Il fait froid et le sol ne sèche pas ? Voici une solution rapide et facile pour y arriver même en hiver

Laver et faire sécher les sols en hiver n’est pas une tâche facile. Contourner le problème est heureusement possible grâce à un certain nombre de manœuvres faciles à exécuter. Les voici.

L’hiver et l’automne ne sont pas très coopératifs quand il s’agit de laver les sols. Qu’à cela ne tienne, nous vous montrons dans cet article comment vous y prendre grâce à des astuces et conseils qui vont vous faciliter la tâche.

sol brillant

Sol brillant de propreté – Source : spm

Comment faire sécher les sols par un temps hivernal ?

L’intérêt de la méthode que nous vous proposons est qu’en plus de vous faire gagner du temps, elle permet de sécher le sol comme si le problème du temps hivernal n’existait pas. La voici :

– L’alcool rose dénaturé pour sécher le sol

L’alcool rose dénaturé ou alcool ménager au parfum de rose est le produit sur lequel on peut compter pour faire sécher rapidement les sols en hiver. Et pour cause, il s’agit d’un produit nettoyant dont l’évaporation est très rapide. De plus, c’est un produit aux propriétés désinfectantes et dégraissantes qui va faire briller vos sols. Ainsi, tache de vin, tache de sang, tache d’encre ou encore taches de graisse seront supprimées avec ce produit de nettoyage imparable. Toutefois, évitez de l’utiliser sur les parquets et autres matériaux spéciaux. Il convient donc de se renseigner avant de l’utiliser. Vous pouvez aussi vous assurer de la réaction du produit en effectuant simplement une vérification sur une petite zone du sol et que celle-ci soit de préférence cachée.

Pour l’utiliser au mieux, il est préférable de diluer l’alcool rose dénaturé à raison de 100 ml pour un litre d’eau tiède. En outre, il faut toujours utiliser l’eau tiède car celle-ci favorise davantage l’assèchement du sol.

En dehors du contexte de froid, plusieurs manières incontournables permettent de nettoyer en profondeur tous les sols de votre maison que vous gagnerez à essayer.

– N’oubliez pas la ventilation pour faire sécher le sol

ouverture fenêtre

Ouverture de fenêtre – Source : spm

Bien sûr, l’aération de la maison est un geste qui tient du réflexe, notamment dans le cas de figure qui nous concerne ici. N’hésitez donc pas à ouvrir portes et fenêtres. Par ailleurs, et bien que cela puisse sembler contradictoire, l’activation des radiateurs peut aussi faire la différence. Et pour cause, leur mise en marche peut aider à réchauffer le sol et par conséquent le faire sécher bien plus rapidement que d’habitude.

Sachez également que vous pouvez préparer votre propre détergent naturel pour sol afin de dégraisser et nettoyer les joints. Parce que ces derniers peuvent facilement renfermer la saleté, il ne faut aucunement les négliger.

Conseils pour garder les sols propres en hiver

– Placer un paillasson sur le sol à l’entrée de la maison

L’une des mesures les plus simples à prendre, c’est de placer un paillasson de bonne qualité à l’extérieur près de la porte d’entrée. Il n’y a pas plus simple comme geste pour limiter la saleté et empêcher la boue d’entrer.

– Placer un paillasson sur le sol à l’intérieur

Une autre méthode pour empêcher l’humidité et les saletés d’envahir la maison, est de placer d’autres paillassons à l’intérieur de chez vous. Si l’humidité reste inévitable, cela permettra au moins de la limiter en laissant les tapis accueillir vos bottes et vos chaussures mouillées ou enneigées et assurer ainsi l’entretien de la maison.

chausses paillasson

Chausses disposées sur le paillasson d’intérieur – Source : spm

– Utiliser le bon nettoyant du sol

Sur des surfaces dures comme les carreaux de vinyle, la céramique ou encore le bois franc, des taches peuvent facilement persister et ce même avec les plus remarquables efforts de nettoyage. Raison pour laquelle il convient de recourir à un nettoyant qui agit en conséquence afin de préserver l’état de vos sols dans le cadre de vos nettoyages en profondeur. Par exemple, pour un carrelage en céramique, il existe d’excellentes astuces à base de citron ou d’alcool ménager. Sans oublier le vinaigre blanc, une alternative à l’eau de javel, le bicarbonate de soude, les cristaux de soude ou le liquide vaisselle. Ces produits nettoyants naturels, peuvent récurer vos sols et les laisser brillants de propreté. En ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles, vous pouvez parfumer et désodoriser votre sol. Il suffit d’imbiber votre serpillière avec un de ces produits écologiques, de nettoyer toutes les surfaces et d’essuyer avec un chiffon microfibre.

Lire aussi Nettoyage des sols extérieurs : l’astuce géniale pour les faire briller de propreté au printemps

Contenus sponsorisés