Jeûner 48 heures peut régénérer complètement le système immunitaire d’après les scientifiques

Jeûner 48 heures peut régénérer complètement le système immunitaire d’après les scientifiques


régénérer complètement le système immunitaire

Le jeûne est une pratique ancestrale qui consiste à se priver de nourriture durant un certain temps. Pratiquée à travers le monde pendant des millénaires, l’abstention périodique de nourriture, qui fût longtemps controversée, gagne ces derniers temps en popularité à tel point que ses adeptes en arrivent à ne jurer que par elle. Mais qu’en est-il ? Le jeûne peut-il réellement améliorer notre santé ?

Qu’est-ce que le jeûne ?

Le jeûne consiste à ne pas consommer de nourriture et à ne boire que de l’eau pendant une certaine durée, qui peut aller de quelques heures à quelques jours.

Pratiqué depuis des milliers d’années, le jeûne, ou jeûne à l’eau, a gagné en popularité ces dernières années car, outre la perte de poids qu’il induit et qui fait qu’il est recherché par les personnes désirant mincir rapidement, de plus en plus de travaux scientifiques sont entrepris pour en étudier les mécanismes et les effets, montrent des résultats très encourageants.

Les effets du jeûne sur la santé

Des travaux et des études montrent que le jeûne est bel et bien bon pour la santé. A lui seul, le jeûne peut par exemple diminuer le risque de souffrir de maladies chroniques, réduire l’inflammation, freiner les processus de vieillissement de l’organisme, permettre de regagner une sensibilité à l’insuline ou stimuler l’autophagie, un processus qui permet au corps de recycler ses vieilles cellules pour en fabriquer de nouvelles plus saines.  

La plupart des jeûnes durent entre 24 et 72 heures et la principale raison pour laquelle ils sont entrepris est qu’ils comportent de nombreux :   bienfaits pour la santé. D’autres raisons peuvent motiver les jeûneurs comme :

— l’élévation spirituelle et les motifs religieux

— la perte de poids

— la purification de l’organisme pour le débarrasser des toxines

— la préparation à une intervention médicale

Comment jeûner ? 

Comme le jeûne consiste à tout simplement cesser de s’alimenter, il n’existe pas de directives médicales strictes à suivre pour qui voudrait s’y consacrer.

Mais il est toutefois conseillé aux novices de commencer par des jeûnes courts pouvant aller de un à trois jours. De plus, il est recommandé avant de se lancer dans une telle aventure de s’adresser à un professionnel de santé entraîné à suivre des patients lors du jeûne.

Les jeûnes de 2 à 5 jours et leurs immenses bénéfices

D’après une étude réalisée par un groupe de chercheurs de l’université de Californie du Sud, jeûner pendant 48 à 120 heures soit 2 à 5 jours permettrait au système immunitaire de se régénérer complètement, et ceci serait valable pour tout le monde, jeûne ou âgé, en bonne santé ou malade. Pour les chercheurs, le fait de jeûner pousserait le corps à entamer un processus de régénération.   

Le professeur Valter Longo, qui a dirigé cette étude, a déclaré à ce sujet : « la bonne nouvelle est que le corps se débarrasse des parties du système immunitaire abîmées ou âgées et inefficaces, pendant le jeûne. Et si vous partez d’un système fortement endommagé par une chimiothérapie ou le vieillissement, les cycles de jeûne peuvent permettre de créer, littéralement, un nouveau système immunitaire ».

Comment fonctionne le jeûne ? 

Lorsque le corps est soumis à la privation de nourriture, il n’a pas d’autre choix pour continuer à fonctionner que de puiser dans ses réserves d’une part, et d’autre part de "recycler" le plus grand nombre possible de cellules, celles qui bien entendu ne lui sont pas nécessaires parce qu’elles sont endommagées ou qu’elles ne fonctionnent plus de manière adéquate.

Lors du jeûne, le corps entreprend donc la destruction de toutes les cellules déficientes, cherchant celles-ci là où elles se trouvent, incluant de ce fait le système immunitaire.

Une autre façon de jeûner : le jeûne intermittent

Si vous souhaitez bénéficier des bienfaits du jeûne mais si vous ne vous sentez  pas prêts à vous priver de nourriture pendant plusieurs jours, alors le  jeûne intermittent pourrait vous convenir.  Ce type de jeûne consiste à réduire au cours d’une journée la plage horaire durant laquelle on s’alimente. Plus cette plage est réduite, plus l’intervalle est long, et meilleurs sont les bénéfices que vous en retirerez. 

Dans une seconde étude dirigée par Valter Longo, les chercheurs sont parvenus à montrer que le jeûne intermittent pouvait induire une amélioration durable de la santé, notamment en freinant les processus de vieillissement et en traitant les maladies.  

Comme nous venons de le voir, des chercheurs du monde entier se penchent sur les effets du jeûne sur la santé, et il semble que leurs conclusions aillent toujours dans le même sens : les périodes de jeûne suivies de périodes où l’on se nourrit d’aliments sains et naturels participent grandement à l’amélioration effective de l’état de santé général.