Qui m’a appelé avec un numéro inconnu ? La méthode simple et efficace pour découvrir son identité

Qu’il s’agisse d’un téléphone portable ou d’un téléphone fixe, des appels téléphoniques incessants peuvent nous déranger et devenir un véritable harcèlement. Découvrez comment savoir qui vous appelle avec un numéro inconnu avec cette méthode ingénieuse en quelques étapes.

Si vous recevez un appel d’un numéro inconnu, il est possible de connaître l’identité de votre correspondant en quelques étapes.

Comment savoir qui vous a appelé avec un numéro inconnu ?

S’il est possible de bloquer les appels incessants, il est possible de connaître le propriétaire d’un numéro inconnu. Connaître l’identifiant de l’appelant nécessite de connaître une méthode en quelques étapes pour éviter les spams ou le harcèlement. Vous pouvez identifier le propriétaire de la ligne qui peut être à l’origine de spam. Des pirates peuvent être derrière ces appels dangereux. C’est pour cette raison qu’il est important de les identifier. Des astuces avec son téléphone peuvent faciliter la vie. Il est possible d’accélérer ses performances en quelques clics.

appel telephonique

Appel téléphonique – Source : spm

Comment identifier un appel provenant d’un numéro inconnu ?

Pour trouver la personne derrière un numéro inconnu, il est recommandé d’utiliser les moteurs de recherche. Ces derniers vous aideront à retrouver les informations sur l’appelant et ce, même s’il s’agit d’une entreprise. Internet vous aidera à connaître les données de la ligne qui vous appelle. Au-delà de taper le numéro dans votre barre de recherche, vous pouvez également ajouter le numéro à votre répertoire. Puisque le smartphone synchronise automatiquement le téléphone avec les différentes messageries liées, vous pourrez connaître la ville, la date de naissance, la photo ou le nom de l’appelant en un rien de temps !

Par ailleurs, vous pouvez aussi recourir à des applications qui permettent de fournir des informations sur votre correspondant comme TrueCaller, Showcaller ou encore Whoscall.

Comment identifier un numéro masqué ?

Vous pouvez identifier l’appel entrant grâce à plusieurs techniques qui peuvent déceler s’il s’agit d’un démarchage téléphonique. Ces méthodes pourront prévenir les arnaques et les piratages.

appel entrant

Appels entrants – Source : spm

1- Utiliser le renvoi d’appel pour rediriger le numéro qui vous appelle

Ce que l’on appelle également le transfert d’appel vous permettra d’identifier un appel masqué si vous avez un appareil sous IOS ou Android. Pour cela, il est recommandé de contacter son opérateur et de demander un renvoi d’appel vers un autre numéro. Cela vous évitera le harcèlement s’il s’agit d’un spam ou de harcèlement.

recevoir des appels

Recevoir des appels – Source : spm

2- MSpy, une application qui vous permet d’identifier la personne derrière un numéro de téléphone mobile ou fixe

mSpy est particulièrement utile pour connaître l’identité de la personne ou organisation derrière un numéro masqué ou inconnu. Cette application téléchargeable sous Android ou IOS est à l’origine une plateforme de surveillance et de contrôle parental. En la téléchargeant, tous les appels entrants seront enregistrés et leurs numéros s’afficheront même si l’interlocuteur appelle en privé. mSpy vous permettra de savoir qui vous harcèle avec un numéro masqué.

Comment éviter de recevoir un appel de numéro inconnu ou masqué ?

Si ces appels se font intempestifs et dérangeants, vous pouvez les bloquer simplement en quelques clics. Si vous avez un appareil Android, rendez vous d’abord dans Paramètres puis dans Blocage des appels avant de choisir la Liste de blocage. Ensuite, il faudra valider l’option Bloquer les appels anonymes. Si vous avez un téléphone sous IOS, ouvrez « Ne pas déranger » dans les paramètres. Choisissez alors « manuels » avant d’appuyer sur « Autoriser les appels de » avant de cliquer sur « Tous les contacts ». L’inconvénient de ce paramètre est qu’il bloquera également des personnes que vous pouvez connaître mais qui ne figurent pas sur votre répertoire. Pour autant, il vous protégera des appels malveillants et vous permettra de conserver votre numéro de téléphone.

Une chose est sûre : vous pouvez connaître le propriétaire de la ligne téléphonique de la personne qui vous appelle avec un numéro inconnu. Cette méthode simple vous aide à savoir qui est à l’origine de l’appel anonyme.

Démarchage téléphonique : comment réagir ?

Le démarchage commercial téléphonique est vécu par beaucoup comme du harcèlement. La loi du 24 juillet 2020 devrait limiter ces appels commerciaux intempestifs. En espérant que les nouvelles règles soient plus efficaces que le dispositif « Bloctel » mis en place en 2016 !

Le démarchage téléphonique est une prise de contact à distance par un professionnel avec un consommateur, en vue de conclure un contrat portant sur la vente d’un bien ou la fourniture d’un service (article L 221-16 du Code de la consommation). Il repose sur le principe de « l’opt out » selon lequel le consommateur qui ne dit pas expressément « non » à ce démarchage dit « oui ».

L’option de « l’opt in » réclamée par les associations de consommateurs (pas de démarchage/publicité sans accord express du consommateur) n’a pas été retenue par les parlementaires lors de la discussion de la loi, car elle reviendrait à faire disparaître le démarchage téléphonique et avec, de nombreux emplois.

