L’oignon supprime le mucus des poumons en une nuit et soigne la toux grasse

Le grand froid hivernal est presque inévitablement accompagné de virus et de bactéries provoquant de nombreuses infections difficiles à éviter. Le plus souvent, ces infections ne sont pas bien graves et un simple repos suffit à nous remettre sur pied. Cependant, pour les plus fragiles d’entre nous, comme les enfants, certains symptômes peuvent provoquer une gêne considérable. La toux fait partie des symptômes les plus persistants chez les petits et se révèle handicapante en les empêchant de dormir le soir. A cet effet, nous vous proposons 6 astuces naturelles pour les soulager.

Un enfant qui tousse est souvent une source de stress pour ses parents. En effet, ces derniers accourent à la pharmacie dès les premiers signes de toux afin de se procurer antibiotiques et sirops, succombant à une surconsommation de médicaments qui pourrait être évitée grâce à des alternatives naturelles. Ainsi, pour pallier l’usage excessif des traitements médicamenteux, de nombreux remèdes sont à votre disposition. Tour d’horizon de cette pharmacopée naturelle.

1. Le cataplasme à l’oignon

cataplasme a l'oignon

Ce remède peut paraître étrange mais constitue l’un des remèdes les plus puissants contre la toux chez l’enfant et permet de soulager rhumes et infections de la gorge. En effet, les vertus antibactériennes de l’oignon sont scientifiquement prouvées et cet aromate est utilisé depuis la nuit des temps par nos grand-mères pour ses propriétés décongestionnantes.

Afin de préparer ce cataplasme, il faut hacher 3 petits oignons blancs et les étaler en couche fine sur une compresse propre. Déposez ensuite cette dernière sur le thorax ou au niveau du cou pendant 30 minutes, le soir avant de mettre l’enfant au lit.

2.Une boisson au citron et au gingembre

boisson citron gingembre

Des scientifiques ont découvert que le gingembre était très efficace pour soulager les inflammations ainsi que les problèmes respiratoires, dont la toux persistante. Allié au citron riche en vitamine C et stimulant du système immunitaire, le rhizome asiatique est un allié de taille pour combattre la toux.

Pour un effet optimal, coupez une racine de gingembre frais (environ 1,5cm) et un citron bio en rondelles. Placez-les dans un bocal et ajoutez à votre préparation 2 branches de thym. Couvrez le tout d’eau et de miel à parts égales et laissez reposer toute la nuit. Au réveil, ajoutez 2 cuillères à soupe de ce remède à une tasse d’eau chaude.

3.Le lait au curcuma

lait au curcuma

Le lait au curcuma, également connu sous le nom de lait d’or, constitue un puissant remède contre la toux largement utilisé en Inde en raison de ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Afin de préparer ce remède, faites chauffer un peu de lait et ajoutez-y une cuillère à soupe de curcuma. Il est conseillé de le consommer le soir, avant de dormir.

A savoir que le curcuma est contre-indiqué en cas d’obstruction des voies biliaires.

4.Le gargarisme à l’eau salée

gargarisme eau salée

Il a été prouvé qu’un simple gargarisme à l’eau claire pouvait contribuer à prévenir les infections des voies respiratoires, et que le fait d’ajouter du sel optimisait l’effet antiseptique du gargarisme et permettait de soulager l’inflammation de la gorge. Cette méthode est à pratiquer avec la supervision d’un adulte.

5.La vapeur d’eau

vapeur d'eau

La vapeur d’une douche chaude est efficace pour soulager la toux nocturne car elle permet de décongestionner les voies respiratoires en réduisant le mucus qui cause la toux. Employée à titre alternatif, l’inhalation de la vapeur d’eau peut également vous venir en aide. Il suffit de placer le visage de l’enfant au dessus d’un bol d’eau chaude et de couvrir sa tête d’une serviette.

Toutefois, sachez que ce remède ne convient aux enfants qu’à partir de l’âge de 3 ans.

6.Le miel

miel

Le miel constitue également un excellent remède contre la toux et le mal de gorge grâce à ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Dans le cadre d’une étude, il aurait démontré une action considérable contre ce symptôme après avoir été administré à des enfants et des adolescents, le soir avant de dormir.

Pour une efficacité optimale, il est recommandé d’administrer une demi-cuillère à café aux enfants âgés de 2 à 5 ans, une cuillère à café pour les 6 à 11 ans, et deux cuillères à café pour les adolescents. Il est possible de les consommer seules ou de les ajouter à une tisane ou du lait chaud.

A savoir que le miel ne doit en aucun cas être administré aux enfants de moins d’un an en raison des risques de botulisme infantile.

Mise en garde

Si les symptômes persistent, il est impératif de consulter un médecin.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close