De magnifiques photos d’enfants qui profitent du bonheur de grandir auprès d’un animal de compagnie

Avoir un animal de compagnie à la maison est le rêve de tous les enfants. Ces derniers avec leur âme innocente sont toujours attirés par les animaux à quatre pattes, surtout lorsqu’ils sont encore petits et qui somme toute sont inoffensifs et ne demandent qu’à être aimés et choyés pour donner à leur tour un amour inconditionnel à leur maîtres. Un lien d’amitié est vite installé et une complicité se développe au fil des jours, faisant d’eux des amis pour la vie.

Pourquoi les enfants en présence d’un animal domestique sont plus épanouis ?

La présence d’un chien, d’un chat ou de tout autre animal domestique apporte du réconfort et de l’assurance à un enfant et est liée à son bien-être psychologique. D’ailleurs, un compte rendu de plusieurs études a mis en évidence l’impact des animaux de compagnie sur le développement de l’enfant. En effet, d’après ces recherches, l’enfance et l’adolescence sont des phases où un développement important se produit aussi bien sur la santé que sur le bien-être. Aussi, les relations sociales avec les humains sont importantes mais avec les animaux, ces relations sont tout autant indispensables.

Aussi, ces études ont permis de mettre en évidence :

  • Les avantages éducatifs et cognitifs de la présence d’un animal sur la santé des enfants. Ainsi, ces recherches ont démontré la puissance des enfants dans leur capacité de prise de perspective, de développement intellectuel et d’interaction sociale. A cet effet, le fait même que l’enfant essaye de communiquer verbalement avec son animal par du babillage pourrait améliorer ses compétences linguistiques.
  • Le développement affectif sain des jeunes lorsqu’ils sont en présence continue d’un animal domestique, ce qui permet de réduire l’anxiété et la dépression. Ainsi des mécanismes physiologiques comme l’apparition de l’hormone du bonheur, l’ocytocine, explique la réduction du stress au contact de ces animaux. Toutefois, il faudrait pour cela que le propriétaire soit vraiment attaché à son animal.
  • Du soutien social qu’apporte un animal à un enfant en mal d’affection de la part de ses parents. En effet, un animal de compagnie peut réduire la solitude et augmenter l’estime de soi de l’enfant.

Ainsi, ces études démontrent les bienfaits de la possession d’un animal de compagnie dans la vie d’un enfant ou d’un adolescent. Ces bienfaits qui sont d’ordre affectif, cognitif, comportemental, éducatif et social permettent ainsi de contribuer au développement de l’enfant, même si les mécanismes par lesquels un animal contribue au bien-être de l’enfant ne sont pas encore bien expliqués, les études ayant été appuyées sur l’observation, notamment du chien qui présente plus d’interaction avec le propriétaire.

De même, la vie avec un animal domestique apprend aux enfants à prendre soin d’un être inoffensif et de grandir ainsi en développant de l’empathie envers tous ceux qui les entoure.

Par ailleurs, une recherche publiée dans PlosOne, a démontré que les caractéristiques des propriétaires d’animaux sont associées à de meilleurs résultats en matière de santé physique et mentale, comparées à celles des personnes qui ne possèdent pas d’animaux de compagnie.

Pour vous illustrer le degré de complicité entre un enfant et son animal préféré, voici une série de photos aussi émouvantes les unes que les autres.

  1. Le sommeil côte à côte

19261 1 1

  1. Le baiser affectueux

19261 2 1

  1. Cocooning dans un panier à linge

19261 3 1

  1. Amitié dans la contemplation

19261 4 1

  1. Entente et complicité

19261 6 1

  1. Sommeil réparateur

19261 7 1

  1. Les inséparables

19261 8 1

  1. La conquête du territoire

19261 9 1

  1. Le repos impossible

19261 10 1

  1. Grandir ensemble

19261 11 1

  1. Dormir blottis l’un contre l’autre

19261 12 1

  1. Baby-sitter aux aguets

19261 13 1

  1. Chacun a son animal préféré

19261 14 1

  1. La patience avant de commencer le jeu

19261 15 1

  1. Etre au chaud en hiver

19261 16 1

  1. Curiosité quand elle nous tient

19261 17 1

  1. Un enfant souffrant d’autisme et son chien d’assistance veille sur lui et lui tient compagnie à l’hôpital.

19261 18 1

  1. Une sieste revigorante

19261 19 1

  1. La fatigue qui se lit dans ses yeux

19261 20 1

  1. Un petit dodo dans un petit berceau

19261 21 1

  1. Initiation à la marche

19261 22 1

  1. Deux petits garnements

19261 23 1

Lire aussi Est-ce bien ou mal de traiter son animal de compagnie comme son propre bébé ?

Contenus sponsorisés