Comment empêcher le fromage de moisir ?

En guise de dessert ou de petit creux, nature sur du bon pain, fondu sur une délicieuse pizza, râpé sur les spaghettis ou agrémentant n'importe quelle recette froide ou chaude, le fromage reste l'un des aliments les plus consommés. Sa conservation au frais est indispensable car sa longévité est très limitée et il pourrit rapidement. Or, même bien préservé au réfrigérateur, il a tendance à dévoiler cette couleur verdâtre disgracieuse qui annonce la formation de moisissures. Heureusement, il existe une astuce toute simple pour éviter ce phénomène !

Souvent, nous achetons du fromage en grande quantité, croyant qu’il suffit de le conserver au réfrigérateur pour qu’il reste toujours frais. C’est un tort, car cela ne l’empêchera pas de moisir ! Bien entendu, le mettre au congélateur n’est pas non plus la meilleure option : il en perdra ainsi une grande partie de ses propriétés.

Oui, il y existe une alternative pour éviter que votre fromage ne dessèche et moisisse trop vite. Une astuce insoupçonnée et originale que nous allons vous dévoiler dans cet article.

L’astuce du beurre

A l’intérieur même de votre frigo, il existe une solution à portée de main pour éviter la formation de moisissures sur le fromage.

Vous ne l’aviez peut-être jamais envisagé, mais le beurre peut vous aider à conserver efficacement le fromage.

Il suffit de recouvrir vos morceaux de fromage à pâte mi-dure de beurre pour qu’ils restent frais. Chaque fois que vous coupez un bout, étalez du beurre sur la partie coupée, enveloppez-la dans du film alimentaire et mettez-la au réfrigérateur. Ils seront ainsi exempts de moisissures et de champignons. Sans compter qu’ils ne présenteront pas de bords secs et durs désagréables à déguster !

N.B : le beurre comme le fromage ont un dénominateur commun : le lait. Cela ne changera donc pas la saveur du fromage, mais cela le protégera du contact avec l’air qui a tendance à l’assécher.

Durée de conservation du fromage

fromage moisi

Fromage moisi – Source : spm

Vous ne pouvez pas conserver tous les fromages de la même façon. A pâte fraîche, pressée, persillée ou molle, au lait de chèvre, fondus, allégés, raffinés ou non… Il en existe une multitude aux formes et textures différentes.

Les fromages plus petits, légèrement affinés, à pâte molle ou  allégés sont ceux qui se conservent le moins longtemps. Ces types de fromages ne doivent pas être conservés au froid plus de 15 ou 20 jours. Dans le cas des gâteaux, il faut les consommer le plus tôt possible et ne surtout pas les conserver plus d’un mois. Les fromages de chèvre à couvercle pressé, d’un kilo par exemple, se conservent entre 1 et 2 mois, et un peu plus s’ils sont plus gros. Les fromages de brebis à pâte pressée sont ceux qui se conservent le plus longtemps (pendant des mois pour 1 kg), et plus la pâte est dure, plus le lait est gras et donc forcément plus savoureux. Les fromages à pâte molle comme les bries et camemberts, lorsqu’ils sont encore jeunes, peuvent être conservés pendant quelques semaines. Mais s’ils sont déjà mûrs, ils ne dureront pas trop longtemps et risquent de sentir fort au bout d’une dizaine de jours.

De façon générale, le fromage aime l’atmosphère fraîche et humide. Il se conserve au frigo entre 2 et 4°C, selon chaque type. Faites attention à l’éloigner des aliments aux odeurs fortes qui risquent de l’imprégner.

N.B : idéalement, il serait plus judicieux ne pas trop conserver vos fromages au frigo. Si vous en achetez au supermarché ou chez votre  fromager habituel, il est sensé être déjà bien mûr au moment de l’achat. Il est donc préférable de le consommer rapidement.

Conseils sur l’emballage des fromages

fromages

Fromage – Source : spm

Le secret d’une bonne conservation réside dans l’emballage. Le plus simple est d’utiliser l’emballage d’origine des fromages entiers ou du film alimentaire. Mais il faut faire attention à ne pas trop presser le fromage pour éviter qu’il ne surchauffe et qu’il ne moisisse. Si vous préférez, vous pouvez également utiliser du papier d’aluminium pour envelopper vos fromages.

Une autre option consiste à conserver les fromages dans des récipients hermétiques, mais si vous les utilisez, vous devez faire attention aux fromages à pâte molle qui peuvent vite dégager une odeur désagréable.

N.B : Il faut à tout prix éviter les emballages plastifiés qui dégradent la croûte ou la pâte et qui empêchent le fromage de respirer.

Pour éviter l’assèchement, faites toujours en sorte que l’emballage adhère bien au fromage. Une fois qu’il est correctement emballé, placez-le dans un contenant hermétique pour être à l’abri des pressions et odeurs des autres aliments stockés dans le réfrigérateur.

Lire aussi Pain rassis ? Voici comment le rendre frais comme au premier jour

Contenus sponsorisés