Sa mère, qui était handicapée ne pouvait pas marcher : mais elle danse avec lui le jour de son mariage

Le moment où un marié prend sa mère dans ses bras pour danser lors de son mariage dépasse souvent le simple geste banal. Pour Amy Wynn, ce fut l'expression d'une force indomptable face à l'adversité. Il y a dix-sept ans, le diagnostic de sclérose en plaques est tombé comme un couperet sur sa vie, bouleversant son quotidien et celui de sa famille. Cette maladie, attaquant impitoyablement le système nerveux, la priva peu à peu de sa mobilité, la confinant dans un monde où chaque geste devient un défi.

Amy Wynn

Amy Wynn. Source : spm

La famille d’Amy s’est lancée corps et âme dans une bataille acharnée contre cette maladie. Une campagne de financement fut initiée, portée par l’espoir qu’un jour, un traitement basé sur les cellules souches pourrait lui redonner une partie de sa liberté perdue. Pendant ce temps, un autre événement majeur se profilait à l’horizon: le mariage de son fils Stefan.

Amy Wynn

Amy Wynn. Source : spm

Stefan et Cassie, sa future épouse, se creusaient la tête pour trouver un moyen d’inclure Amy dans la traditionnelle danse mère-filsIls voulaient que ce moment soit à l’image de la détermination d’Amy, une source d’inspiration pour tous.

« Nous avons épluché des centaines de vidéos, scruté chaque possibilité, mais rien ne semblait convenir. Rien ne semblait rendre justice à l’esprit combatif d’Amy », confie Cassie. C’est alors que, la veille des répétitions, Stefan eut une idée qui allait changer la donne. Il décida qu’il porterait sa mère pendant la danse, une surprise qu’il ne partagea qu’avec Cassie, voulant garder l’effet de surprise intact pour Amy.

Amy Wynn

Amy Wynn. Source : spm

Le jour venu, tandis que Stefan et son frère Garrett aidaient Amy à quitter son fauteuil, l’émotion envahit la salle. Les larmes des invités témoignaient de la puissance de ce geste.

Cette danse, chargée d’une émotion brute et d’une symbolique forte, fut partagée par des milliers sur internet. Pour Amy, ce fut bien plus qu’une danse. C’était le témoignage de l’amour indéfectible de sa famille et de ses amis soutenant sa lutte.

Contenus sponsorisés