À quoi servent réellement les petits boutons sur les poches de jeans ?

Plusieurs jeans sont parés de boutons circulaires en cuivre mais nous sommes si peu à savoir à quoi ces derniers servent. Si l’on a automatiquement assimilé que leur but est purement et simplement esthétique, la vérité en est tout autre. Ces petits boutons qu’on appelle rivets, ont bel et bien une utilité.

Ces morceaux de métal pourtant si emblématiques restent voilés de mystère. Car si certains d’entre vous savent à quoi servent les petites poches de jeans, il est fort à parier qu’aucune personne de votre entourage ne connaît l’utilité des rivets.

boutons jeans

à quoi servent ces petits boutons cuivrés ? – Source : spm

À quoi servent les rivets ?

Si ces boutons de cuivre sont localisés au niveau des coutures de vos poches, ce n’est en vérité pas pour faire joli. Le but de leur présence sur la plupart de nos jeans est essentiellement usuel. Tout d’abord, il faut remonter dans l’histoire.

models jeans

Le jean reste un incontournable de la mode – Source : spm

C’est en 1871 aux États-Unis que le jean a fait son apparition. Au départ, il était fabriqué pour les cow-boys et était considéré comme un habit pour travailleurs manuels. Aussi, ce robuste tissu de toile faisait l’objet de plusieurs épreuves qui l’exposaient à moult risques de déchirure et de lésions, notamment au niveau des poches. Paradoxalement, les jeans entaillés sont aujourd’hui en vogue.

jeans

Nous sommes si nombreux à avoir une paire de jeans chez soi – Source : spm

1. Combler les poches déchirées des pantalons

Cela nous amène donc à ces mystérieux petits boutons en cuivre, parfois en argent, nés de l’imaginaire de Jacob Davis, un tailleur de San Francisco. Si cette idée a continué à prospérer et à traverser les décennies, c’est parce que les clients de Jacob ne cessaient de réclamer une solution pour combler les poches déchirées de leurs pantalons. C’est ainsi que le tailleur a spécifiquement placé ces boutons de métal au niveau des poches pour renforcer cette partie des jeans et ainsi, prévenir les déchirures.

rivets

Les rivets ont été breveté par Levi Strauss en 1873 – Source : Rolloid

2. L’idée a été brevetée par Levi Strauss

L’idée a par la suite connu un franc succès. Si bien, que Jacob et Levi Strauss, l’homme d’affaires à qui on doit la marque éponyme de jeans, ont décidé de breveter l’idée en 1873. C’est ainsi que sont nés les rivets, ces petits objets dont nous n’avions jamais réellement compris l’utilité.

Si vous avez le malheur qu’un de vos jeans préférés ait subi une déchirure ou un trou, sachez qu’il existe certaines solutions pour le réparer sans faire de couture.

3. Les rivets sont devenues une tradition

D’après Denim Hunters, un site spécialisé en jeans, c’est en 1890 que le brevet a expiré. Ce sont donc 17 années au cours desquelles, aucune marque n’était disposée à proposer des rivets dans ses propres textiles en jean.  Par ailleurs, si le rivet a fait des émules à cette époque, les idées de renforcements alternatives n’ont pas pu atteindre la simplicité et l’élégance de ces boutons cuivrés.

Ces caractéristiques étaient désormais si ancrées dans les usages de fabrication de jeans et les habitudes des consommateurs, qu’elles sont jusqu’à aujourd’hui considérées comme des incontournables et ce depuis le début du brevet. Raison pour laquelle on les retrouve toujours en magasin même si elles semblent être moins nécessaires qu’auparavant.

Avis aux adorateurs de jeans, si cet illustre article de mode est glorifié de tous, ce n’est pas le cas de Carolina Herrera, styliste de renom. Pour cette dernière, il s’agit d’un pantalon à enlever de sa garde-robe passé les 40 ans. La raison ? Une faute de goût selon sa propre perception de la chose.

Et la petite poche du jean ?

La petite poche du jean a elle aussi fait l’objet de questionnements. Alors que cette partie des pantalons est rarement utilisée, elle fait partie intégrante de la majeure partie de ces derniers. L’on se demande alors son utilité à l’instar de celle du rivet.

campagne revendication

Campagne pour revendication de l’invention – Source : Sivasdescalzo

Ce petit compartiment était destiné à abriter les montres à gousset, un bel instrument de l’époque que les cowboys utilisaient au 19ème siècle. Avant cette invention, la petite montre était généralement attachée à une sangle pour éviter qu’elle ne tombe lors des courses à cheval. Constatant que cela n’avait pas toujours été efficace, Levi Strauss a tenté de trouver la solution. Et c’est de là qu’est née l’idée de cette petite poche à l’avant des jeans.

Lire aussi Pourquoi les avions n’ont pas de parachutes pour les passagers en cas d’accident ?

Contenus sponsorisés