Voici ce que 2 tasses de café par jour peuvent faire à votre foie

Le café est la deuxième boisson la plus consommée en France après l’eau. Fabriquée à partir de graines de cafetier torréfiées puis moulues et infusées, le café, lorsqu’il est consommé raisonnablement, a des effets bénéfiques sur la santé et notamment sur le foie. Voici ce que le fait de boire du café régulièrement peut apporter à votre foie.

Quoique le café ait longtemps été une boisson assez controversée, de récentes recherches tendent à associer sa consommation à un risque réduit de développer certaines maladies, dont les maladies du foie.

Le café est bon pour le foie

Le foie est un organe extraordinaire qui remplit plus de 300 fonctions vitales dans le corps : il stocke et synthétise notamment un grand nombre de nutriments, il synthétise la bile et certaines hormones et traite les déchets et les substances toxiques.

D’après un rapport de la British Liver Trust intitulé “Coffee and the liver – the potential health benefits” compilant et analysant une multitude de données scientifiques sur les effets du café sur la santé du foie, « boire des quantités modérées de café favorise une meilleure santé du foie, particulièrement chez les patients atteints de maladies du foie. »

∙ Il prévient le cancer du foie

Selon ce rapport, l’Organisation Mondiale de la Santé a confirmé après avoir examiné près d’un millier d’études sur les êtres humains, que le fait de boire régulièrement des quantités modérées de café prévenait le cancer du foie.

De plus, une étude menée au Karolinska Institutet, à Stockholm, en Suède, révèle qu’une consommation de deux tasses de café par jour réduit de 43% le risque d’avoir un cancer du foie.

∙ Il prévient la fibrose et la cirrhose du foie

La fibrose du foie est la conséquence d’agressions répétées au foie. Elle consiste en l’apparition de plus en plus de tissus cicatriciels aux endroits où le foie est endommagé ou enflammé de manière récurrente. La fonction hépatique se fait alors de plus en plus mal. Lorsque la fibrose atteint un stade avancé, on parle de cirrhose.

A ce propos, une étude de l’University of Arkansas for Medical Sciences aux Etats-Unis a révélé que la consommation de deux à quatre tasses de café par jour ralentissait la progression de la fibrose du foie chez les patients atteints, et qu’elle prévenait l’apparition de la maladie.

∙ Il protège contre les maladies du foie

Des chercheurs de l’Université du Missouri aux Etats-Unis affirment à l’issue d’une étude intitulée « Café : le grain magique pour les maladies du foie », que le café est lié à la protection du foie contre l’hépatite C, la fibrose, le cancer du foie et les maladies chroniques du foie de manière générale.

Comment prendre soin de votre foie

Bien entendu, il ne suffit pas de consommer du café pour avoir un foie en bonne santé. Que vous soyez buveur de café ou non, plus vous agressez votre foie avec des produits toxiques tels que l’alcool, la nourriture malsaine ou encore certains médicaments, plus vous risquez de le voir développer divers troubles.

Si, au contraire, vous adoptez une bonne hygiène de vie et que vous vous y tenez, vous constaterez bien assez tôt, que la grande majorité des maladies du foie, telles que la fibrose et la cirrhose, sont réversibles.

Pour le Dr Sonja Olsen, gastro-entérologue et hépatologue au centre médical de NYU Langone : « Le foie a une capacité de régénération remarquable. Si vous autorisez votre corps à faire une pause entre les attaques portées au foie, vous récupérerez jusqu’à un certain point. »

Pour prendre soin de votre précieux foie :

∙ Evitez l’alcool et les aliments transformés

Pour protéger votre foie de toutes sortes de maladies et pour l’aider à se régénérer, évitez les aliments riches en sucre et en farine raffinée, l’alcool, la restauration rapide et les aliments transformés de manière générale.

∙ Mangez sain

Tâchez d’avoir une alimentation saine et naturelle, riche en fibres et en micronutriments. Augmentez la proportion de fruits et légumes que vous consommez ainsi que celle de céréales complètes.

∙ Faites attention à la consommation de certains médicaments

Certains médicaments tels que les analgésiques (aspirine, paracétamol, ibuprofène) peuvent endommager le foie lorsqu’ils sont consommés régulièrement. On peut citer également les antibiotiques, les stéroïdes ou les médicaments contre l’arthrite.

∙ Consommez des antioxydants

De nombreuses études vantent les bienfaits des antioxydants pour le foie et pour la santé en général. Ces derniers combattent les effets des radicaux libres, qui jouent un rôle important dans le développement des maladies dont celle du foie. Pour prévenir l’apparition de troubles hépatiques, consommez des aliments riches en antioxydants tels que les fruits rouges (baies d’acaï, baies de goji, mûres, etc.), le chocolat noir, les pommes, le gingembre frais ou les raisins.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close