Pourquoi les hommes enlèvent-ils leur préservatif pendant un rapport sexuel ?

Comme le soutient le célèbre auteur américain John Gray, les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus. En effet, la gent masculine est généralement orientée “logique” et “pratique”, alors que leurs homologues féminines sont plus axées sur la créativité et l’expression de leurs émotions. Que ce soit sur le plan personnel, professionnel ou même sexuel, des différences subsistent entre les deux sexes. Pourquoi certains hommes enlèvent-ils leur préservatif pendant un rapport sexuel ? Découvrez la réponse.

On sait que la sexualité tient un rôle important au sein d’un couple. Mais alors que pour l’homme, le plaisir sexuel est souvent mécanique, la femme a parfois du mal à y trouver son compte. Nombreuses sont celles qui considèrent que la sexualité ne se réduit pas seulement à un rapport physique mais qu’elle implique un ensemble de sentiments, de pensées et de gestes affectifs. D’un autre côté, les hommes rechignent souvent à mettre un préservatif ou à le garder pendant le rapport sexuel. Pour certaines femmes, ce refus de garder cette mesure de protection peut s’apparenter à un véritable crime sexuel à part entière. Dans une interview accordée à l’émission Hack, un homme lève le voile sur ce mystère. 

Le “stealthing”, une forme d’abus sexuel 

Alexandra Brodsky, une juriste américaine, a été la première à dénoncer le « stealthing », en français “furtivement” ou “discrètement”. Cette tendance horrifiante se définit comme le fait de retirer volontairement et sans l’accord du partenaire, le préservatif, pendant un rapport sexuel, indique France Soir. De nombreuses femmes ont expérimenté ce phénomène et ont enduré doutes, questionnements et craintes. Sans savoir si l’on peut appeler ça un “viol”, “une agression sexuelle”, elles réalisent que cet acte revêt une sorte d’égoïsme et d’indifférence. D’après une étude publiée dans le Columbia Journal of Gender and Law, le ‘“stealthing” est un abus sexuel grave. “La pénétration sans consentement est un viol”, affirme Cristina Garcia, une politicienne américaine.

preservatif
Le retrait du préservatif par surprise – Source : Marieclaire

Un homme révèle la raison pour laquelle il retire son préservatif

Interrogé par Tom Tilley, journaliste, un homme prénommé Brendan explique pourquoi il refuse de porter un préservatif pendant toute la durée d’un rapport sexuel. “C’est bien mieux sans préservatif”, allègue-t-il. Pour lui, l’homme peut se contrôler et se retirer à temps pour éviter une grossesse non planifiée. En sus, il est convaincu qu’il n’a pas d’IST et admet courir un risque en changeant de partenaire. Lorsqu’il a été interrogé sur sa technique de « stealthing”, Brendan a répondu qu’elle passait souvent inaperçue. Ses partenaires ne se rendent pas toujours compte qu’il retire son préservatif pendant le rapport sexuel. “J’en mets un et si rien n’est dit, je l’enlève. Je ne pense pas que cela enfreint la loi”, assure-t-il. Par ailleurs, l’homme semble convaincu que le fait de retirer son préservatif en plein acte sexuel n’est pas un comportement inapproprié. “J’ai plus peur de contracter une IST que de me faire prendre par un avocat pour fraude lorsque j’ai des relations sexuelles et que j’enlève un préservatif”, déclare-t-il. 

Les hommes, moins préoccupés par les risques encourus

Alors que certaines femmes ont du mal à avoir un orgasme, les hommes sont généralement plus à même d’aboutir à la jouissance lors de la pénétration. Ces derniers accordent alors une importance capitale à cet acte et l’anticipation de l’orgasme peut leur faire oublier les risques liés à un mauvais usage du préservatif. Par ailleurs, nombreux sont les hommes qui affirment que les sensations ressenties durant l’acte sont bien plus intenses en l’absence d’un préservatif. Mais malheureusement, ce bref moment de plaisir peut déboucher sur des conséquences de taille. En effet, grossesses non désirées et infections ou maladies sexuellement transmissibles sont autant de risques que l’on prend durant un rapport sexuel non protégé.  Sans oublier que le consentement est un point crucial pour toute pratique lors d’une relation sexuelle.

Lire aussi Comment caresser le clitoris pour atteindre l’orgasme ?

Contenus sponsorisés