x

Une maman avertit sur le danger des maillots de bains pour les petits garçons

Opinion

L’été est souvent synonyme pour nous tous, de soleil, chaleur et baignades. Maillots de bain, paréos et autres serviettes de plage envahissement notre environnement pour notre plus grand plaisir. Malheureusement, cela peut aussi être synonyme de drame comme en a fait l’amère expérience Jack Collins, petit garçon âgé de 5 ans venu passer des vacances en famille en Espagne. L’élément perturbateur : la doublure de son maillot de bain pouvant, comme on peut le découvrir ici, s’avérer dangereuse.

La mère du pauvre Jack, Laura Collins ne se doutait sûrement pas qu’avoir fait enfiler à son fils un simple maillot de bain pour se baigner, aurait de telles répercussions et que sa journée s’en retrouverait autant gâchée. Et pourtant, lors de vacances d’été et après la traditionnelle baignade, la maman de Jack s’apprête à lui retirer son maillot de bain. Quelle ne fut pas sa stupeur lorsqu’elle entendit hurler et vu son fils se tordre de douleur sans raison vraiment apparente. 

Que faire lorsque nous avons à faire à ce genre d’incident ?

C’est alors qu’elle s’aperçoit que le pénis du petit garçon était emprisonné dans les filets de la doublure du maillot de bain et que cela était probablement arrivé lorsqu’il se baignait dans la piscine. Elle avait beau essayé de l’en dégager, cela ne faisait qu’amplifier la douleur de Jack. 

L’heure étant grave, elle s’est donc immédiatement rendue à la réception de l’hôtel où ils logeaient. Il lui a été conseillé de conduire Jack à l’hôpital local sans plus attendre. Sur place, l’équipe médicale n’ayant pu délester non plus Jack des maillages du filet entourant son pénis, celui-ci fut conduit au sein d’un autre hôpital où on lui a pratiqué une anesthésie locale afin de pouvoir le libérer sans douleur et sans que ses parties génitales ne soient endommagées par une telle compression qui aurait pu avoir des conséquences catastrophiques.

En quoi le port de ce type de maillots de bain peut être dangereux ?

A priori, ce ne serait pas le premier incident du genre causé par les maillages de filet des maillots de bain et il a été conseillé à Laura Collins de faire porter à Jack des sous-vêtements sous son maillot afin d’éviter le risque que l’incident ne se renouvelle un jour. En effet, Les maillots de bain de garçon contiennent presque tous une doublure en filet pour bien tenir les organes génitaux en place. Mais si le maillot de bain n’est pas de très bonne qualité ou même usé, il y a bien un risque que le maillage du filet soit endommagé et comme pour le cas de Jack, s’entortille autour des organes génitaux pouvant de ce fait, provoquer dans un premier temps, de violentes douleurs. La compagnie Tesco qui produit et distribue le modèle de maillot incriminé, s’est excusée pour l’incident qui de leur avis, relèverait plus d’un incident isolé et s’est engagée à mener une enquête tout en garantissant que le filet en maille du maillot de bain répond aux standards et à la réglementation en vigueur.  

Afin d’éviter ce genre de désagrément, il est conseillé de soit renouveler régulièrement l’achat des maillot de bain avec des filets en maille ou tout simplement de faire porter un maillot de piscine ou des sous vêtement sous le maillot de bain aux petits garçons, ce qui empêchera les parties génitales de l’enfant d’être en contact direct avec la doublure.

Contenus sponsorisés
Loading...