x

Il faut travailler seulement 4 heures par jour pour être productif et heureux

Opinion

Lorsque vous examinez la vie des personnalités les plus créatives de l’histoire, vous réalisez qu’elles n’ont pas consacré beaucoup de temps au travail ! Peut-être que le secret de leur créativité réside dans la compréhension non seulement de leur temps de travail, mais également de leur temps de repos. Aujourd’hui les chercheurs suggèrent qu’une journée de travail de huit heures risque d’être trop longue et que seulement 4 heures suffisent. Explications !

Des personnalités aussi différentes comme Darwin, Poincaré ou d’autres, travaillaient dans des domaines différents à des époques différentes, partageaient une passion pour leur travail, une ambition de réussir et une capacité de concentration presque surhumaine. Pourtant, lorsque vous examinez de près leur vie quotidienne, ces gens ne consacraient que quelques heures par jour à leur travail officiel. Comment ont-ils réussi à être si accomplis? 

Des journées ordinaires mais productives

Après sa promenade matinale et son petit déjeuner, Charles Darwin était dans son bureau à 8 heures, travaillait, lisait son courrier, écrivait des lettres et menait des expériences. À midi, il déclarait avoir fait une bonne journée de travail et entreprenait une longue marche. Lorsqu’il revint au bout d’une heure ou plus, Darwin déjeuna et répondit à d’autres lettres. À 15 heures, il se retirait pour faire une sieste ; une heure plus tard, il se levait, se promenait une autre fois, puis retournait dans son bureau jusqu’à 17h30, heure à laquelle il rejoignait sa femme et sa famille pour le dîner. Darwin a écrit 19 livres, dont des ouvrages techniques sur les plantes grimpantes, les balanes et d’autres sujets.

Poincaré, le mathématicien, philosophe et physicien français a écrit 30 livres et 500 articles sur la théorie des nombres, la topologie, l’astronomie et lamécanique céleste, la physique théorique et appliquée, ainsi que la philosophie; il a participé aux efforts de normalisation des fuseaux horaires, supervisé le développement des chemins de fer dans le nord de la France et a été professeur à la Sorbonne.

En 1895, Poincaré fut l’objet d’une étude du psychologue français Édouard Toulouse sur la psychologie du génie. Toulouse a noté que Poincaré avait des horaires très réguliers. Il réfléchit le plus entre 10 heures et midi, puis entre 17 heures et 19 heures. Le génie mathématique le plus imposant du XIXe siècle travaillait juste le temps qu’il lui fallait pour résoudre un cas, environ quatre heures par jour.

Et les recherches continuent…

Une enquête sur la vie professionnelle des scientifiques menée au début des années 50 a donné des résultats similaires. Les professeurs de psychologie de l’Illinois Institute of Technology, Raymond Van Zelst et Willard Kerr, ont interrogé leurs collègues sur leurs habitudes de travail et leurs horaires, puis ont représenté graphiquement le nombre d’heures passées au bureau par rapport au nombre d’articles qu’ils ont produits. 

Les résultats étaient bien surprenants car, les scientifiques qui ont passé 25 heures sur leur lieu de travail n’étaient pas plus productifs que ceux qui en ont passé cinq. Les scientifiques travaillant 35 heures par semaine étaient deux fois moins productifs que leurs collègues qui travaillaient 20 heures par semaine.

Au cours d’une journée de travail, l’employé moyen travaille environ trois heures, soit 2h et 53 min !

Selon un sondage mené en 2016 auprès de 1 989 employés de bureau britanniques, les gens travaillent en moyenne deux heures et cinquante trois minutes. Ils consacrent le reste du temps à la lecture des nouvelles, à la navigation sur les réseaux sociaux, à la nourriture, aux discussions sur des sujets non professionnels, aux pauses cigarette et à la recherche de nouveaux emplois. La recherche a prouvé que les longues journées de travail ne permettent guère d’obtenir une productivité optimale. 

Amazon passe à l’action

En septembre 2016, le géant de la distribution Amazon a commencé une expérience de semaines de travail de 30 heures. Ces 30 heures seront sous forme d’heures fixes et d’heures flexibles, des heures fixes entre 10h et 14h du lundi au jeudi et le reste en heures flexibles.  Le salarié gagnerait ainsi 75% de son salaire normal mais conserverait tous les avantages.

Contenus sponsorisés
Loading...