Elle perd 27 kilos en enlevant une seule chose de son alimentation

Elle perd 27 kilos en enlevant une seule chose de son alimentation


À 25 ans, cette jeune femme pesait déjà 106 kilos et son corps était loin d’avoir les proportions moyennes d’une personne de son âge… Pour perdre ses kilos en trop, elle a éliminé de son alimentation un seul aliment : le hamburger, tout en observant un régime diététique bien spécifique. Voici le récit de son combat contre les kilos.

Une alimentation riche en gras à l’origine de son obésité

À cause d’une mauvaise hygiène alimentaire, riche en aliments gras, cette jeune femme souffrait d’obésité : à 25 ans, elle pesait déjà plus de 100 kilos. De plus, à cause de son poids, elle ne pouvait pas effectuer certains mouvements correctement et son activité physique était par conséquent limitée. Puis, un jour, elle a eu un déclic et a décidé d’enlever de son alimentation un seul aliment pour perdre du poids : le hamburger ! En effet, elle se nourrissait essentiellement de fast-food, une alimentation connue pour sa richesse en gras néfastes pour la santé et son apport calorique élevé !

Eh bien, cette jeune femme a perdu près de 27 kilos en seulement 6 mois. Et l’une des raisons principales qui explique cette perte de poids incroyable c’est d’avoir cessé de manger des hamburgers.

En effet, d’après une étude française, il existe un lien entre le nombre de restaurants Mc Donald’s implantés et le nombre d’obèses aux alentours. Cette étude a été publiée dans la revue Journal of Internal Medecine et démontre que le nombre de Mc Donald’s augmente parallèlement avec le nombre d’obèses. Cette étude a passé au crible 44 pays tout en dénombrant le nombre de restaurants de la chaîne implantés dans chaque pays étudié. En croisant ces données, la densité des restaurants est fortement liée au taux d’obésité de ces pays. Les mauvais élèves de ce classement sont les États-Unis, le Canada, le Japon, l’Australie et la France… La Chine, le Pakistan sont les pays où les Mc Donald’s sont les moins présents.

Voici quelques extraits de son témoignage :

« J’ai pris une photo de moi avec mon gros ventre pour me souvenir de ce à quoi je ressemblais avant de perdre du poids. Cette photo m’a aidée à rester déterminée dans mon objectif minceur, pour me motiver à continuer à perdre du poids. J’étais très étonnée de voir à quel point les gens étaient surpris de ma détermination. 36 semaines se sont écoulées et depuis, ma vie a commencé à changer. Je ne vais plus jamais regarder en arrière. Pour l’instant, je n’ai pas encore atteint l’objectif que je me suis fixé donc je continue mes efforts ».

Obésité

et hamburgers

La nourriture des fast-foods est en grande partie responsable de l’augmentation du nombre d’obèses dans le monde…

« J’avais l’habitude de manger tellement de hamburgers que je prenais beaucoup de poids et progressivement, je n’arrivais plus à entrer dans mes vêtements. Je n’arrivais même plus à marcher correctement et mon niveau de confiance était à son niveau le plus bas ». Cette jeune femme a également souffert de dépression suite à cette prise de poids excessive.

Du jour au lendemain, elle a partagé des photos d’elle sur Internet, un peu comme un challenge minceur qu’elle avait envie de remporter !

« J’étais à l’université depuis seulement six mois quand j’ai rompu avec mon mari, à cause d’une surcharge de travail. C’est alors que ma mauvaise nutrition a continué. J’ai continué à manger des hamburgers et de la nourriture de snacks au moins quatre fois par semaine et je ne cuisinais pas. De plus, avec mon mari, nous adorions manger dans des fast-foods et j’avais l’habitude de toujours prendre des desserts. Mais désormais, tout cela est derrière moi. Je mange beaucoup plus sainement aujourd’hui et je me sens en bien meilleure santé qu’avant ».

Cette jeune femme ne s’est pas contentée d’arrêter de manger des hamburgers, elle a aussi poursuivi un programme nutritionnel spécifique aux personnes obèses, qui l’a aidée à perdre beaucoup de poids.

Aujourd’hui, son petit-déjeuner se compose principalement de fruits et de céréales complètes. Son déjeuner comprend de la salade (laitue, concombre, tomates…), des légumes riches en fibres (les légumes crucifères), des protéines (poulet, œufs, etc.) et des fruits. Sa collation de la journée se limite à un fruit. Le soir, elle mange uniquement des crudités ou de la soupe aux légumes.

Par ailleurs, une activité physique régulière permet de prévenir la prise de kilos superflus et de rester en bonne santé. Il est important pour les personnes en surpoids de veiller à exercer un sport régulièrement pour contrôler et réduire leur poids.