Buvez chaque matin ce thé au citron persil pour soulager les jambes gonflées en quelques jours

Elles peuvent être la conséquence d’un problème de circulation sanguine, de rétention d’eau ou d’inflammation locale. Les jambes gonflées peuvent être douloureuses et rendre la marche ou l’activité physique éprouvante. A tout mal, un remède naturel. Cette fois-ci, nous vous proposons un thé puissant au persil pour contrer ce problème tout en profitant de nombreux bienfaits sur votre organisme. Focus sur cette herbe nutritive aux propriétés antioxydantes.

Le persil, pour booster la circulation sanguine

Appelé également Petroselinum crispum, le persil est utile pour permettre une meilleure circulation sanguine. Son composé actif, le phénol, aide à booster le flux sanguin notamment dans la région pelvienne et dans l’utérus. Selon cette étude, la plante aide également à contrer la coagulation du sang et ce grâce à sa richesse en vitamine K dont le rôle est de réguler la coagulation du sang. Une raison de plus d’assaisonner plus souvent nos plats avec cet aliment aux multiples bienfaits.

Le persil, pour lutter contre les inflammations

Les jambes gonflées peuvent être la conséquence directe d’une inflammation. Pour lutter contre les symptômes de cette dernière, les feuilles de persil peuvent être un remède idéal. Riches en antioxydants, elles peuvent lutter efficacement contre ce trouble grâce à l’un de leurs principes actifs, le diterpène

Le persil, un excellent diurétique

La rétention d’eau peut également être à l’origine des jambes gonflées. Pour contrer ce phénomène, il est utile de consommer des aliments aux vertus diurétiques. Parmi eux, le persil. Cette expérience scientifique menée in-vivo le prouve : la plante stimule la production d’urine et ainsi l’élimination de toxines et des excès de fluides.

Autres vertus du persil :

Le persil, un bouclier contre l’anémie

Grâce à sa haute teneur en vitamine C, la plante aide à favoriser l’absorption du fer par l’organisme. En contribuant à augmenter nos niveaux d’hémoglobines, le persil constitue un remède idéal pour ceux qui sont atteints d’anémie et connaissent une baisse de tonus au quotidien. Selon cette étude, cet aliment permet de lutter contre la carence en fer symptomatique de cette maladie.

Le persil, pour lutter contre les calculs rénaux

La plante riche en vitamine K peut contribuer à éliminer les concentrés minéraux responsables de la formation de calculs rénaux. Le persil agit en régulant l’acidité, la teneur en protéines et en calcium de l’urine prévenant ainsi ce trouble rénal douloureux. Les résultats de cette expérience sont formels : l’aliment protège nos reins.

Le persil, pour booster le système immunitaire

C’est l’apigénine, un composé antioxydant actif de la plante qui permet de stimuler les anticorps de notre organisme. Les conclusions de cette expérience en témoignent : le persil permet de restaurer une activité métabolique normale. Autant de raisons convaincantes pour ajouter cet aliment à nos smoothies ou à nos remèdes naturels.

Le persil, pour la santé des os

Avec le temps, nos os perdent de leur solidité et deviennent plus fragile. Pour les reminéraliser, le persil est un aliment idéal. Grâce à sa richesse en vitamine K, potassium, magnésium et calcium, cet aliment permet de protéger les os d’une décalcification. Selon cette étude, ce sont les flavonoïdes présents dans la plante qui permettent de protéger la structure osseuse.

Boisson puissante au persil pour les jambes lourdes

Afin que vous puissiez tirer le meilleur de ce remède naturel, nous vous conseillons d’acheter du persil biologique.

Ingrédients :

–250 grammes de persil bio

– Le jus d’un demi citron

-1 litre d’eau filtrée

Préparation :

-Faites bouillir l’eau.

– Ajoutez les feuilles de persil frais que vous laisserez infuser de 5 à 7 minutes.

-Mélangez bien, puis incorporez le citron. La boisson est prête !

Vous pouvez consommer jusqu’à 2 tasses par jour de ce remède naturel. 

Mise en garde : 

Le persil est déconseillé en grandes quantités pour les femmes enceintes car il peut provoquer des contractions utérines. Les femmes allaitantes sont également concernées car cet aliment a un effet inhibiteur sur la lactation.

Le persil est également à proscrire pour les personnes atteintes d’infection rénale. 

La consommation de cette plante est à éviter par ceux/celles qui sont sous traitement anticoagulant.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close