Citron

Aliment aux multiples vertus, le citron s’affiche en tête de liste des fruits aux propriétés détoxifiantes. Et pour cause, riche en eau, en antioxydants et autre minéraux, il permet de perdre du poids, lutter contre les ballonnements et la rétention d’eau, favorise l’évacuation des déchets et améliore la digestion, entre autres propriétés. Consommé en jus, confit, pour agrémenter vos plats ou même congelé, ce petit agrume jaune regorge de bienfaits pour le corps. Avec plus d’un tour dans sa pulpe, le fruit du citronnier est un véritable allié santé !

Grâce à sa teneur en flavonoïdes et en vitamine C, il a la capacité de renforcer notre système immunitaire et de lutter contre les agents infectieux qui peuvent pénétrer l’organisme. Toujours grâce aux flavonoïdes, consommer régulièrement cet agrume aide non seulement à stimuler le métabolisme mais participe également à prendre soin du foie. Plusieurs études ont d’ailleurs démontré l’efficacité du citron dans la prévention des lésions hépatiques induites par l’alcool.

Lorsque les ballonnements, la constipation et autres troubles digestifs surviennent, cela peut être particulièrement handicapant. Là encore, la consommation de citron peut être salutaire. Grâce à la pectine, une fibre soluble qu’il contient, l’agrume permet de stimuler la production de bile par le foie, ce qui facilite la décomposition des aliments gras et facilite ipso facto la digestion.

Autre avantage de consommer du citron ? Apaiser les douleurs articulaires ! Anti-inflammatoire naturel, le fruit aux mille et une vertus soulage les douleurs causées par l’arthrite et les rhumatismes.

Enfin, le citron est un véritable allié pour votre cœur. Excellente source de vitamine C, le citron participe à réduire les risques de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux (AVC). Cela est principalement dû à sa teneur en hespéridine et en diosmine, deux composés végétaux qui aident à réduire le taux de cholestérol LDL, facteur de risque des maladies cardio-vasculaires.

Quelles sont les contre-indications du citron

Si le citron est indéniablement un allié santé, il est dans certains cas préférable de ne pas en consommer. En effet, le citron peut irriter les muqueuses en cas d’ulcère d’estomac. Aussi, cet agrume est déconseillé en cas de troubles biliaires ou rénaux et en cas d’allergies aux agrumes. Excellent pour la peau, il est toutefois recommandé d’éviter de l’appliquer sur votre derme avant une exposition au soleil en raison de son effet photosensibilisant.
Close