Des femmes affichent fièrement leurs poils sous les aisselles pour montrer leur beauté naturelle

De tout temps, la femme a toujours accordé une grande importance à son physique et à son apparence. Elle a toujours été acculée à suivre des normes de beauté et arborer une image quasi irréprochable. Cheveux soyeux, teint parfait et peau lisse dénuée de toute pilosité sont autant de critères de beauté auxquels elle doit s’y soumettre. Un photographe tente à travers ses clichés de véhiculer un message de liberté des femmes, afin qu’elles puissent exhiber leurs poils et se sentir belles au naturel.

Actuellement, de plus en plus de femmes sont présentes dans les réseaux sociaux afin de dénoncer le stigmate de la société envers les poils figurant sur le corps des femmes. A ce propos, un photographe londonien, Ben Hopper, intervient pour tenter de mettre le corps des femmes en valeur mais au naturel. A travers sa campagne Natural Beauty, il prouve à travers des clichés que la femme peut être belle même avec des poils sur le corps.

pilosité

Photo de Ben Hopper : une femme exhibant ses poils sous les aisselles. Source : therheartysoul

Ben Hopper, adepte de la femme libre

Par le biais des photos qu’il a capturées, il montre des femmes exhibant fièrement leurs poils aux aisselles ou aux jambes. Le but étant de montrer que la femme peut être attirante et que le « poilu peut être beau ». Le photographe estime que la plupart des femmes doivent demeurer libres  et qu’elles doivent combattre les diktats de la beauté et exhiber leur corps comme bon leur semble.

pilosité1

Photo de Ben Hopper : une femme exhibant ses poils sous les aisselles et sur les jambes. Source : therheartysoul

Relayé par Madame Figaro, le message de Ben Hopper, tente de démontrer que ces « belles bien en poils », bien qu’elles soient différentes des mannequins qu’on a l’habitude de voir sur les podiums de la mode, doivent véhiculer une nouvelle image de la beauté féminine.

pilosité2

Photo de Ben Hopper :  exhibition d’une femme de ses poils longs sous les aisselles. Source : therheartysoul

Les photos de l’artiste sont en noir et blanc et plusieurs modèles ayant posé pour le célèbre photographe des stars, ont exprimé leur validation quant à l’exhibition de leur corps au naturel.

pilosité3

Photo de Ben Hopper :  Fière de montrer ses poils sous les aisselles. Source : therheartysoul

L’une d’entre elles a même déclaré que ne pas se raser est devenue une expérience libératrice. Une autre qui avait l’habitude de passer beaucoup de temps et d’argent pour se raser ou s’épiler tout en subissant des irritations, s’est résignée à laisser pousser ses poils et laisser sa peau respirer.

pilosité4

Photo de Ben Hopper :  Femme sexy avec des poils sur le corps. Source : therheartysoul

Toutes ces femmes reconnaissent qu’elles avaient, par le passé, assimilé les poils de leur corps à quelque chose de sale et de monstrueux. Aujourd’hui, elles se sentent confiantes et belles car elles ont fait leur choix pour elles-mêmes et pas pour les autres.

pilosité5

Photo de Ben Hopper :  Une Femme au joli corps fière d’être poilue. Source : therheartysoul

L’artiste explique qu’il a demandé à ses modèles de ne plus se raser pendant des semaines et de laisser pousser leurs poils. Il les a pris en photo en leur demandant de soulever fièrement les bras.

pilosité6

Photo de Ben Hopper :  Belle en étant tatouée et poilue. Source : therheartysoul

Toutefois, l’artiste ne manque pas de préciser qu’il s’agit juste d’une possibilité pour ces femmes afin d’inciter les gens à s’interroger sur la question.

pilosité7

Photo de Ben Hopper :  poilue et féminine. Source : therheartysoul

Sa campagne a dont pour intérêt d’inciter la plupart à remodeler les modes de pensées sur la beauté glabre et de redonner à la femme toute la liberté d’exhiber son corps comme elle le conçoit, libre de tout préjugé.

pilosité8

Photo de Ben Hopper :  une femme peut être belle qu’elle soit rasée ou pas. Source : therheartysoul

Lire aussi Les femmes dénoncent le diktat de l’épilation des poils en partageant des photos de « poils des aisselles » sur les réseaux sociaux

Contenus sponsorisés