Cette fonction du four consomme beaucoup d’énergie. Elle peut doubler votre consommation !

Le nettoyage du four n'est jamais une tâche très agréable. Mais pour assurer sa longévité et préserver votre santé, vous devez le décrasser régulièrement. De plus en plus de personnes optent pour la fonction autonettoyante dont sont équipés les fours pyrolytiques modernes. Ce système est très pratique : il évite l'inhalation des gaz toxiques produits par certains détergents et offre un nettoyage impeccable de tous les éléments de l'appareil. Sauf qu'il est très gourmand en électricité. Si vous voulez réduire les frais, voici quelques astuces toutes aussi efficaces pour nettoyer votre four.

Four autonettoyant : pratique…mais pas économique !

Régler le four

Régler le four – Source : spm

De nos jours, les fours autonettoyants volent la vedette aux fours traditionnels. Ils exploitent un système technologique appelé « pyrolyse » dont les avantages sont nombreux. En effet, cette fonction offre un nettoyage intégral de l’appareil : les résidus les plus tenaces sont éliminés et toutes les surfaces sont impeccables, des grilles à la porte. Ce qui vous évite la corvée du nettoyage et l’emploi de produits coûteux. De plus, il y a également un système de sécurité qui garantie la fermeture hermétique et le verrouillage de la porte. Seul inconvénient : pour accomplir sa tâche, la pyrolyse doit atteindre une grande chaleur à l’intérieur du four et consomme donc beaucoup plus d’électricité. L’ensemble du processus consiste à chauffer le four jusqu’à 500°C : c’est ce qui permet de transformer en cendres tous les résidus brûlés collectés sur les murs et dans les coins inaccessibles. Sans compter que la température élevée tue les bactéries et élimine les mauvaises odeurs. En pulvérisant toute la saleté, il suffit simplement de passer un chiffon humide et le tour est joué.

Le processus de la pyrolyse prend environ 2 à 3 heures et autant de temps ou le compteur électrique fonctionne pour alimenter une telle température. Il faudra compter 3 kWh, soit 0,32 euros/heure en heures pleines et 0,20 euros en heures creuses. Lorsque vous activez ce mode de nettoyage, l’extérieur du four sera plus chaud que d’habitude, même si la porte est dotée d’une isolation supplémentaire. Il est donc préférable de ne pas laisser de torchons sur la porte et d’éloigner les enfants du four pendant le cycle de nettoyage. Ensuite, les fours pyrolytiques peuvent également générer de la fumée s’il y a beaucoup de résidus à brûler, d’où l’importance d’une bonne ventilation. Pendant un cycle de nettoyage, la porte du four se verrouille automatiquement pour empêcher quiconque de l’ouvrir par inadvertance. Elle restera verrouillée jusqu’à ce que la température redescende à un niveau qui ne présente pas de risques.

Lire aussi : Mettez des tranches de pain dans le four : l’astuce secrète qui simplifie la vie

Dans la mesure où le nettoyage par pyrolyse n’est pas le meilleur moyen de faire des économies d’énergie, nous allons vous proposer quelques alternatives judicieuses pour nettoyer votre four de façon plus économique.

Nettoyer le four une pastille pour lave-vaisselle

Nettoyer le four

Nettoyer le four – Source : spm

Voilà un moyen beaucoup moins cher et tout aussi efficace pour nettoyer correctement votre four. Prenez unepastille pour lave-vaisselle et placez-la dans un plat allant au four rempli d’eau chaude. Allumez ensuite l’appareil et réglez la température à environ 100°C. Au bout de 2 heures, la tablette fondra et les détergents qu’elle contient ramolliront toutes les impuretés. Vous pourrez donc facilement les éliminer avec une éponge humide.

Lire aussi : Une pièce de monnaie : la solution miracle pour nettoyer le four, découvrez comment

Nettoyer le four avec un citron

L’autre astuce pour retirer la saleté est l’utilisation du citron. Tout d’abord, préchauffez votre four à 200°C. Versez ensuite de l’eau dans la plaque du four et mettez-y un citron haché. Laissez agir environ 20-30 minutes. Ensuite, prenez un chiffon, trempez-le dans le liquide et nettoyez soigneusement le four. Bien sûr, attendez d’abord qu’il refroidisse tranquillement pour ne pas vous brûler. Le citron est un nettoyant insoupçonné : il a la capacité de dissoudre la saleté séchée et les taches de graisse, tout en facilitant l’élimination des résidus brûlés qui collent aux parois des grilles et du four.

Lire aussi : L’astuce miracle pour nettoyer la vitre du four : elle redeviendra propre comme au premier jour

Contenus sponsorisés