Voici comment détoxifier chaque organe pour ne plus jamais être malade ou fatigué

Nous savons tous que la meilleure façon de prendre soin de notre corps consiste à manger sainement et à pratiquer une activité physique régulière, mais existe-t-il des mesures supplémentaires pour préserver notre santé ? Au fil du temps, une mauvaise alimentation, la sédentarité et le stress peuvent obstruer la circulation du sang vers les organes. C'est pourquoi il est important de détoxifier notre organisme au moins une fois par an pour le purifier.

Voici les systèmes et organes les plus importants à détoxifier et comment le faire.

1. Le foie

Le foie détoxifie le sang et élimine l’alcool et les drogues. Il stocke également les vitamines et le fer et régule le cholestérol, les hormones et l’énergie. Mais à cause d’une consommation excessive d’aliments gras, il ne peut plus effectuer ses tâches.

Pour purifier le foie, évitez les aliments riches en sucre, en gras ou l’alcool et privilégiez des aliments sains tels que le gingembre, le cumin, le poivre de Cayenne, le citron, la tomate, l’ail, le curcuma, le thé vert et les légumes crucifères.

2. Vésicule biliaire

Les calculs biliaires surviennent généralement chez les patients ayant un régime alimentaire riche en cholestérol et en graisses. Ils peuvent également être causés par le fait de sauter des repas, de perdre du poids trop rapidement ou par une carence en fibres.

Selon une étude, une consommation de menthe poivrée et de chardon-Marie est excellente pour l’évacuation de la bile et la stimulation de la vésicule biliaire. Par ailleurs, il est essentiel de bien s’hydrater, de consommer beaucoup de fibres insolubles et d’éviter les aliments gras.

3. Sang

Lorsque le foie et les reins ne fonctionnent pas correctement, le sang devient surchargé de toxines et les circule dans les organes. C’est pourquoi il est important de manger des aliments riches en antioxydants comme les myrtilles, les légumes à feuilles sombres, la betterave, le citron et l’ail.

4. Lymphe

Le corps contient environ 10 litres de lymphe qui servent à déclencher une réaction immunitaire lors d’une infection. Le système lymphatique fait circuler les nutriments, draine les excès de liquide et élimine les toxines.

Quand le système lymphatique fonctionne mal, cela peut entrainer des soucis de santé allant de la cellulite jusqu’au développement de cancers. C’est la raison pour laquelle il est primordial de le nettoyer et le purifier en effectuant des exercices cardiovasculaires et aérobiques quotidiens, des massages lymphatiques ou en pratiquant le brossage à sec.

5. Pancréas

Le pancréas est l’organe responsable de la production et de la libération de l’insuline, l’hormone qui régule le métabolisme du glucose.

L’inflammation du pancréas peut entraver la capacité du pancréas à fonctionner correctement ; essayez donc d’inclure davantage d’aliments anti-inflammatoires tels que l’ananas, le citron et le curcuma dans votre alimentation quotidienne.

6. Intestins

Les troubles digestifs comme la constipation peuvent entrainer une perte d’énergie, de la fatigue, des maux de tête et un gain de poids.

Il est recommandé de nettoyer le côlon pour détoxifier l’organisme, bien que ce processus puisse provoquer des crampes abdominales, des douleurs à l’estomac, de la diarrhée, des nausées et des vomissements.

Buvez beaucoup d’eau et consommez fibres, probiotiques, magnésium, et tisanes (gingembre, fenouil…) pour éviter la constipation et lutter contre l’inflammation, le stress oxydatif, les ulcères, les flatulences et la gastrite.

7. Reins

Les reins éliminent les déchets, aident à équilibrer les minéraux du corps, régulent l’hydratation et produisent des hormones. Comme le foie, ils filtrent le sang.

Fruits et légumes riches en potassium, tels que raisins, citron vert, oranges, cantaloups, bananes, kiwis, abricots, racines de pissenlit et pruneaux facilitent le nettoyage des reins.

Les canneberges, qui sont couramment utilisées dans le traitement des infections des voies urinaires, contiennent un nutriment appelé quinine qui se transforme en acide hippurique. D’après les experts, celui-ci élimine l’accumulation excessive d’urée et d’acide urique dans les reins pour prévenir les calculs rénaux.

Mises en garde 

· Le gingembre est déconseillé aux femmes enceintes, personnes souffrant de maladies de sang, diabétiques et aux personnes chétives.

· Le curcuma est déconseillé en cas de maladie de la vésicule biliaire qui en est excessivement stimulée.

· L’ail est déconseillé aux personnes atteintes de porphyrie – une maladie du sang qui rend photosensible – dont elle peut augmenter les effets ; et aux personnes ayant subi une intervention chirurgicale, à cause de son effet anticoagulant qui risque de causer des hémorragies.

· Il est déconseillé de prendre du citron en cas de troubles rénaux et biliaires, de brûlures ou d’ulcères d’estomac, ainsi qu’en cas d’allergies aux agrumes.

· Le cumin est déconseillé aux femmes enceintes car il peut provoquer des fausses couches.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close