La manière de dire « non » à la publicité demeure à ce jour l’inscription sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique « Bloctel ». Les entreprises ne peuvent plus vous téléphoner pour vous vendre des équipements, la réalisation de travaux d’économies d’énergie ou de production d’énergies renouvelables (article L 223-1 du Code de la consommation).

Des exceptions limitées

En cas de sollicitations abusives, n’hésitez pas à rappeler cette interdiction édictée par la loi n° 2020-901 du 24 juillet 2020 (JO du 25 juillet 2020). Une exception : les entreprises du secteur pourront contacter leurs clients par téléphone, c’est-à-dire ceux avec lesquels un contrat est en cours d’exécution. Autre pratique interdite : l’utilisation d’un numéro masqué (article L 221-17 du Code de la consommation). Notez que les règles qui encadrent le démarchage téléphonique ne s’appliquent pas à la prospection en vue de la fourniture de journaux, de périodiques ou de magazines, ni aux appels non commerciaux émanant d’un service public, d’un institut d’études et de sondage ou d’une association à but non lucratif.

De nouvelles obligations

En dehors du secteur de la rénovation énergétique, le professionnel qui contacte un consommateur par téléphone en vue de conclure un contrat portant sur la vente d’un bien ou sur la fourniture d’un service doit lui indiquer, dès le début de la conversation, qu’il peut s’inscrire gratuitement sur Bloctel s’il ne souhaite pas faire l’objet de prospection commerciale par cette voie. Il devra également fournir de manière claire et précise l’identité de l’entreprise qui prospecte. Le consommateur démarché ne peut être engagé par le seul fait de cet appel. Pour que le contrat soit conclu, le professionnel doit lui adresser, sur papier ou par mail, une confirmation de l’offre qu’il a faite, et le consommateur doit la signer et l’accepter par écrit ou donner son consentement par mail (article L 221-16 du Code de la consommation). Celui qui ne respecte pas ces règles encourt une amende pouvant atteindre 75 000 € pour les professionnels indépendants et 375 000 € pour les entreprises, contre 3 000 et 15 000 € auparavant (article L. 242-12 du Code de la consommation).

Le consommateur dispose en outre d’un délai de rétractation de 14 jours pendant lequel il peut revenir sur le contrat conclu à distance (article L 221-18 du Code de la consommation). L’usage d’un numéro masqué est sanctionné de la même manière. Un décret (non paru à ce jour) doit préciser les jours et plages horaires pendant lesquels le démarchage commercial par téléphone est autorisé.

S’opposer au démarchage

Un professionnel ne peut directement ou par l’intermédiaire d’une entreprise de démarchage solliciter par téléphone un consommateur inscrit sur Bloctel. Il doit s’assurer de la conformité de ses fichiers de prospection avec la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel, en saisissant l’organisme chargé de gérer celle-ci :

– au moins une fois par mois s’il exerce à titre habituel une activité de démarchage téléphonique ;

– avant toute campagne de démarchage téléphonique dans les autres cas.

Le contrat conclu avec un particulier à la suite d’un démarchage téléphonique réalisé en violation de ces règles est nul.

Vous pouvez vous inscrire gratuitement sur Bloctel (www.bloctel.gouv.fr) ou par courrier auprès de la société Opposetel (Service Bloctel, 6, rue Nicolas Siret, 10 000 Troyes). Une fois que vous êtes inscrit sur le registre d’opposition, une confirmation vous est envoyée par l’organisme dans les mêmes formes que celles de l’inscription. Cette dernière deviendra effective au plus tard dans les 30 jours de la délivrance du récépissé. Elle est valable pour une durée maximale de 3 ans, sauf désinscription volontaire.

Des réclamations possibles

Les consommateurs démarchés alors qu’ils sont inscrits sur Bloctel peuvent remplir un formulaire de réclamation disponible sur leur espace personnel. Il faut indiquer la date et la plage horaire de l’appel, le numéro de la ligne sur laquelle le consommateur a été appelé, le numéro de téléphone de la société en cause, son secteur d’activité et le nom sous lequel s’est présenté le démarcheur. Ces alertes sont ensuites transmises à la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF), laquelle enquête pour identifier les entreprises fautives.

Numéros surtaxés

Votre interlocuteur vous raccroche au nez, un SMS ou un mail vous invite à rappeler un numéro pour récupérer un colis ou un cadeau que vous auriez gagné… le but est de vous faire rappeler un numéro surtaxé. Le prix de l’appel sera directement prélevé sur votre facture téléphonique. Un numéro à 10 chiffres commençant par 08, à 6 chiffres commençant par 118 ou à 4 chiffres commençant par 3 ou 10 doit vous alerter. Vous pouvez vérifier l’identité de l’appelant sur www.infosva.org, l’annuaire inversé des numéros surtaxés. Pour bloquer les spams vocaux (quand vous décrochez, un message vous incite à rappeler un numéro surtaxé) ou les spams par SMS, envoyez un SMS au 33700 en indiquant le numéro de téléphone en cause.

Lire aussi Comment bloquer un numéro de téléphone indésirable ? Il suffit d’appuyer sur ce bouton

Contenus sponsorisés