Apprenez à utiliser l’ail pour éradiquer les verrues

Les verrues sont des excroissances inesthétiques qui s’apparentent à des tuméfactions bénignes de la peau. Touchant 5 à 10% de la population, elles sont généralement causées par une infection au papillomavirus. Parfois, les verrues disparaissent du jour au lendemain sans raison particulière mais chez certaines personnes, ce problème disgracieux peut durer plusieurs mois. Découvrez une astuce à l’ail pour éradiquer vos verrues.

Les verrues constituent un des motifs de consultation les plus fréquents chez les dermatologues. Cette affection est généralement bénigne et n’entraine aucune complication particulière. Comme l’indique le Dr Fabien Guibal, dermatologue à l’hôpital Saint-Louis, à Paris, « une verrue est le produit de la prolifération anormale des cellules de la partie superficielle de la peau ». Dues à une infection par papillomavirus, les verrues gênent par leur aspect inesthétique mais restent souvent indolores. Bien que leur traitement peut s’étaler dans le temps, contraignant les personnes qui subissent ces excroissances à s’impatienter, certaines solutions naturelles ont fait leurs preuves pour atténuer les verrues.

Les types de verrues 

On distingue plusieurs types de verrues :

Les verrues vulgaires 

Souvent contagieuses, les verrues vulgaires sont rugueuses et se développent généralement sur les mains et les doigts. Elles peuvent être gênantes mais ne causent généralement aucune douleur.  

Les verrues filiformes 

On retrouve généralement ces verrues sur le visage, autour de la bouche ou encore sur le cou.  

Les verrues planes 

De couleur rose foncée, ces verrues se trouvent généralement sur le front, les mains ou les doigts.

Les verrues plantaires 

Comme leur nom l’indique, ces verrues siègent sur la plante des pieds et peuvent gêner la marche du patient.

Les végétations vénériennes 

Aussi appelées « crêtes de coq » ou encore condylomes acuminés, ces verrues ont la particularité d’être récidivantes. Elles apparaissent sur les organes sexuels et se transmettent par rapport sexuel avec une personne contaminée.

L’ail : un allié contre les verrues

L’ail appartient à la familles des alliacées, à l’instar de l’oignon, l’échalote ou encore la ciboulette et le poireau. Considéré comme un super-aliment, l’ail surprend de par son abondance en micronutriments. Franck Senninger, médecin nutritionniste et auteur de L’ail et ses bienfaits, indique que les antioxydants que contient l’ail « contrent le vieillissement en captant la toxicité de l’oxygène ». Ainsi, ce condiment préserve les cellules de l’organisme des effets néfastes des radicaux libres. Grâce à l’allicine dont regorge l’ail agit comme « un composé soufré antibactérien, anti-infectieux et qui combat les virus ». Selon une étude scientifique publiée par The International Journal of Dermatology, l’application de l’extrait d’ail sur les verrues plantaires permettrait d’éradiquer ce problème en seulement une à deux semaines.

Comment utiliser ce remède à l’ail 

Pour utiliser de l’ail sur une verrue, commencez par hacher ou écraser le condiment pour obtenir une texture pâteuse. Ensuite, ajoutez une goutte d’huile essentielle et déposez ce mélange sur les verrues. Couvrez la zone concernée avec un pansement adhésif pendant 7 heures (soit toute une nuit). Au réveil, lavez la zone concernée à l’eau tiède. Ce remède est à utiliser tous les soirs, jusqu’à ce que vos verrues disparaissent.

D’autres solutions pour éliminer les verrues 

Des alternatives naturelles ont fait leurs preuves pour éliminer ces excroissances disgracieuses

– L’huile de théier 

Ce produit a l’avantage d’avoir des propriétés antibactériennes, antiseptiques et anti-inflammatoires. Ainsi, les scientifiques ont révélé que l’huile de théier pouvait lutter contre un certain nombre d’infections cutanées.

– L’Aloe Vera

Depuis des siècles, l’Aloe Vera est utilisée comme un remède naturel pour lutter contre différentes affections cutanées. Selon une étude scientifique, ce produit améliore la barrière cutanée, combat les bactéries et les champignons et favorise la cicatrisation de certaines lésions.

– L’ananas

L’ananas contient de la bromélaïne, un mélange d’enzymes au nombreuses propriétés. Ainsi, une étude réalisée in-vivo a permis de mettre en exergue le potentiel de la bromélaïne pour lutter contre les papillomes cutanés.

– La propolis 

Produite par les abeilles, la propolis booste les défenses immunitaires de l’organisme et lutte contre les infections fongiques et virales qui peuvent se manifester sur la peau. Comme l’indiquent les chercheurs, cet ingrédient a permis de traiter les verrues plantaires chez près de 75% des patients atteints.

Mise en garde 

La consommation de l’ail est déconseillée aux personnes qui souffrent d’une maladie du sang, qui prennent des traitements anticoagulants. De même, il est proscrit d’ingérer ce condiment avant une opération chirurgicale.

En cas de traitement anticoagulant, évitez de consommer de l’ananas sans prendre l’avis de votre médecin traitant.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close