Voici les astuces pour choisir les meilleurs fruits

Lorsqu’on achète certains aliments comme des légumes ou des fruits, il ne suffit pas juste d’en mettre dans son sac de courses et de rentrer chez soi. Il faut aussi savoir choisir les bons afin de ne pas être déçu. C’est pour cette raison que nous allons aujourd’hui vous donner des astuces qui vous permettront de mieux profiter des fruits que vous achetez tout en ne perdant pas votre argent inutilement.

1 – Pastèque

Vous avez dû sans doute déjà remarquer que beaucoup de pastèques ont des tâches blanches-jaunâtres sur leur peau. Bien que ces tâches laissent généralement penser que la pastèque n’est pas bonne, il ne s’agit en fait que de la trace de l’endroit sur lequel le fruit était posé dans les champs pendant sa croissance. Les meilleures pastèques et les plus savoureuses sont celles qui portent des tâches de couleur jaune-crème ou jaunes virant à l’orange.

Vous avez probablement aussi remarqué des traces ayant une texture rugueuse qui sont présentes sur certaines pastèques. Encore une fois, il ne s’agit pas d’un indicateur de la mauvaise qualité du fruit mais il est plutôt question d’une marque qui indique combien de fois les abeilles sont entrées en contact avec la fleur de la pastèque. Plus ces traces sont présentes, plus la pastèque en question sera sucrée.

Cela pourrait peut-être vous paraître étrange mais il existe des pastèques mâles et d’autres femelles. La première catégorie de pastèque comporte des fruits plus allongés à la forme ovale et contiennent plus d’eau. Le deuxième type, à savoir les pastèques femelles, sont plus rondes et ont généralement un goût beaucoup plus sucré.

Malgré le fait que nous ayons souvent tendance à prendre la plus grosse pastèque sur l’étal, sachez que ceci n’est pas du tout une garantie que le fruit en question sera meilleur. Donc au lieu de choisir la pastèque la plus imposante, privilégiez plutôt une qui soit de taille moyenne.

N’oubliez pas aussi que la tige d’une pastèque peut en dire beaucoup sur le degré de sa maturité. Ainsi, une tige verte signifie que le fruit a été cueilli de façon prématurée. Choisissez-en plutôt une dont la tige est sèche voire brunâtre. Elle sera généralement plus mûre.

2 – Ananas

En règle générale, nous sommes plutôt tentés de sauter sur l’ananas le plus jaune et le plus brillant, mais il ne s’agit malheureusement pas d’un critère garantissant qu’il est meilleur que les autres. Commencez déjà par vous assurer de ne pas en choisir un qui soit vert, car cela veut dire qu’il n’est pas encore suffisamment mûr pour être consommé.

Certains disent qu’un ananas est mûr quand on peut retirer l’une des feuilles se trouvant au milieu avec facilité. Or, vous devriez garder à l’esprit si vous retirez la feuille sans effort, il se peut que le fruit soit trop mûr et donc pâteux à l’intérieur.

Il existe un critère à prendre en compte afin de pouvoir faire le bon choix d’ananas, il s’agit d’appliquer un peu de pression sur ce dernier. Si le fruit est dur, cela veut dire qu’il n’est pas encore mûr et qu’il ne sera donc pas assez sucré. Optez du coup pour un ananas qui ne soit pas trop dur ni trop mou.

Il y a également une dernière technique permettant de juger de la maturité d’un ananas c’est de le sentir. Si votre ananas dégage un arôme de fraîcheur avec une petite note sucrée, cela signifie qu’il est suffisamment mûr pour être mangé. S’il ne dégage aucune odeur, cela veut signifie qu’il n’est pas encore temps de le manger. Si le parfum est trop doux, cela veut dire que l’ananas est probablement trop mûr.

3 – Cantaloup

La première étape dans le choix du cantaloup idéal est de l’examiner en vue de détecter les éventuelles moisissures, contusions et rayures anormalement profondes.

L’étape suivante consiste à repérer le cantaloup avec le bon degré de maturité ; Vous avez du coup le choix entre choisir un fruit que vous mangerez peu après être rentré chez vous et un autre que vous voudrez garder un certain moment. Dans le premier cas, il faut en prendre un dont la peau ne comporte pas de tâches vertes. Vous devriez pouvoir en trouver un dont la couleur de peau est beige avec peut-être un tout petit peu de vert. Une peau de couleur verte signifie que le cantaloup n’est pas encore mûr.

Vous pouvez également prendre quelques cantaloups et comparer leurs poids. Ceux qui sont les plus lourds sont ceux que vous devriez prendre.

Tâchez aussi d’appliquer une petite pression sur l’extrémité inférieure du fruit, s’il n’est pas dur, cela signifie que c’est bon. Mais s’il semble trop mou, il est possible que le cantaloup soit trop mûr.

N’oubliez pas que vous pouvez également faire la même chose qu’avec l’ananas en reniflant votre cantaloup !

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close