Perte de cheveux

Qu’il s’agisse de prédispositions génétiques ou de facteurs environnementaux, de nombreux éléments peuvent favoriser la perte de cheveux. Clairsemés ou dispersés, les cheveux touchés par l’alopécie peuvent être à l’origine de nombreux complexes mais cette problématique peut être résolue par des solutions chirurgicales ou naturelles. La chute de cheveux peut également être conjoncturelle et dépendre de plusieurs cycles mais également de l’alimentation. En cas de perte chronique qui impacte la densité capillaire, le cycle pilaire se raccourcit ce qui entraîne parfois une chute massive de cheveux. Le follicule pileux arrive alors de façon prématurée à son épuisement.

De nombreux facteurs peuvent causer la chute capillaire. Parmi eux : des causes héréditaires, le stress, une carence en fer, des troubles hormonaux, la ménopause, une alimentation pauvre en nutriments ou encore un déséquilibre de la thyroïde. Certains médicaments peuvent également être à l’origine de l’alopécie, où la masse capillaire se trouve considérablement réduite. Ce phénomène qui entraîne la chute massive de cheveux peut aussi être provoqué par une infection du cuir chevelu ou de la peau telle que le psoriasis, le lupus, la teigne ou le lichen plan.

Quelles sont les solutions contre la chute de cheveux ?

Il existe de nombreuses solutions pour réduire ou prévenir la chute de cheveux. Pour éradiquer l’alopécie de façon définitive, des solutions chirurgicales telles que la greffe de cheveux ou le traitement au minoxidil peuvent être envisagées pour résoudre ce phénomène qui met à mal la pousse de cheveux. Des solutions naturelles sont également préconisées pour activer la circulation sanguine du cuir chevelu et stimuler la pousse pour une meilleure densité capillaire. Pour prévenir l’apparence de cheveux diffus et clairsemés, le ricin et le gingembre sont recommandés pour accélérer le cycle de pousse du cheveu. Une alimentation riche en œufs, en oestrogènes naturels et en poissons gras peut également favoriser la repousse.

Que faire en cas de chute chronique des cheveux ?

Lorsque la perte de cheveux s’installe dans la durée, il est essentiel de vérifier votre condition de santé. Parfois, cette dernière peut être la résultante d’une carence en fer, d’un dysfonctionnement de la thyroïde, de traitements capillaires abusifs tels que les défrisages ou les brushings à répétition. Lors d’une chute inquiétante de cheveux, il est essentiel de consulter un spécialiste qui pourra analyser vos carences nutritives et votre état hormonal.
Close