Constipation

Ponctuelle ou chronique, les symptômes de la constipation peuvent parfois être douloureux s’ils ne sont pas encadrés par un traitement sur le long cours. Caractérisé par un transit ralenti, ce trouble intestinal peut également apparaître des suites d’une hypothyroïdie. Il est identifié comme l’incapacité d’aller à la selle moins de trois fois par semaine. Ce trouble intestinal bénin peut être soulagé par une alimentation riche en fibres et la reprise d’une activité physique soutenue. Si ses symptômes durent plus de deux semaines, une consultation chez un médecin sera nécessaire. Parfois, la constipation peut être la conséquence d’une occlusion intestinale qui devra indispensablement être soignée en urgence par des professionnels de la santé.

La constipation est caractérisée par la présence de fécalomes, des matières fécales condensées et déshydratées. Parmi les symptômes de ce trouble digestif : des selles petites et dures, des ballonnements et une douleur légère, modérée ou sévère. Cette maladie est caractérisée par une durée de plus de deux semaines sans aller à la selle et peut s’avérer être chronique.

Quels sont les traitements de la constipation ?

Pour traiter ce trouble digestif, un changement d’hygiène de vie est parfois de rigueur et ce, surtout lorsqu’il s’agit de constipation chronique. Pour rééquilibrer le transit, une alimentation riche en fibres, une hydratation suffisante et une activité physique soutenue sont recommandées. Dans le cas où cette maladie dure depuis plus de deux semaines, un traitement à base de laxatifs ou un lavement pourra être envisagé. Des aliments tels que les poires, les figues séchées, l’huile d’olive, les oranges, les prunes, les pruneaux, le soja, les pois cassés, les lentilles, les haricots, les céréales complètes, le melon, l’aloe vera ou encore les légumes verts peuvent soulager la constipation. A l’inverse, certains aliments devront être évités pour un meilleur transit. Parmi eux : le chocolat, le sucre, le thé, les boissons gazeuses, les produits laitiers, les pâtisseries ou le pain blanc.

Quels rituels adopter contre la constipation ?

Une posture correcte à l’heure d’aller à la selle est également importante pour venir à bout de ce trouble digestif. Lever les jambes pendant l’évacuation des matières fécales peut permettre de faciliter ce processus. Masser le ventre ponctuellement avec des petits mouvements circulaires au réveil peut également permettre d’accélérer le transit. Pour cela, exercez une pression douce sur la partie droite de l’abdomen et poursuivez vers les côtes inférieures jusqu’en dessous du nombril.
Close