8 signes du cancer du poumon que vous devez connaître


Le cancer figure parmi les principales causes de mortalité dans le monde. Selon l’OMS, en 2012, le cancer du poumon a engendré environ 1,59 million de décès dans le monde. Voici 8 signes précurseurs du cancer du poumon que vous ne devez pas négliger.

Selon l’American Cancer Society, vers la fin de l’année 2016, environ 224.390 nouveaux cas de cancer du poumon vont être diagnostiqués, tandis que 158.080 risquent d’en mourir. Il est donc important de veiller à adopter une hygiène de vie saine et d’éviter d’exposer vos poumons à certains facteurs de risque comme :

  • Le tabagisme
  • L’exposition à la fumée de la cigarette
  • L’exposition à certaines substances chimiques
  • L’exposition à la radiation
  • Une mauvaise alimentation
  • Un mode de vie sédentaire
  • L’usage de la marijuana

D’autres facteurs peuvent inclure :

  • Maladies pulmonaires antérieures
  • La génétique

Le traitement contre la maladie dépend de la taille de la tumeur. Plusieurs options peuvent être proposées comme la chirurgie, la chimiothérapie ou encore la radiothérapie. Par ailleurs, voici des symptômes qui peuvent indiquer un cancer du poumon :

1 – Des difficultés à respirer

Certaines personnes qui souffrent de cancer du poumon peuvent avoir des difficultés à respirer et peuvent rapidement souffrir d’essoufflement. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous souffrez de cancer, il est donc conseillé de consulter un médecin au plus vite.

2 – Une douleur à la poitrine

Le cancer du poumon peut entrainer une douleur à la poitrine, au dos et à l’épaule. Si la tumeur se trouve le long de la poitrine, elle peut toucher la paroi thoracique, les ganglions lymphatiques et provoquer une douleur ou de l’inconfort. Dans ce genre de situation, consultez immédiatement un médecin.

3 – Une toux persistante

La toux est souvent associée à un rhume ou une infection pulmonaire. Toutefois, ce genre de trouble peut disparaître après une semaine ou deux. Toutefois, si elle persiste, il est conseillé de consulter un médecin car cela peut indiquer une tumeur pulmonaire dans une voie respiratoire d’un poumon.

4 – Des changements dans la toux

Lorsqu’une tumeur se développe au niveau de voies respiratoires, elle peut perturber la respiration et provoquer la toux. Si vous toussez, vérifier le type de toux que vous avez ; toux sèche, grasse avec une expulsion du mucus voire du sang.

5 – Des sifflements

Lorsque quelque chose ne va pas bien au niveau des voies respiratoires (inflammation), le mucus se trouvant peut perturber la respiration et causer des sifflements. En outre, les sifflements peuvent être associés à plusieurs causes, certaines peuvent être bénignes. Toutefois, une respiration sifflante peut également indiquer un cancer du poumon. Si les sifflements persistent, il est conseillé de voir un spécialiste.

6 – Douleurs aux os

Une douleur aux os fait partie des symptômes tardifs du cancer du poumon. Lorsque la tumeur se propage dans d’autres parties du corps elle peut engendrer une douleur osseuse, une enflure des os et des articulations. Dans ce genre de situation, consultez un médecin au plus vite.

7 – Enrouement de la voix

Outre le rhume, un changement de la voix peut indiquer le développement d’une tumeur au niveau des poumons. Si ce symptôme persiste, consultez un spécialiste.

8 – Une perte de poids inexpliquée

Les cellules cancéreuses s’attaquent aux cellules saines du corps et provoquent une baisse d’énergie, un manque d’appétit et donc une perte de poids soudaine et inexpliquée. La majorité des personnes qui souffrent de cancer du poumon perdent beaucoup de poids. Si vous remarquez l’un de ces signes, consultez un spécialiste au plus vite.