Comment nettoyer votre cheminée à la perfection ? Cela ne prendra que quelques minutes

L’été nous quitte et les températures commencent à devenir moins clémentes. Un bon réflexe ? Entretenir ses systèmes de chauffage pour un automne/hiver au chaud chez soi. Si vous avez une cheminée, un nettoyage demeure essentiel pour éliminer la suie, les blocages et les accumulations de créosote. A défaut, ces saletés réduisent le tirage du foyer et augmentent les risques de feu de cheminée.

Comment nettoyer le conduit de votre cheminée comme il se doit ? Voici la méthode à suivre !

Nettoyez votre cheminée avec une astuce pratique

Cheminée

Cheminée. Source : spm

D’abord, pensez à porter un masque et des gants et à ouvrir les fenêtres de la pièce. Ensuite, éliminez les cendres et les résidus à l’aide d’un aspirateur.

Commencez à nettoyer les murs noircis. Pour ce faire, faites des mouvements de haut en bas avec une éponge en latex. Ensuite, remplissez une cuvette d’eau chaude et versez-y une goutte de détergent et deux cuillères à soupe d’acide citrique par litre.

Imbibez une éponge de cette solution pour frotter le foyer. Rincez puis séchez avec une serviette propre en tamponnant sans frotter. Répétez cette manœuvre jusqu’à ce que l’insert de la cheminée soit à nouveau propre.

Maintenant, faites passer activement le hérisson de ramonage le long de la cheminée. Répétez l’opération jusqu’à ce que tous les débris soient éliminés. Pour cette dernière opération, vous pouvez faire appel à un professionnel qui vous remettra un certificat de ramonage, utile en cas de sinistre.

Voilà, votre cheminée est maintenant prête à être allumée !

Comment préparer une inspection de cheminée ?

Cheminée001

Cheminée. Source : spm

Pour utiliser votre cheminée en toute sécurité, vous devez effectuer des inspections régulières. Voici les étapes à suivre si vous vous préparez à faire ramoner votre cheminée !

  • S’assurer que la cheminée est froide : Pour préparer votre cheminée pour le ramonage, il faut éviter de l’utiliser pendant au moins 24 à 48 heures avant l’inspection. Le foyer de votre cheminée doit être froid au toucher et ce, pour que le ramoneur puisse travailler sans risques.
  • Dégager le manteau et le foyer : Dans cette étape, il faut déplacer toutes les décorations et tous les objets situés sur le haut du manteau, car le ramoneur pourrait les faire tomber accidentellement pendant l’inspection et le nettoyage. S’il y a des bûches ou des cendres dans le foyer, retirez-les après les avoir laissées refroidir complètement. Attention, veillez à ne pas toucher directement le foyer à moins qu’il soit refroidi !
  • Protéger les meubles à proximité : Un ramoneur professionnel et expérimenté essaie toujours d’être aussi prudent et propre. Cependant, la probabilité que des cendres ou des débris sortent de la cheminée ou du foyer reste assez élevée. Si vous avez des meubles ou des décorations à proximité, pensez à les déplacer dans un endroit sûr. Enfin, si les meubles sont assez grands ou inamovibles, tâchez de les recouvrir pour les protéger. Pensez également à protéger tous les éléments accrochés au mur, comme les photos, les rideaux, etc.
  • Informer son ramoneur de tout problème constaté : Avant que votre ramoneur ne commence sa mission, pensez à lui faire part de tout problème potentiel ou existant qui pourrait altérer le bon fonctionnement de votre cheminée. Par exemple, si vous avez remarqué des odeurs nauséabondes ou alors une mauvaise ventilation de la fumée, n’hésitez pas à les signaler. Ainsi, il pourra identifier ces problèmes, les évaluer et les résoudre avant de commencer son travail.

Lire aussi Pourquoi mettre des châtaignes au bord des fenêtres en hiver ? Cela vous évitera un « gros » ennui

Contenus sponsorisés