L’astuce pour que les ventouses ne tombent plus jamais

Objet pratique et décoratif du quotidien, le crochet ventouse est quasiment devenu indispensable dans nos maisons. Avouons qu'il nous sauve souvent la vie : il nous permet d'accrocher aussi bien nos tableaux dans les murs du salon que nos peignoirs sur la porte de la salle de bain. Grâce à la ventouse, plus besoin de percer nos équipements ou d'avoir des trous disgracieux sur nos matériaux. Il suffit de fixer les crochets sur les surfaces lisses, comme le verre ou le carrelage, et on peut alors se permettre d'ornementer nos espaces comme on le souhaite. Et, le gros avantage de ce système d'accroche ingénieux, c'est que la ventouse est déplaçable, donc on peut l'installer partout à la maison !

Le problème : même si nous aimons la polyvalence et la fonctionnalité de ces accessoires, ils ne tiennent jamais longtemps sur le mur ! Surtout s’ils doivent contenir des éléments assez lourds. Au bout d’un certain temps, ils finissent par faiblir et se décrocher d’eux mêmes.

Vos ventouses vous torturent parce qu’elles ne tiennent pas toujours en place ? Plus besoin de vous acharner sur vos crochets : pour qu’ils ne tombent plus à l’improviste, nous avons la solution pour vous !

Voici des conseils simples et efficaces pour empêcher les ventouses de tomber des murs de votre douche ou de glisser sur votre miroir une fois pour toutes. Suivez ces étapes pour qu’elles soient bien collées et très résistantes.

ventouse1

Surface – Source : spm

1. Choisissez une surface appropriée

La surface idéale pour appliquer une ventouse doit être propre, plate et parfaitement lisse. Même les ventouses les plus solides n’adhèrent pas longtemps aux surfaces poreuses, car il est impossible d’obtenir une fixation exempte de poches d’air.

Cela dit, il existe plusieurs types de surfaces sur lesquelles les ventouses peuvent adhérer, notamment le verre, le plastique dur, l’acrylique, le formica et l’acier inoxydable. Vous pouvez fixer sans problème des ventouses sur des fenêtres, des miroirs ou sur la façade de votre lave-vaisselle. En revanche, évitez d’utiliser des ventouses sur des surfaces courbes ou texturées, comme le tableau de bord de votre voiture, car il sera très difficile d’obtenir un lien durable.

ventouse2

Nettoyer surface – Source : spm

2. Nettoyez la surface

Avant d’essayer d’installer une ventouse, il est important de s’assurer que la surface sur laquelle vous l’appliquez est parfaitement propre. Frottezdonc toute la surface choisie avec votre nettoyant ménager habituel, puis rincez-la et séchez-la soigneusement avec un chiffon non pelucheux. Ce nettoyage permettra d’éliminer toute saleté ou éventuels débris qui risqueraient de nuire à une bonne adhésion.

ventouse3

Essuyer surface – Source : spm

3. Essuyez la surface avec de l’alcool !

Une fois que la surface est bien nettoyée et propre, vous devez l’essuyer à nouveau avec de l’alcool à friction. Pourquoi ce double nettoyage? Parce que si cet alcool n’est pas un excellent produit de nettoyage en soi, il est parfait pour éliminer les dernières traces de saleté avant de pouvoir coller votre ventouse dans les meilleures conditions.

N.B : L’alcool à friction est également le meilleur moyen de préparer une surface avant de suspendre des crochets ou autres. Nettoyez d’abord la surface comme à l’accoutumée, puis essuyez-la avec de l’alcool à friction avant d’appliquer l’adhésif pour obtenir une fixation durable.

ventouse4

Nettoyer ventouse – Source : spm

4. Nettoyez la ventouse elle-même

En plus de nettoyer la surface sur laquelle vous souhaitez la fixer, il est nécessaire que la ventouse soit propre et débarrassée de toute poussière. Rincez-la à l’eau tiède, en insistant sur l’intérieur de la ventouse, puis secouez-la pour enlever l’excès d’eau. (Ne la séchez pas trop non plus : les gouttelettes d’eau à l’intérieur de la ventouse peuvent empêcher la formation de poches d’air à l’intérieur du joint).

ventouse5

Fixer ventouse – Source : spm

5. Appuyez fermement

Enfin, il est temps de fixer la ventouse ! Appuyez-la fermement contre la vitre, le mur ou le carrelage où vous souhaitez l’installer et collez-là bienen veillant à ce qu’il n’y ait pas de bulles d’air entre la ventouse et la surface.

ventouse6

Ventouse sur mur – Source : spm

6. Laissez reposer

Après avoir fixé la ventouse, laissez-la reposer pendant 24 heures pour que la liaison ait le temps de « prendre ». Cela signifie qu’il ne faut pas mettre de poids supplémentaire sur la ventouse ou sur l’objet auquel elle est fixée, et faites de votre mieux pour éviter de mouiller la zone.

En la laissant reposer une journée entière, vous vous assurez que la petite quantité d’eau à l’intérieur de la ventouse a séché et que le système du collage est parfaitement réalisé.

ventouse7

Vérifier ventouse – Source : spm

7. Vérifiez la fixation

Une fois que votre ventouse est collée, veillez à vérifier la fixation de temps en temps. Appuyez parfois sur la ventouse pour éliminer les poches d’air qui ont pu se former.

N’oubliez pas que les changements de température et d’humidité (fréquents dans la salle de bain et la cuisine) peuvent affecter la souplesse de la ventouse. Ce qui risque d’entraîner la formation de poches d’air ou le décollement de la ventouse de la surface.

Désormais, plus besoin d’en racheter d’autres, les ventouses que vous possédez déjà feront parfaitement bien l’affaire. Il vous suffira juste de suivre consciencieusement les étapes que vous venons de vous présenter !

Lire aussi Comment nettoyer les joints de carrelage : 3 astuces maison

Contenus sponsorisés