10 symptômes silencieux de cancer du foie

Le cancer du foie est une tumeur qui touche les cellules du foie, et peut être diagnostiqué suite à une cirrhose alcoolique ou une hépatite virale. Mais il arrive aussi que la découverte de ce cancer se fasse chez une personne éventuellement en bonne santé, et se fasse d’une manière fortuite lors d’un examen médical. Ainsi, quels sont ces symptômes muets qui peuvent alerter sur le cancer du foie ?

Malgré la présence d’une tumeur du  foie, cet organe peut continuer à fonctionner normalement, c’est pourquoi, il faut être à l’écoute de son corps et de ne pas ignorer les signes silencieux transmis par l’organisme.

cancer du foie

Les 10 signes silencieux qui expliquent un cancer du foie

  1. Antécédents médicaux : Cirrhose, Hépatite C et B

Si vous avez contracté une hépatite C ou que vous n’avez pas eu votre vaccin contre l’hépatite B, ceci pourrait impacter votre foie. La cirrhose aussi affaiblit le foie d’où la nécessité de faire des contrôles réguliers.

  1. Nausées et vomissements :

Vous ressentez une fatigue extrême et une faiblesse corporelle. Des nausées qui précèdent des vomissements sont aussi un indice qu’il faut prendre en considération.

  1. Douleurs abdominales anormales :

Des douleurs localisées sur le côté droit de l’abdomen se font sentir et peuvent se répandre à l’épaule droite.

  1. Perte de poids soudaine, sans régime :

Vous n’avez suivi aucun régime, vous avez gardé votre rythme normal d’une alimentation équilibrée et pourtant vous avez perdu beaucoup du poids.

  1. Perte d’appétit :

Vous manquez d’appétit et vous n’avez plus envie de manger.

  1. Sensation rapide de satiété :

Vous vous sentez vite rassasiés même si vous mangez un petit repas. Ceci est dû à la présence de liquide dans votre ventre.

  1. Peau et yeux jaunes :

La jaunisse touche le blanc des yeux et l’épiderme. L’urine peut aussi changer de couleur et devient d’un jaune foncé voir brun et les selles deviennent pâles.

  1. Apparition d’une masse palpable au toucher :

L’apparition d’une masse suspecte qui se développe à l’abdomen, sous les côtes.

  1. Apparition d’œdèmes au niveau des pieds et des jambes :

Les membres inférieurs sont enflés. La rétention d’eau mène à l’apparition des œdèmes et se focalise au niveau des pieds et des jambes qui semblent gonflés.

  1. Gonflement du ventre à cause du liquide :

Le ventre est gonflé à cause de l’accumulation d’un liquide nommé Ascite au niveau de la cavité péritonéale. Ce liquide non évacué est stocké dans l’abdomen et peut comporter des cellules cancéreuses.

Comment prévenir le cancer du foie et quels sont les diagnostics à suivre ?

Pour prévenir le cancer du foie, il est essentiel de suivre des contrôles réguliers, faire des tests de dépistage de la tumeur et adopter un mode de vie sain. Ainsi, il faut :

  • Se faire vacciner contre l’hépatite B et se protéger durant les relations sexuelles
  • Réaliser un dépistage contre les hépatites, le traitement à temps peut réduire le risque
  • Utiliser du matériel stérilisé pour éviter la contamination (ciseaux, injections)
  • Réduire la consommation de l’alcool
  • Éviter de fumer et éviter le tabagisme passif
  • Surveiller le poids afin de limiter le risque d’obésité
  • Réduire l’utilisation et l’exposition aux produits chimiques (comme l’aflatoxine, la chlorure de vinyle, l’arsenic)

Quant aux traitements, ils sont proposés dépendamment du stade de l’évolution du cancer du foie :

  • La chimiothérapie pour éviter la progression de la maladie
  • La greffe du foie à travers la  transplantation d’un foie en bonne santé
  • L’ablation d’une partie du foie en enlevant la tumeur tout en préservant le foie qui remplit encore ses fonctions normales
  • La destruction tumorale percutanée qui est une alternative à la chirurgie pour supprimer les tumeurs de petite taille.
Contenus sponsorisés
Loading...
Close