Les « plus belles jumelles du monde » ont désormais 12 ans : à quoi ressemblent t’elles aujourd’hui ?

Opinion

Comme tout bon parent, vous pensez avoir donné naissance au plus beau et merveilleux bébé au monde. Mais c’est sans connaître, l’histoire exceptionnelle de ces deux jumelles, qui ont été propulsées au rang de star et ce, dès leur naissance. Ce n’est donc pas un hasard, si elles ont eu un parcours et une enfance qui sont tout sauf ordinaires comme a pu le relayer le tabloïd anglais The Sun.

Il est parfois difficile de se défaire d’un surnom ou d’un titre, surtout lorsqu’il est attribué dès la naissance. Voici donc l’histoire des « plus belles jumelles du monde ».

Ces jumelles devenues modèles avant même d’effectuer leurs premiers pas !

C’est une histoire peu ordinaire, comme il n’en arrive que rarement. En effet, le destin de Leah Rose et Ava Marie Clements a basculé dès les premiers mois de leur naissance. En effet, leur mère Jaqi Clements afin de témoigner sa joie d’être devenue maman, a décidé de publier quelques clichés de ses deux petites filles magnifiques. Résultat, la toile s’est affolée et les quelques photos de ces petits anges aux cheveux blonds, aux yeux bleus et à la peau naturellement mate sont devenues virales. Et cela n’a pas été sans conséquence, puisque ces deux petites filles originaires de Los Angeles ont vite hérité d’un surnom : « plus belles jumelles du monde ». Une starification qui n’est pas passée inaperçue et qui leur a ouvert les portes du mannequinat, dès l’âge de 6 mois. Pour preuve, elles comptabilisent déjà  150 000 followers à cet âge.

Les sœurs Clements côte à côte

Les sœurs Clements côte à côte – Source : spm

Toujours mannequins et stars des réseaux sociaux, aujourd’hui

Loin d’être dérangées par cette notoriété qui n’a cessé de croître au fil des ans, Leah Rose et Ava Marie ou « Clements twins » comme on aime les appeler, ont vu leur carrière décoller à l’âge de 7 ans en prenant d’assaut le monde du mannequinat et Instagram.

Ce n’est donc pas un hasard, si les jumelles enchaînent les partenariats, les shootings et les campagnes publicitaires, ce qui par la même occasion, est loin de déplaire aux deux sœurs. Force est de constater, que le succès est toujours au rendez-vous. Ce qui n’a pas empêché leur mère Jaqi de veiller à ce qu’elles aient une « vie normale », en recevant une éducation et une scolarité des plus ordinaires. De l’autre côté, les deux petites filles n’ont cessé d’être sollicitées par plusieurs marques en enchaînant les contrats. Les shootings de plus en plus professionnels n’ont fait que propulser les jumelles au rang d’icônes. Et pour mieux illustrer ce succès et cet engouement, un chiffre : 1,8 millions, comme le nombre d’abonnés que compte aujourd’hui leur compte officiel Instagram. On peut donc y retrouver, les coulisses de leurs séances photos, leurs collaborations commerciales, leurs voyages et leurs vacances, leurs rencontres avec d’autres stars ou tout simplement leur quotidien en tant qu’enfant. On peut également retrouver les jumelles sur la chaîne YouTube que partage toute la famille, « Clements Crew ». L’occasion de suivre les péripéties et les aventures de toute la famille.

Les sœurs Clements en train de poser

Les sœurs Clements en train de poser – Source : spm

Pas facile d’être un enfant star et de l’assumer

Même en ayant un grand nombre de fans et disposer de tous les privilèges que peut conférer le statut de star, les jumelles Clements n’échappent pas aux commentaires négatifs ainsi qu’aux trolls, et plus particulièrement leur mère Jaqi, à qui de nombreuses critiques sont adressées. Notamment, le fait que ses deux filles dégagent un air triste sur les nombreuses photos qu’elle poste sur les réseaux sociaux.

Ava et Leah en 2022

Ava et Leah en 2022 – Source : spm

Des réactions qui remettent en question le statut de star dont peuvent jouir certains enfants. Une situation qui n’a pas empêché certains enfants stars de mal tourner, à l’image de Macaulay Culkin, interprète de l’inoubliable Kevin McCallister dans le film « Maman j’ai raté l’avion » et qui n’a pas su gérer par la suite sa gloire planétaire, en enchaînant les déboires durant sa jeunesse.

Shooting de Ava et Leah en 2022

Shooting de Ava et Leah en 2022 – Source : spm

Lire aussi Elles viennent d’avoir 5 ans. Voici à quoi ressemblent aujourd’hui les jumelles avec des couleurs de peau différentes

Contenus sponsorisés