Comment empêcher votre chat de manger les plantes d’intérieur ?

Votre chat passe son temps à mordiller vos jolies plantes d'intérieur ou à saccager vos bouquets de fleurs? Ce n'est pas pour vous embêter, rassurez-vous. En fait, bien que ces félins soient des animaux carnivores, il n'y a rien d'anormal à les voir mâchouiller des végétaux. Si vous possédez un jardin, vous avez sûrement remarqué que votre chat mangeait souvent de l'herbe avant de le régurgiter un peu plus tard. C'est un processus naturel : il purge ainsi son estomac pour réguler son transit. Dès lors, si vous vivez en appartement et qu'il n'a pas vraiment accès à l'extérieur, il se rabattra forcément sur vos plantes vertes. Mais, ne vous inquiétez pas, il existe des solutions pour l'éloigner une bonne fois pour toutes !

Difficile de faire cohabiter vos plantes et votre chat dans le même environnement? Pas simple en effet, mais pas impossible non plus. Cependant, on comprend parfaitement que la situation soit contrariante : vous chouchoutez régulièrement vos végétaux en les arrosant et en les voyant grandir avec amour, et voilà que votre petit moustachu vient détruire tout votre labeur. Au-delà de sa curiosité naturelle et de son côté joueur, s’il s’acharne autant sur vos plantes ornementales, c’est surtout parce qu’il est en quête de fibres pour purifier son organisme chargé en pâté ou en croquettes. Mais pas seulement. L’ennui, le stress ou le manque d’attention de votre part le poussent également à rôder autour des plantes. Or, ce qu’il ignore, c’est qu’elles peuvent être dangereuses pour son estomac. Certaines sont même toxiques et incompatibles avec les chats : elles risquent de provoquer des troubles digestifs, des allergies ou voire même une insuffisance rénale. Vous devez donc absolument user de tous les moyens pour qu’il ne s’en approche pas !

1. Proposez une alternative : l’herbe à chat

chat mange herbe

Un chat qui joue avec de l’herbe à chat – Source : spm

Comme on l’a dit, pour se purger et réguler son transit, le chat n’a d’autre choix que de jeter son dévolu sur les plantes qu’il trouve dans les parages. S’il a accès au jardin, le problème ne se pose pas, il y trouvera son bonheur. Mais si ce n’est pas le cas, il sera alors poussé à détériorer vos jolies plantes d’intérieur. Pour éviter sa carence en fibres, vous avez une solution très simple : l’herbe à chat. Non toxique et spécialement adaptée à ces animaux à quatre pattes, cette herbe l’aidera à se purger naturellement.

Lire aussi : Problème avec un achat en ligne ? Ce que vous devez faire tout de suite pour éviter de perdre votre argent

Elle est disponible dans toutes les animaleries. Votre chat en sera très attiré et oubliera rapidement les autres plantes. Elle lui fournira l’apport nécessaire pour son transit et calmera ses envies de manger ailleurs. En prime, elle s’entretient facilement : vous n’aurez qu’à l’arroser tous les 2-3 jours et vous remarquerez qu’elle pousse rapidement.

2. Empêchez l’accès aux plantes décoratives

Placer les plantes en hauteur pour décourager votre chat peut sembler être une bonne idée. Quoi que ce petit animal futé trouvera toujours un moyen de les atteindre. L’idéal serait donc d’envisager une hauteur vraiment considérable et sans meubles à proximité pour que votre chat ne puisse pas grimper.Toutefois, il y a encore un autre moyen plus simple de le dissuader de s’en approcher : parsemez vos fleurs d’odeurs qu’ils ne supportent pas.

De la même façon que vous utilisez régulièrement des répulsifs pour éloigner les insectes, vous pouvez également user de malice pour empêcher votre chat de venir mordiller vos plantes. Et cela fonctionnera à tous les coups, puisqu’il a un odorat très développé et une tolérance très limitée à certaines senteurs. Tenez, par exemple, saviez-vous que votre félin déteste le parfum des agrumes? Hop, il vous suffit de placer un jus de citron ou d’orange dans un bol à côté de vos fleurs, et le tour est joué ! Quelques zestes déposés directement au pied de la plante feront aussi l’affaire. Si vous souhaitez alterner la ruse, cela marche aussi avec du marc de café, du poivre moulu ou de la moutarde. Vous pouvez les diluer dans l’eau et les vaporiser tout autour de la plante. A coup sûr, votre chat ne s’en approchera plus !

