Ce qu’il faut savoir sur les soutiens gorge


Au-delà du côté esthétique, les soutiens-gorge peuvent être bien dangereux pour la santé. Des fois, ils sont tellement inconfortables que nous n’avons qu’une envie : celle de les retirer. Cette gêne nous amène à penser que le corps est probablement en train de nous dire quelque chose à propos de ce bout de tissu que nous ne savons pas.

Selon l’American Cancer Society, il n’existe aucun lien entre le port des soutiens-gorge et la possibilité de développer un cancer du sein.

Aujourd’hui, plusieurs études maintiennent différents points de vue quand il s’agit du soutien-gorge, laissant la majorité des femmes dans la confusion.

Il ne faut pas oublier qu’il existe une industrie de plusieurs milliards de dollars qui compte sur vous pour porter ces sous-vêtements par nécessité. Car la société d’aujourd’hui nous force à les porter tout en réalisant des bénéfices, au détriment de notre santé.

Les défenseurs du soutien-gorge n’oublient pas de mentionner que ce sous-vêtement est la solution pour éviter des seins tombants. Or, certaines études ont montré qu’en négligeant le soutien-gorge, les ligaments qui soutiennent les tissus mammaires se renforcent naturellement avec le temps.

La société actuelle nous impose le port du soutien-gorge au détriment de notre santé.

Si les soutiens-gorge sont serrés, ils peuvent perturber le système lymphatique en mettant de la pression sur les vaisseaux. Par conséquent, cela provoque une accumulation progressive de fluides toxiques dans les seins.

Certains scientifiques sont même allés jusqu’à dire que cette accumulation toxique peut favoriser les croissances tumorales ou même conduire à des complications lymphatiques comme la fibrose kystique.

Si vous ne vous sentez pas prête à vous séparer de vos soutiens, il reste toujours des solutions pour limiter leurs méfaits en suivant ces conseils :

· N’utilisez pas des soutiens-gorge avec des armatures, ils compriment trop le sein.

· Essayez de limiter le temps durant lequel vous portez les soutiens-gorge. Lorsque vous êtes seule ou que vous avez envie de vous relaxer, débarrassez-vous- en !

· Ne dormez jamais avec vos soutiens-gorge, c’est inutile.