Une recette de jus pour atténuer les symptômes de l’hypothyroïdie

L'hypothyroïdie se traduit par l’absence ou la baisse de production des hormones thyroïdiennes. Si cette situation pathologique ne guérit pas, des traitements médicamenteux permettent de la contrôler au quotidien. En parallèle, des méthodes naturelles peuvent aider à en soulager les symptômes.

Liée à un dérèglement de la glande thyroïde, l’hypothyroïdie se caractérise par des fonctions ralenties au sein de l’organisme. Les femmes, notamment après le cap des 50 ans, sont 2 à 3 fois plus concernées que leurs homologues masculins. D’après le site de référence Vidal, entre 3 et 10% de personnes en France souffriraient d’hypothyroïdie.

Quel est le rôle de la thyroïde ?

La glande thyroïde est un organe en forme de papillon qui joue un rôle essentiel pour réguler l’organisme. Localisée à la base du cou, de part et d’autre du larynx, elle intervient dans le rythme cardiaque, le poids, la digestion, le contrôle de l’humeur, etc. Formée de deux lobes, elle sécrète de la tri-iodothyronine et de la thyroxine, respectivement appelées hormone T3 et hormone T4. En plus d’augmenter la consommation d’énergie et d’oxygène par les cellules, ces dernières jouent un rôle crucial dans la croissance osseuse, l’utilisation des sucres et des graisses par l’organisme, et le développement intellectuel.

Quels sont les symptômes de l’hypothyroïdie ?

La thyroïde sécrète des hormones qui interviennent dans de nombreuses fonctions essentielles à nos organes. Lorsqu’elle est sujette à un dysfonctionnement, l’organisme tout entier en pâtit. Parmi les symptômes d’une hypothyroïdie, le Dr Jerome M Hershman, endocrinologue, cite :

  • La fatigue
  • Une prise de poids
  • Des crampes musculaires
  • Des paupières tombantes
  • Une peau plus sèche, pâle et rugueuse
  • Une élocution lente et une voix rauque
  • Une sensibilité accrue au froid
  • Une augmentation du taux de cholestérol dans le sang
  • Une constipation
  • Un visage et des yeux bouffis
  • Des troubles de la concentration
  • Une confusion
  • Un syndrome du canal carpien dans certains cas
  • Un dérèglement du cycle menstruel

En l’absence de traitement médical, l’hypothyroïdie peut entraîner une baisse de la température corporelle, une anémie et une insuffisance cardiaque. Il peut alors en résulter une stupeur, une confusion ou un coma myxœdémateux, ce dernier étant une complication pouvant engager le pronostic vital.

Diagnostic de l’hypothyroïdie

Diagnostic de l’hypothyroïdie – Source : eehealth

En quoi consiste le diagnostic ?

Pour diagnostiquer une hypothyroïdie, le médecin effectue un dosage sanguin. Il s’agit du dosage de la TSH, autrement dit la thyréostimuline. Ce trouble est généralement suspecté suite aux résultats d’un examen clinique et les symptômes ressentis par le patient. Le taux de TSH est haut lorsque la thyroïde est hypoactive.

Plus rarement, une sécrétion insuffisante de thyréostimuline nécessite une autre analyse sanguine. Si le taux de l’hormone thyroïdienne T4 est bas, le diagnostic d’hypothyroïdie est confirmé.

Une recette de grand-mère pour soulager les symptômes de l’hypothyroïdie

En parallèle du traitement indispensable pour réguler l’hypothyroïdie, certains aliments sont riches en composés bénéfiques à l’organisme pour en soulager les symptômes. La recette d’aujourd’hui est un jus délicieux à base d’ingrédients naturels recommandés pour combattre la fatigue, redonner de la vitalité à l’organisme et stimuler la perte de poids. Parmi eux :

  • Le gingembre, riche en minéraux tels que le potassium, le zinc et le magnésium, recommandés pour optimiser le fonctionnement de la thyroïde
  • La cannelle, qui dynamise l’organisme et combat la fatigue
  • La canneberge, riche en iode dont la thyroïde a besoin pour sécréter les hormones thyroïdiennes
  • La noix de muscade qui, utilisée avec parcimonie, améliore la digestion
  • Le citron et l’orange, riches en vitamine C pour combattre la léthargie associée à l’hypothyroïdie

Maintenant que vous connaissez les bienfaits de ces ingrédients pour améliorer le fonctionnement de la glande thyroïde, passons à la recette :

Ingrédients

  • 1 tasse de jus de canneberge
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 1/4 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1/4 cuillère à café de noix de muscade moulue
  • 3/4 cuillère à soupe de jus d’orange
  • 1/4 cuillère à café de jus de citron
  • 2 verres d’eau

Mode de préparation :

  1. Commencez par faire bouillir l’eau dans une casserole.
  2. Ajoutez le gingembre, la cannelle, la muscade et le jus de canneberge.
  3. Laissez reposer pendant 20 minutes au frais.
  4. Avant de boire votre boisson, ajoutez le jus d’orange et le jus de citron.

Mise en garde  : 

Les remèdes naturels ne se substituent en aucun cas aux recommandations ou aux traitements prescrits par votre médecin. En cas de doute, demandez toujours l’avis d’un professionnel de santé.

Lire aussi 20 aliments qu’il est possible de consommer après la date de péremption

Contenus sponsorisés