4 plantes aromatiques qui éloignent les fourmis à avoir dans votre jardin

Pour éloigner les fourmis des plantes de votre jardin, inutile de recourir aux pesticides chimiques, nocifs pour l’environnement et pour vos plantes aussi. En effet, il suffit de cultiver dans le jardin certaines plantes aromatiques reconnues pour leur effet répulsif, en raison de leur parfum abhorré par un bon nombre d’insectes, dont les fourmis. Découvrez ces 4 plantes qui éloignent les fourmis et que vous devez avoir dans votre jardin.

Parmi les parasites que les plantes du jardin ou du potager redoutent, on retrouve les pucerons, les cochenilles, les limaces, mais également les fourmis. Pour éloigner les fourmis de façon naturelle et sans risque sur vos plantes, il suffit de cultiver dans le jardin ces plantes aromatiques.

Quelles sont les 4 plantes qui éloignent les fourmis du jardin ?

Certaines plantes répulsives sont efficaces pour éloigner les fourmis de votre jardin. En effet, les parasites n’apprécient pas les effluves de certaines plantes aromatiques, comme la lavande, la sauge, la menthe ou le basilic. Cultiver ces plantes dans votre jardin permet de protéger votre végétation des fourmis.

  1. La lavande pour éloigner les fourmis

lavande

La lavande – Source : spm

La lavande est un arbuste vivace, au feuillage aromatique et persistant. Cette plante originaire de l’ouest du bassin méditerranéen, est appréciée pour ses fleurs parfumées. Outre ses vertus médicinales, la lavande est efficace pour éloigner les fourmis des plantes du jardin. Pour planter la lavande, privilégiez un sol drainé, léger et pauvre en engrais. Cela permet d’intensifier le parfum de cette plante aromatique, afin qu’elle soit plus efficace contre les fourmis. Si votre sol est argileux, n’hésitez pas à lui ajouter du sable pour le rendre davantage léger et drainant. D’ailleurs, la lavande n’apprécie pas l’excès d’humidité. Cela peut facilement la tuer. Aussi, la lavande a besoin d’être plantée en plein soleil, afin de s’épanouir et fleurir. Cela dit, la meilleure période pour la planter est le printemps, juste après les dernières gelées. La culture de la lavande est facile. Cette plante aromatique n’a besoin d’aucun apport en engrais pour pousser. En revanche, pensez à la tailler régulièrement à l’aide d’un sécateur. Notez que la lavande est également efficace pour éloigner les pucerons. Vous pouvez la planter avec vos rosiers, afin de les protéger de ces nuisibles.

  1. La sauge pour se débarrasser des fourmis

sauge

La sauge – Source : spm

La sauge officinale est une plante aromatique vivace au feuillage décoratif. Utilisée pour parfumer les plats, la sauge possède également des propriétés médicinales. Et ce n’est pas tout. Cette plante aromatique est efficace pour éloigner certains insectes du jardin ou du potager. Pour profiter de ses vertus, plantez la sauge dans un sol drainé, fertile et léger. Semez-la, en place, pendant le printemps, car la sauge apprécie une exposition ensoleillée. Cette plante est facile d’entretien. Au début du printemps ou à la fin de l’automne, fertilisez-la avec un engrais naturel et du compost. Notez que la sauge déteste l’humidité. D’ailleurs, elle n’a besoin que d’un faible apport en eau. Cela dit, il ne faut pas l’arroser régulièrement, qu’en cas de forte chaleur. Durant les périodes froides, protégez votre plante avec un paillis. Aussi, la sauge est une plante résistante qui ne craint aucune attaque des parasites ou des nuisibles.

  1. La menthe pour repousser les fourmis

menthe

La menthe – Source : spm

La menthe est une plante aromatique vivace et odorante, idéale pour aromatiser les plats, mais également le thé et certains desserts. Facile d’entretien, la menthe est efficace pour éloigner les insectes comme les moustiques, les mouches, les pucerons, mais aussi les fourmis. Contrairement à la sauge et à la lavande, la menthe apprécie un sol humide et riche. Elle aime recevoir une exposition à mi-ombre, et être à l’abri du vent. La menthe peut être cultivée en pleine terre, en pot, ou dans des bacs ou jardinières. La plantation se fait au printemps, entre avril et mai. Veillez dans ce cas à garder un espacement de 20 à 30 cm entre les plants. Cette plante aromatique ne demande que peu d’entretien. Arrosez-la uniquement lorsqu’il fait chaud, afin de maintenir la terre humide, tout en évitant les excès d’humidité. Évitez également de fertiliser votre plante.

  1. Le basilic pour éloigner les fourmis

basilic

Le basilic – Source : spm

Le basilic est une plante aromatique, qui peut être cultivée en intérieur ou en extérieur. Cultivée dans le jardin, cette plante pourra éloigner les fourmis de vos plantes. Notez que le basilic aime les sols bien drainés, riches et légèrement frais. Évitez les sols détrempés, car le basilic craint l’excès d’humidité. Pour bien pousser, cette plante aromatique a besoin d’une exposition chaude et ensoleillée. Arrosez votre plante quotidiennement, lorsqu’il fait chaud, en veillant à ne pas mouiller les feuilles, ni à noyer les racines. Le sol doit toutefois rester humide. Cela dit, ne le laissez pas sécher entre deux arrosages. Vous pouvez, si vous le souhaitez, fertiliser votre basilic avec un engrais organique pour plantes aromatiques.

En cultivant ces plantes dans votre jardin, vous allez pouvoir éloigner les fourmis, sans recourir aux produits chimiques.

Lire aussi Comment éliminer les fourmis et les cochenilles qui ravagent les plantes ?

Contenus sponsorisés