Pourquoi faut-il ne plus laver le poulet avec de l’eau ?

Pour prévenir certaines maladies, on a tendance à laver systématiquement nos aliments avant de les consommer. Bien-sûr, pour préserver notre santé, il est essentiel de désinfecter les produits. Cependant, tout ce que nous mangeons ne doit pas forcément être lavé. Avant de cuire votre poulet, par exemple, vous avez sûrement l'habitude de le passer sous l'eau, n'est-ce pas? Eh bien, c'est un tort ! C'est un réflexe qui vous semble logique, or c'est un geste que vous devez absolument bannir. Le poulet ne se lave pas, ni à l'eau ni avec aucun autre produit.

Il faut savoir que la chair du poulet cru est un nid de bactéries : en le rinçant dans l’évier ou en l’immergeant dans une bassine, vous courez le risque de les éparpiller un peu partout sur l’évier, la vaisselle et d’autres surfaces de la cuisine. Les bactéries présentes dans le poulet peuvent ainsi provoquer des intoxications alimentaires qui déclenchent des symptômes lourds et pénibles comme la diarrhée, les vomissements, la fièvre et autres malaises désagréables. Comme le cite un article publié par la Cleveland Clinic, ces micro-organismes sont responsables de maladies telles que la salmonelle et d’autres types d’intoxications qui, si elles ne sont pas détectées à temps,peuvent aggraver les effets sur la santé.

Voyons dans cet article comment vous pouvez nettoyer et cuisiner correctement le poulet pour éviter tous ces désagréments.

laver poulet

Laver poulet – Source : spm

Comment bien nettoyer le poulet ?

Le poulet n’est pas lavé à l’eau, jamais ! Cette phrase devrait être retenue par toutes les personnes qui cuisinent ce type de viande. Heureusement, il existe d’autres méthodes pour préparer correctement le poulet et le consommer en toute sécurité.

Conservez le poulet cru dans la partie la plus basse de votre réfrigérateur ou congélateur. De cette façon, vous empêcherez son jus de contaminer d’autres aliments et donc d’éviter que ses bactéries  ne se propagent. Utilisez une planche à découper spéciale pour le poulet. De cette façon, il n’y aura pas de contamination croisée et les germes resteront à leur place. Avec des mains parfaitement propres, vous pouvez prendre une serviette en papierpour essuyer délicatement le poulet. De cette façon, vous éliminerez une partie du liquide contenant des bactéries.

N.B : chaque fois que vous comptez cuisiner le poulet, lavez-vous bien les mains à l’eau et au savon avant et après avoir manipulé la protéine (lavez-vous les mains, pas le poulet !).

poulet cru

Poulet cru – Source : spm

Comment cuire le poulet de la meilleure façon ?

Attention : si certains aliments peuvent être consommés crûs, n’envisagez jamais de manger votre poulet cru. Afin de vous assurer qu’il est cuit correctement, utilisez un thermomètre de cuisine. Le poulet est cuit et salubre lorsqu’il atteint 160 °F (73,8 °C).

Il est essentiel de laver les planches à découper qui ont été utilisées avec de l’eau et du savon pour éliminer tout résidu éventuellement contaminé.

Selon une publication du CDC (Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis), la salmonelle est l’une des principales causes d’intoxication alimentaire. Son déclencheur principal est le poulet, à tel point qu’aux États-Unis, on sait qu’un emballage sur vingt-cinq de cet aliment est contaminé par cette bactérie.

Pour éviter l’intoxication à la salmonelle, il est recommandé de cuire correctement le poulet, de ne pas le laver à l’eau et de s’assurer que le jus de sa chair n’entre pas en contact avec d’autres surfaces ou aliments. Cela éloignera toutes les bactéries pathogènes de votre nourriture, de l’environnement et de votre estomac.

Lire aussi Comment économiser plus de 950 euros par an sur les factures d’eau grâce à des solutions « faciles et bon marché »

Contenus sponsorisés