Ce produit que l’on trouve très facilement dans le commerce et à moindre coût, fait de véritables petits miracles dans le domaine de l’entretien ménager. C’est aussi vrai pour l’entretien et le détachage du linge. Il désodorise aussi efficacement les vêtements qui restent malodorants même après un lavage en machine. Ce produit naturel est en outre sans danger pour la peau, et peut être utilisé par tous les membres de la famille, y compris les très jeunes enfants. Tous les types de tissus peuvent être traités sans risquer de les abîmer. Le bicarbonate de soude va venir démultiplier le pouvoir de votre lessive habituelle, pour des résultats de lavage réellement accrus. Il participe aussi à adoucir et à assouplir les textiles. Saupoudrer du bicarbonate ou appliquer une pâte de ce produit sur la tache puis laisser agir, suffit à enlever une tache même tenace sur votre linge.

Bicarbonate de soude

Bicarbonate de soude. Source : spm

Le jus de citron, un détachant naturels

Cet agrume jaune ou vert, pur, fraîchement pressé ou conditionné en bouteille, a une action blanchissante naturelle sur les textiles blancs. Cette propriété est rendue possible grâce à l’acide acétique qu’il contient. D’ailleurs, s’il vous arrive de renverser du jus de citron sur un vêtement de couleur foncée, ne tardez surtout pas à le nettoyer, car l’acide acétique pourrait causer une décoloration permanente du vêtement. Le jus de citron sera donc parfait pour ôter les taches jaunes de transpiration sous les aisselles ou encore les taches de rouille sur des vêtements blancs.

Vinaigre blanc

Vinaigre blanc. Source : spm

Le vinaigre blanc, un détachant à toujours avoir chez soi

Le vinaigre blanc fait désormais partie intégrante de nos routines d’entretien ménager tant il est efficace dans bon nombre de situations. Eh bien, là encore, dans le domaine de l’entretien du linge, il va se révéler très performant et réaliser des prouesses. Le vinaigre blanc est extrêmement peu couteux, en plus d’être disponible dans tous les supermarchés et petites épiceries. Ajouté à votre lessive habituelle à chaque machine, il va adoucir votre linge tout en contribuant à l’entretien de votre lave-linge, notamment si vous vivez dans une région où l’eau se révèle particulièrement calcaire.

Le vinaigre blanc va aussi vous aider à venir à bout des taches difficiles et des odeurs récalcitrantes. Il élimine en outre très bien les taches de moisissure. Il éclaircit et redonne de la blancheur aux vêtements blancs, qui peuvent se mettre à “grisailler” au fil des lavages. Il suffit de les tremper dans une bassine remplie d’eau et de vinaigre et le tour est joué.

Le peroxyde d’hydrogène ou eau oxygénée, le détachant par excellence

Sans doute possédez-vous dans votre armoire à pharmacie un produit détachant pour vos textiles que vous ne soupçonnez même pas ! Il s’agit de l’eau oxygénée, que l’on utilise d’ordinaire pour désinfecter une petite blessure, puisqu’elle a comme vertu d’être antiseptique. Mais l’eau oxygénée présente aussi l’intérêt de pouvoir blanchir efficacement les vêtements. Et donc, sur des vêtements blancs, de faire disparaître les taches ! L’eau oxygénée fonctionnera à merveille pour éliminer les taches jaunâtres de transpiration. Elle pourra aussi se révéler prodigieuse sur les taches de vernis à ongles, de sauce à base de curry ou de vin rouge.

Le borate de soude, un détachant efficace, à utiliser avec précaution

On le trouve également sous ces autres appellations : borate de sodium, acide borique, ou plus simplement “borax”. Ce produit minéral naturel, composé de sodium, d’acide borique, d’oxygène et d’eau, peut être utilisé comme nettoyant pour la maison et pour l’entretien du linge. Ses propriétés blanchissantes et anti-taches en font un excellent allié pour venir à bout des taches difficiles et des odeurs persistantes, notamment dans les chaussures de sport par exemple. Toutefois, il s’agit ici d’un produit chimique potentiellement dangereux, qu’il convient de manipuler avec toutes les précautions de rigueur. Le borax peut éventuellement être irritant pour la peau et ne doit en aucun cas être ingéré. Notez cependant qu’il ne dégage pas de vapeur toxique et qu’il est sans danger pour l’environnement. Le borax accroît les capacités de votre lessive habituelle. Ce n’est pas pour rien qu’il entre dans la composition de l’immense majorité des recettes de lessive DIY (Do It Yourself = fait maison). Notez enfin que le borax est apprécié, entre autres, des jeunes mamans qui utilisent des couches lavables pour leurs enfants. C’est dire combien il est dur avec les taches, mais doux avec le linge.

Le talc, la fécule de maïs ou la craie en poudre : des détachants efficaces

Ces ingrédients simples sont, eux aussi, d’excellents détachants pour le linge. Ils sont notamment champions dans l’art d’absorber les taches de graisse. Saupoudrez rapidement, sur une tache toute fraîche d’huile sur un tissu, un peu de l’un de ces éléments et ils peuvent instantanément l’absorber pour ne laisser aucune trace. Si la tache est un peu plus ancienne, procédez de la façon suivante.

Lire aussi : Un remède simple pour éliminer les taches de graisse sur les vêtements : à faire avant le lavage

  • Saupoudrez généreusement la tache avec du talc ou de la fécule de maïs (attention, la farine classique ne fonctionnera pas).
  • Frottez éventuellement la tache avec de la craie en poudre si vous en disposez.
  • Laissez reposer une dizaine de minutes afin que la tache soit bien absorbée.
  • Brossez délicatement la tache puis lavez le vêtement en machine comme à votre habitude.
Grande cuillère de sel

Du sel pour détacher le linge. Source : spm

Le sel, un détachant qui a fait ses preuves

Le sel est un élément abrasif, mais doux, qui va pouvoir absorber les taches liquides avant qu’elles ne se fixent sur un tissu. On pense ici à l’exemple très parlant d’une tache de vin rouge sur une nappe. Il suffira de saupoudrer généreusement la tache de sel, de patienter le temps que le vin soit complètement absorbé, puis de brosser la zone tachée avant de passer la nappe en machine. Si cette astuce est aussi connue, c’est pour avoir depuis longtemps fait ses preuves. Vous ne le savez peut-être pas, mais le sel peut aussi enlever les taches qui se forment avec le temps sur la semelle de votre fer à repasser. Ainsi, il vous suffit de prendre une poignée de sel dans votre main, de l’humidifier avec un peu d’eau et de frotter doucement le dessous du fer à repasser. Nettoyez ensuite les résidus et traces avec un chiffon propre, et constatez que la semelle de votre fer à repasser est comme neuve !

Ces 7 détachants efficaces et économiques, ciblent les taches et les nettoient en profondeur. N’oubliez pas cependant d’agir rapidement lorsque la tache est encore fraîche et d’utiliser l’eau froide pour nettoyer ; l’eau chaude risque de fixer les traces.

Lire aussi : Comment se débarrasser de l’odeur de friture sur les vêtements ? La solution existe déjà dans votre cuisine

Contenus sponsorisés