Voici pourquoi les téléphones ne sont-ils plus livrés avec un chargeur dans la boîte

À l’occasion du lancement de l'iPhone 12, Apple a déclaré que les boîtes de ses smartphones n'incluraient plus de chargeurs. Si d'autres concurrents ont d'abord ridiculisé cette démarche, certains ont finalement suivi la tendance. À présent, Samsung ne fournit plus de chargeur dans la boîte de son S22, ni dans celles des Z Fold 4 et Z Flip 4, récemment sortis. Par ailleurs, Google a fait de même pour son Pixel 6. Enfin, Xiaomi a annoncé également que son smartphone Redmi Note 11 sera livré sans chargeur dans la boîte.

Quelle est la véritable raison derrière cette décision ? Découvrez-la dès maintenant !

Pourquoi le chargeur n’est plus inclus dans les boites des nouveaux smartphones ?

Chargeur d’un smartphone

Chargeur d’un smartphone. Source : spm

En effet, les chargeurs ne sont plus commercialisés avec les téléphones pour 3 raisons principales. Les voici :

  • Réduction de coûts

Naturellement, ne pas inclure de chargeurs dans les boîtes des smartphones a contribué favorablement à la réduction des coûts ! Dès lors, les fabricants ont pu produire des emballages plus fins et plus petits, et par conséquent bénéficier de moins de coûts logistiques.

  • Raison commerciale

Les raisons commerciales y sont aussi pour quelque chose ! En effet, Apple, Samsung et les autres grandes firmes mettent en vente séparément, des chargeurs sans fil et des écouteurs. Ainsi, elles feront nettement plus de profits que si ces accessoires étaient inclus dans les boîtes des téléphones !

  • L’enjeu environnemental : la raison principale derrière le retrait des chargeurs des boîtes de smartphones

En 2020, Apple décide de ne plus mettre de chargeur dans la boîte de ses appareils. Réduire l’impact environnemental et l’empreinte carbone, telles sont les raisons principales de cette démarche. D’autre part, Samsung a annoncé que ses clients pouvaient réutiliser les accessoires déjà en leur possession. C’est donc un choix écoresponsable qui s’inscrit dans le cadre de la protection de l’environnement.

En effet, à quelques exceptions près, pour chaque téléphone acheté, le chargeur est inclus.

À en croire Canalys, un cabinet d’études, plus de 1,37 milliard de smartphones ont été vendus en 2019. Énormissime !

Supposons qu’il y ait eu un chargeur dans toutes les boîtes de ces téléphones, il y a aurait donc 1,37 milliard de chargeurs ajoutés au 1,4 milliard qui ont été vendus en 2018 ainsi qu’au 1,55 milliard en 2017.

Cela indique la présence de tonnes de déchets électroniques dans les tiroirs de chacun et dont nous allons, nous en débarrasser, tôt ou tard. En 2019, on a enregistré 53,6 millions de tonnes de déchets, soit l’équivalent de 32 618 voitures de taille moyenne !

Ne plus inclure un chargeur dans les boites de smartphones : les inconvénients d’une démarche écoresponsable

Chargeurs de téléphones

Chargeurs de téléphones. Source : spm

Toute démarche, aussi écoresponsable soit-elle, n’est pas forcément favorable pour les consommateurs. En effet, lors de l’achat d’un nouveau smartphone, rien ne garantit que vous puissiez disposer d’un chargeur compatible. Le cas échéant, vous serez dans l’obligation de dépenser une somme supplémentaire simplement pour vous offrir un chargeur. Certes, la plupart des chargeurs qui existent sur le marché, même ceux proposant la charge rapide, ne sont pas onéreux, mais cela reste une dépense supplémentaire, tout de même !

Par ailleurs, se servir d’un chargeur moins puissant peut ralentir la charge du téléphone. Dès lors, à quoi bon avoir un smartphone avec une charge rapide de 30W si l’on ne dispose pas de chargeur capable de l’alimenter avec une telle puissance ?

NB : cet exemple reste valable si l’on ne prend pas en considération que chaque fabricant dispose et propose son propre système de charge rapide.

Pour finir, lors de l’achat d’un nouveau smartphone, la décision vous reviendra de vous procurer un nouveau chargeur ou de réaliser plutôt des économies en continuant à utiliser celui que vous avez actuellement, à condition qu’il soit compatible.

Lire aussi Les erreurs qu’une personne sur deux commet en rechargeant son smartphone

Contenus sponsorisés