x

Combien de fois par semaine les couples heureux font-ils l’amour ?

Nombre sont ceux qui se demandent si leur vie sexuelle est assez épanouie en comparaison aux autres couples. Découvrez le chiffre précis de rapports sexuels qu’ont les partenaires heureux et ce n’est pas celui que vous croyez.

Relayées par nos confrères de NBC News, ces expertises répondent à une interrogation sempiternelle : « Combien de fois les couples heureux font-ils l’amour ? » Des scientifiques se sont penchés sur ce débat.

Les couples pensent que l’herbe est plus verte ailleurs

En matière de sexualité, il peut y avoir des idées reçues selon lesquelles les couples épanouis font souvent l’amour. Pour autant, des rapports sexuels fréquents ne sont pas gage d’un bonheur conjugal. Logan Levkoff, docteur en sexologie, défend cette théorie. « Nous avons beaucoup d’attentes sur la façon dont les relations sont censées ressembler, analyse-t-il. Le spécialiste ajoute que ce modèle est irréaliste. « Normal est tout ce qui semble satisfaisant pour vous et votre partenaire, la communication joue un rôle clé pour s’assurer que les deux parties se sentent épanouies » adresse-t-il à ceux qui se posent cette question. Pourtant, des scientifiques se veulent plus précis quant à cette interrogation. Pour être heureux sur le plan sexuel, il est également important de ne pas faire certaines erreurs. 

Couple au lit – Source : Metro

Des scientifiques répondent à cette question

Si pour le spécialiste de la sexualité chacun y va à son propre rythme, d’autres experts pensent au contraire qu’il existe un standard. Cette étude prouve qu’une fréquence hebdomadaire était un élément qui pouvait caractériser les couples heureux. Réalisées sur la base des réponses de plus de 30 000 Américains sur 40 ans, elles ont pu amener à quelques conclusions. Les couples qui ont des relations plus d’une fois par semaine ne s’estiment pas plus heureux et cela est similaire pour ceux qui font l’amour à une plus faible fréquence. 

« Il est important de se reconnecter par le sexe »

La raison pour laquelle il est important d’accorder du temps à ce moment intime et privilégié est qu’il consolide le couple. Le Docteur Sanam Hafeez, psychologue clinicien, n’en démord pas. Pour le spécialiste, il s’agit d’un besoin humain essentiel. « Dans une relation à long terme, il est important de se reconnecter par le sexe » déclare-t-il. Il explique que pendant un rapport sexuel, nous sécrétons des produits chimiques dans notre cerveau qui renforce le lien du couple. Une chose qui est beaucoup plus complexe que cela, pour le sexologue.

Couple au lit – Source : Metro

Il faudrait créer de l’intimité en tant que couple

Pour le docteur Levkoff, l’explication du psychologue nécessite une autre nuance. La sexualité n’est pas le seul indicateur du bonheur du couple car l’intimité entre également en compte. « Le sexe ne doit pas toujours être limité aux rapports sexuels non plus. L’intimité physique-y compris les câlins, la stimulation orale et manuelle et le partage de fantasmes sexuels contribue à ce lien », explique-t-il. Pour lui, il n’existe résolument pas de « chiffre magique ». Comme l’expliquait le docteur en sexologie, faire l’amour est un besoin physique. Le corps peut émettre des signaux lorsqu’il en a besoin.

Quelles sont les raisons pour lesquelles nous n’avons pas de relations sexuelles ?

Dans tous les couples, il survient des périodes où la sexualité est en berne. Parfois, l’intimité physique n’est pas au rendez-vous car elle peut ne plus être en priorité dans une relation. C’est pour cette raison que l’on doit mieux appréhender les causes de cette baisse de la fréquence de rapports sexuels. Le stress impacte non seulement la santé mentale et physique mais aussi la libido du couple. Un sentiment de fatigue peut vite rendre l’acte sexuel comme un devoir conjugal. C’est ce qu’explique le docteur Levkoff. « Mentalement, cela peut vous faire vous sentir dépassé, épuisé, irritable et même déprimé. Physiquement, vous pouvez ressentir des maux d’estomac et des maux de tête, induits par un excès de cortisol dans le sang. Tout ce qui précède peut réduire considérablement votre libido » analyse-t-il. Pour venir à bout de cet état, il est important de mieux connaître les indicateurs de celui-ci et de mettre le cap sur ce qui compte le plus pour vous. Une meilleure hygiène alimentaire, les exercices de respirations et la méditation permettent de mieux être dans le moment présent. Il est également important pour le bien-être des deux partenaires de laisser plus de place à l’autre dans sa vie en se réservant des moments ensemble. La routine du quotidien peut être un désagrément qui peut gêner l’intimité. Pour le psychologue, l’insécurité corporelle est également en cause. « C’est une cause fréquente surtout quand il ne s’agit pas seulement d’apparence […] mais aussi d’une confiance en soi amoindrie », explique-t-il. Autre motif de cette distance : la technologie. Le sexologue explique que les écrans en couple peuvent isoler. Il conseille de les garder en dehors du lit. Pour Sanam Hafeez, il faut établir un « couvre-feu » technologique pour mieux restaurer son intimité et son bien-être. Et pour cause, un manque de rapports sexuels a des conséquences physiques et psychologiques

Contenus sponsorisés
Loading...