3. Accordez-lui plus d’attention

chat joue plante

Un chat qui joue avec une plante d’intérieur – Source : spm

Comme un enfant capricieux qui ferait des bêtises, pour attirer votre attention, votre animal domestique est tout à fait capable de renverser votre vase ou de déchiqueter vos fleurs. Ce comportement serait donc aussi une forme de sonnette d’alarme pour vous faire comprendre qu’il s’ennuie et qu’il se sent délaissé. Il est donc important de lui consacrer plus de temps de qualité en lui proposant des activités physiques et mentales. Peut-être aussi devriez lui offrir plus de jouets pour combler son ennui : optez pour ceux qu’il peut mordiller, mâchouiller ou gratter.

Même s’il est de nature sauvage, le chat reste un animal social qui a forcément besoin de compagnie. Si vous n’êtes pas souvent disponible, alors il faut trouver un moyen de l’occuper. De nombreux experts recommandent même de lui offrir la compagnie d’un autre chat afin de socialiser et de ne plus se sentir seul à la maison.

4. Brossez les poils de votre chat quotidiennement

brosser poils chat

Brosser les poils du chat – Source : spm

Le fait de se purger, c’est aussi pour évacuer les boules de poils qu’il accumule dans son estomac. Et c’est ainsi grâce à un bon brossage que vous réduirez la taille et la quantité de ces boules. Ce rituel quotidien contribue donc à améliorer son transit intestinal. De plus, cela stimule sa circulation sanguine et renforce ses muscles.

Certes, les chats ont une hygiène irréprochable et ont l’habitude de se toiletter eux-mêmes, mais ils ne peuvent pas atteindre toutes les parties de leur corps. Voilà pourquoi votre aide est précieuse. D’autant que c’est un moment intime et convivial qui vous permettra de renforcer vos liens. Dès son plus jeune âge, vous devez donc effectuer ce brossage quotidiennement pour lisser sa fourrure, chasser d’éventuels parasites, vérifier s’il n’a pas d’infection quelconque…et cela vous évite aussi une profusion de poils éparpillés partout dans la maison.

Cependant, tous les peignes ne conviennent pas forcément à tous les chats. Il est préférable de se procurer la brosse adéquate la mieux adaptée à votre matou. Il s’agit donc d’un peigne spécial que vous devez choisir en fonction de son type de poils, longs ou courts, et de la sensibilité de sa peau. N’hésitez pas à tester différents modèles pour garder celui qui lui convient le mieux.

Lire aussi : Le mot de 4 lettres grâce auquel un chat (même errant) viendra vers vous

5. Apprenez-lui à ne plus manger les plantes

Les propriétaires de chats sont souvent fiers d’avoir un animal indépendant, libre et autonome. Mais, la désobéissance de ces félins reste un trait de caractère souvent contrariant. Votre matou est bien éduqué et vous l’avez désormais apprivoisé, mais il lui arrive encore de vous désobéir dans certaines situations. Vous ne devez pas vous laisser faire : il faut être ferme avec lui, surtout dans ce genre de contexte précis. Pour qu’il ne saccage plus vos plantes, vous devez clairement lui faire comprendre que son comportement est inapproprié. Inutile de crier ou de devenir hystérique. Imposez votre « NON » en insistant bien dessus et en alliant le geste. A force de le répéter, il finira par l’intégrer, mais cela demande beaucoup de patience et d’indulgence. C’est un processus d’apprentissage qui prend du temps.

Quoi qu’il en soit, si certaines de vos plantes ornementales sont toxiques pour votre petit animal à quatre pattes, il faut absolument appliquer les recommandations mentionnées dans cet article afin de l’éloigner de tout danger éventuel et de préserver sa santé.

Lire aussi : Pourquoi est-il important de mettre une éponge avec le linge dans la machine à laver ?

Contenus sponsorisés