Une maman de couleur blanche donne naissance à des triplets noirs

Dans le monde entier, plusieurs millions de personnes subissent encore des discriminations raciales, religieuses ou encore sexistes. La différence peut être perçue comme une forme de vulnérabilité, contraignant à la soumission. En effet, certains n’hésitent pas à humilier, juger voire menacer ou agresser ceux qui ne répondent pas aux « normes ». Dans un témoignage inspirant, le Daily Mail a révélé qu’une femme de couleur blanche a fait le choix de mettre au monde des enfants noirs.

Aaron et Rachel Halbert ont décidé de défier les jugements d’autrui et d’accueillir la différence avec bienveillance. Pour ce couple, le fait d’aimer des enfants, peu importe la couleur de leur peau et leur origine, était un choix « logique ».

Le couple a fait le choix d’avoir des enfants afro-américains 

Aaron et Rachel ont pris la décision d’adopter cinq enfants de couleur noire. La raison ? Ils voulaient que chaque petit grandisse au sein d’une famille aimante. En outre, ils savaient pertinemment que les enfants blancs trouveraient une famille d’accueil plus aisément que les autres, comme ils l’ont expliqué dans un article pour le Washington Post.
Une maman de couleur blanche donne naissance à des triplets noirs

Le père, Aaron avait grandi avec des parents qui lui avaient inculqué certaines valeurs lui permettant d’accepter les différences raciales. Rachel, quant à elle, avait plus de mal à comprendre les idées de son conjoint. Mais au fil du temps, le couple, qui avait du mal à concevoir de manière naturelle, a finalement eu recours à une agence d’adoption au Mississippi. C’est à ce moment-là que les partenaires se sont mis d’accord pour adopter des enfants de couleur. « Nous l’avons fait avec la conviction profonde que si le Seigneur voulait que nous ayons un enfant caucasien, ma femme allait concevoir naturellement », a déclaré l’homme.

Lorsque le couple a pris en charge deux enfants afro-américains, il a pris conscience du bonheur qui en découlait. « La beauté d’une famille multiethnique se trouve là, dans le fait que les différences sont la chose même qui rend la nôtre plus riche et plus complète. Cela vous oblige à changer votre façon de penser, de parler, d’agir et de vivre », a expliqué Aaron. Les partenaires ne comptaient pas avoir plus d’enfants mais lorsqu’ils ont entendu parler de la « National Embryon Donation Center », ils ont décidé d’agrandir leur petite famille.

Une maman de couleur blanche donne naissance à des triplets noirs

Il s’agissait d’un centre d’embryons permettant de sauver les embryons congelés qui ont été créés pendant une fécondation in vitro. Généralement, dès lors que la FIV a eu lieu, ces embryons sont détruits ou donnés aux scientifiques pour d’éventuelles expériences. Mais le « National Embryon Donation Center » se chargeait de les garder pour les couples inaptes à concevoir. Rachel et son conjoint se sont laissés séduire par ce concept, mais étaient loin de s’imaginer que les embryons allaient se diviser. Ainsi, la femme a procédé à une FIV qui, à sa plus grande surprise, lui a permis de mettre en monde des triplets !

Une maman de couleur blanche donne naissance à des triplets noirs

Pour ces parents, l’amour qu’ils partagent avec leurs cinq enfants afro-américains leur confère une joie sans pareil.

Vivre ensemble en acceptant les différences.  

Nombreux sont ceux qui sont rejetés en raison de leur couleur de peau, leur orientation sexuelle, leur origine, leur religion ou leur handicap. Malheureusement, le racisme aboutit à une division sociale qui crée un climat de tension destructeur. Contrairement à ce que certains peuvent penser, être tolérant ne signifie pas aimer les autres. La tolérance représente une attitude qui consiste à accepter la différence de l’autre. Ainsi, lutter contre la ségrégation constitue un enjeu crucial qui doit permettre à tout un chacun de jouir librement de ses droits fondamentaux.

Lire aussi J’ai gagné 46 millions d’euros à la loterie il y a dix ans… mais je ne l’ai pas dit à ma famille

Contenus sponsorisés