Diabète

Caractérisé par une hyperglycémie chronique, le diabète est une maladie qualifiée comme un excès de sucre dans le sang avec un niveau de glycémie élevé. Certains diabétiques peuvent être dépendant de l’insuline, une hormone produite par le pancréas. Dans ce cas, ces derniers ont besoin d’une injection afin de réguler leur glycémie. Divisé en deux groupes, le diabète peut être de type 1 ou de type 2. Il peut être également au stade de prédiabète, survenir pendant la grossesse ou revêtir d’autres types moins communs. Une alimentation spécifique à cette maladie chronique devra être instaurée pour éviter l’hypoglycémie ou au contraire l’hyperglycémie qui peuvent s’avérer mortelles.

Le diabète est une maladie chronique qui peut se traiter mais ne peut pas se guérir. Celle-ci se distingue par un dysfonctionnement de la sécrétion d’insuline , une hormone qui permet au sucre d’être utilisé par le pancréas et d’entrer dans les cellules. Ce mécanisme entraîne une accumulation de glucose et enclenche un hyperglycémie. A terme, le diabète peut entraîner des dommages oculaires, nerveux, rénaux et cardiaques. Le diabète de type 1 se caractérise par une insulinodépendance due à une destruction des cellules du pancréas. A l’inverse, le diabète de type 2 est la conséquence d’une résistance à l’insuline ou au contraire une production insuffisante de l’insuline par l’organe pancréatique.

Quels sont les symptômes du diabète ?

Quand il s’agit du diabète de type 1, les symptômes surviennent soudainement et sont déterminés par une vision floue, des mictions fréquentes, une fatigue extrême, une faim importante, une incontinence nocturne, une soif anormale ou encore une perte de poids rapide. Le diabète de type 2 se caractérise également par des manifestations similaires mais peut entraîner des picotements dans les extrémités et une cicatrisation anormalement lente. Pour ce type, les signes sont plus difficiles à identifier et ralentissent ainsi le diagnostic.

Quels sont les traitements du diabète ?

Combinés, plusieurs traitements existent pour gérer cette maladie chronique au quotidien. Parmi eux : des médicaments tels que l’insuline ou d’autres par voie orale mais également une alimentation pauvre en sucres et une activité physique régulière. Il s’agit également de vérifier son taux d’insuline ponctuellement tout au long de la journée et ainsi d’ajuster sa consommation de glucides en conséquence. Un changement d’hygiène de vie est indispensable pour vivre avec cette maladie chronique qui nécessite une discipline constante.
Close