Voici comment avoir une bonne circulation sanguine et éviter les caillots sanguins mortels

Un caillot de sang, appelé également thrombus, permet de protéger l’organisme contre une hémorragie lors d’une blessure par exemple. Mais il peut également s’avérer dangereux lorsqu’il bouche un vaisseau, empêchant le sang de nourrir les organes en nutriments et en oxygène. Ce qui pourrait engendrer, entre autres, un accident vasculaire cérébral, qu’on appelle une thrombose.

Par ailleurs, les caillots sanguins peuvent également  être dangereux dans la mesure où ils peuvent se déplacer vers d’autres membres du corps comme les poumons par exemple entrainant ainsi une embolie pulmonaire ou le cerveau provoquant un AVC.

Symptômes d’un AVC

Il existe des signes et des symptômes qui ne trompent pas lorsqu’il s’agit  d’un accident vasculaire cérébral.

·  Difficulté à articuler et à comprendre les paroles des autres

·  Paralysie du visage, ou d’un autre membre du corps comme les bras ou les jambes

·  Vision floue

·  Mal de tête accompagné de vertige ou de vomissement

·  Difficulté pour marcher.

Les causes  d’un AVC

Selon Mayoclinic, un AVC peur être causé par l’obstruction d’une artère, qu’on appelle un accident vasculaire cérébral ischémique, ou par l’éclatement d’un vaisseau sanguin, appelé accident vasculaire cérébral hémorragique.

Il existe des facteurs qui peuvent accroitre le risque d’un AVC et sont en rapport avec l’obésité, le manque d’exercice physique, l’hypertension artérielle, le tabac, un taux de cholestérol élevé, ou encore le diabète. D’autres facteurs sont également liés à l’âge et concernent les personnes de plus de 55 ans ou encore les traitements hormonaux.

Comment prévenir les caillots sanguins ?

Il existe des moyens pour prévenir la formation des caillots sanguins et fluidifier le sang :

·  Opter pour une alimentation saine en réduisant la quantité de cholestérol et de graisses saturées.

·  Consommer plus de fruits et de légumes. Selon Harvard School of Public Health, une alimentation riche en légumes et en fruits contribue à baisser la tension artérielle et à réduire le risque des maladies cardiovasculaires.

·  Arrêter de fumer puisque le tabac accroit le risque d’AVC aussi bien chez les fumeurs que chez les non-fumeurs(tabagisme passif).

·  Maintenir une activité physique régulière en optant pour la marche quotidienne par exemple ou alors, la natation, le vélo, l’aérobic ou le « cardio », à raison de 30 minutes par jour

·  Perdre du poids et maintenir un poids santé ce qui pourrait également abaisser le taux de cholestérol.

·  Opter pour des aliments riches en vitamine E qui permettent d’oxygéner le sang.

·  Privilégier les aliments  à haute teneur en vitamine C qui est un antioxydant puissant permettant de maintenir une bonne santé vasculaire. Les aliments qui en contiennent sont le chou frisé, le chou ainsi que les agrumes.

·  Introduire l’ail dans son alimentation pour réduire la tension artérielle chez les personnes souffrant d’hypertension. Dans une étude, il a été élaboré que l’ail est reconnu comme agent de prévention des maladies cardiovasculaires.Toutefois, si vous venez de vous faire opérer, évitez la consommation de l’ail car il a justement un effet anticoagulant pouvant provoquer une hémorragie. Les femmes allaitantes doivent également l’éviter car il risque d’altérer le goût du lait maternel.

·  Consommer du curcuma et du gingembre peut aussi être une bonne prévention contre la formation de caillots sanguins. Le curcuma combiné à de l’exercice physique peut aider selon une étude, à réduire l’indice de masse corporelle ainsi que la pression sanguine aortique et prévenir le risque des maladies cardiovasculaires. Mais si vous souffrez d’ulcère d’estomac ou si vous êtes enceintes, ne consommez pas de curcuma.  Quant au gingembre, il est à bannir après le 1er trimestre de grossesse.

·  Une bonne hydratation avec de l’eau permet également de réduire le risque de formation de caillots de sang ; la déshydratation peut entrainer l’épaississement du sang. Il est conseillé de boire au moins huit verres d’eau par jour.

·  D’après une étude de l’American Journal of Clinical Nutrition, l’huile d’olive contient des phénols qui participent à prévenir la formation des caillots sanguins.

Autres mesures de prévention

Selon l’Agency for Healthcare Research and Quality, pour se prémunir de la formation des caillots sanguins :

·  Mettez des vêtements larges et amples

·  Elevez vos jambes de temps en temps pour une meilleure circulation sanguine

·  Changez de position surtout lors d’un voyage que ce soit en voiture, en train ou en avion

·  Eviter de vous blesser à la jambe

·  Réduisez la quantité de sel dans votre alimentation

La prise de tout remède naturel doit se faire suite à une consultation médicale notamment en cas de prise d’un traitement médicamenteux.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close