x

Ces paysans achètent un supermarché pour vendre directement leurs produits

Nous savons tous que l’union fait la force et que sans union, la civilisation humaine ne peut se développer. Vivre dans l'union est de la plus haute importance si une nation veut progresser et grandir. D’ailleurs, c’est l’exemple qui a été suivi par ces agriculteurs qui se sont réunis pour acheter un supermarché afin d’y vendre directement leurs propres produits !

L’union fait la force

Le fameux adage de « l’union fait la force » est un principe très important dans tous les domaines de la vie, raison pour laquelle nous voyons souvent des hommes politiques et des leaders populaires prononcer des discours ou écrire des articles à ce sujet. La force qui résulte de l’union peut mener à accomplir de grandes choses et atteindre de plus grands objectifs qu’une personne seule ne peut atteindre. C’est une force qu’il est possible d’utiliser comme point de référence pour avancer et également pour se protéger contre tous les dangers extérieurs.

Afin de donner un exemple de cette union qui fait la force, voici la très bonne initiative d’un groupe d’agriculteurs qui se sont réunis pour racheter un supermarché et y vendre leurs produits.

Une initiative novatrice

À Colmar, dans la région Grand Est, au nord-est de la France, 35 agriculteurs se sont serrés les coudes pour pouvoir vendre directement leurs produits sans avoir à passer par un intermédiaire. Une initiative très ambitieuse qui a débuté par le rachat d’un magasin à Colmar, qui est un ancien supermarché Lidl.

paysans achètent un supermarché

Récemment, de plus en plus de personnes cherchent des alternatives vouées à sortir du circuit habituel de la grande distribution et des grandes surfaces. C’est un nouveau phénomène où les producteurs souhaitent faire eux-mêmes la promotion de leurs produits locaux, ce qui encourage de plus en plus de producteurs à faire le pas à l’image de ces 35 agriculteurs originaires du Grand Est, qui sont les anciennes régions de l’Alsace, la Lorraine et de Champagne-Ardenne.

paysans achètent un supermarché

En commentant, l’initiative du projet des 35 producteurs, Denis Digel, président des maraîchers réunis de Sélestat, a expliqué qu’il avait eu cette idée il y a longtemps. Puisqu’il est maraîcher et pratique la vente au détail de ses propres produits depuis de longues années, il en avait assez de livrer ses produits à la grande distribution et de subir la pression perpétuelle sur les prix et les services, ce qui fait que la situation ne cesse d’empirer.

Pour concrétiser leur projet, les 35 paysans ont racheté un magasin et l’ont rebaptisé « Cœur Paysan », qui est un lieu de vente directe où les producteurs agricoles pourront vendre eux-mêmes leurs produits sans passer par un intermédiaire. Une initiative qui a été très saluée par les producteurs qui pourront étaler tous leurs produits sans être sous pression de prix et ce qui permettra également aux clients d’acheter des produits moins chers.

paysans achètent un supermarché

Plusieurs avantages

Le groupe d’agriculteurs derrière le projet du « Cœur Paysan » se situent plus ou moins à 40km du supermarché, ces derniers répondent à une forte hausse de la demande de produits locaux et peuvent se vanter de proposer des prix moins chers aux consommateurs. Par exemple, selon Denis Digel, le kilo de mâche est vendu à 10 euros au Cœur Paysan tandis qu’il était vendu entre 12 et 13 euros dans l’ancien supermarché. Cependant, certains produits sont inévitablement plus chers, comme les fromages artisanaux, puisque la qualité est largement supérieure aux fromages issus de l’industrie.

paysans achètent un supermarché

Cette initiative a permis de mettre en place une relation directe entre l’agriculteur et le consommateur, ainsi elle efface la distance qui existait entre le producteur, la grande surface et le consommateur. Selon Denis Digel, ce projet met fin à l’anonymat alimentaire. Les producteurs agricoles peuvent ainsi avoir les retours directs des clients concernant la qualité de leurs produits, ainsi que leurs attentes quant à ces derniers. 

paysans achètent un supermarché

Denis a également expliqué que c’est une grande valeur ajoutée qui permet également d’adapter l’offre à la demande. Pour illustrer l’exemple de cette adaptation, il a cité l’exemple de certains clients qui ont demandé des nems au poulet à l’occasion du nouvel an chinois, ce qui a permis d’épuiser toute la quantité produite.

paysans achètent un supermarché

Le projet du « Cœur paysan » est une excellente initiative qui montre la force de l’union, cela permet non seulement de réduire les prix et une adaptation à la demande, mais également d’avoir des produits alimentaires de très bonne qualité pour les consommateurs ! N’hésitez pas à partager cet article pour valoriser cette initiative !

Contenus sponsorisés
Loading...