Les blondes seraient les plus intelligentes d’après la science

Les stéréotypes véhiculent souvent de fausses croyances basées sur des futilités. Mais en voilà une qui sera enfin désuète. Les blondes ont la réputation d’être de vraies simplettes, mais en réalité, elles sont plus intelligentes que les autres comme le rapporte nos confrères du Daiymail. On vous dit tout.

Les femmes aux cheveux blonds collectionnent les quolibets concernant leurs capacités intellectuelles. Mais avons-nous une preuve tangible qu’elles soient bêtes ? Pourquoi avons-nous conclu qu’elles l’étaient en fin de compte ?

Une fois la question posée, les arguments peu probants sur le sujet ont poussé des chercheurs scientifiques à l’analyser pour qu’on puisse finalement aborder l’intelligence des blondes sur une base plus concluante. Les résultats ont révélé que le quotient intellectuel des femmes aux cheveux blonds était en fait, plus élevé que celui des autres. Mais l’étude a surtout voulu prouver qu’on ne pouvait pas se fier à la couleur des cheveux pour déterminer l’intelligence d’une femme.

Les blondes, plus intelligentes que les brunes !

Décidément, les préjugés et les stéréotypes nous poussent à nous faire une opinion en se basant sur un rien. Évidemment, c’est injuste ! Mais lorsque notre cerveau s’habitue à une idée, cela devient automatique. Mais pourquoi le fait d’être doté d’une chevelure blonde affecterait la cervelle d’une femme ? Cela semble insensé, en effet.

Heureusement, les scientifiques ont finalement décidé de se pencher sur la question pour mettre un terme à cette croyance.

Jay Zakorsky, chercheur scientifique à l’université de l’Ohio, a mené une étude afin d’examiner cette idée. Il a soumis 10 878 femmes à différents tests de QI. Ainsi, les femmes blondes, brunes, rousses et celles aux cheveux noirs ont été mises sur un même pied d’égalité. Finalement, les résultats étaient, contre toute attente, gratifiants pour les cheveux d’or !

Le QI des blondes était, en effet, plus élevé que celui des autres. Le chercheur a déclaré : « Cette étude fournit des preuves convaincantes qu’il ne devrait y avoir aucune discrimination à l’égard des blondes sur la base de leur intelligence ». On dirait bien que Jay Zakorsky sauve la réputation des blondes !

Stéréotype désuet

Pour la présente étude, les chercheurs affirment avoir exclu les Afro-américaines et les femmes d’origine Hispanique afin d’éliminer de l’enquête tout biais ethnique.

Les chiffres ont, en effet, étaient dévoilés : le QI moyen des femmes blanches aux cheveux blonds est de 103,2, celui des femmes aux cheveux bruns est de 102,7, les rousses ont une moyenne de 101.2 et finalement, les femmes aux cheveux noirs s’en sortent avec une moyenne de 100.5.

Face à ses résultats, dire que les femmes blondes sont plus intelligentes est quelque peu grandiloquent, mais cela révèle très clairement que la couleur de blé n’enlève rien aux capacités cérébrales d’une personne.

Une ancienne rivalité

L’idée des hommes qui préfèrent les blondes… Semble, en dehors du très célèbre film de Marilyn Monroe qui a fait émerger une certaine rivalité entre les brunes et les blondes, et qui est ancrée dans l’esprit de certaines femmes. Il est donc possible, et même probable que la bêtise des blondes, également accusées d’être superficielles, soit de la simple jalousie venant de leurs adversaires brunes ! Ces dernières, quelque peu ennuyées d’entendre que leurs homologues aux cheveux d’or soient plus désirables aux yeux des hommes, ont cherché à être gratifiées à leurs tours en se proclamant plus intelligentes ! Une gratification qui a progressivement rabaissé les blondes au rang de simplettes. On peut également reprocher cela aux productions cinématographiques, ou même à l’endoctrinement médiatique. Mais ce n’est qu’un effet toxique qui divise la population et incite à l’hostilité.

Lire aussi Cet homme affirme qu’il est mort pendant 20 minutes et qu’il est allé au paradis

Contenus sponsorisés