8 façons de vous protéger lorsque vous habitez avec une personne atteinte du Covid-19

Depuis plusieurs mois déjà, les habitants du monde entier ont dû apprendre à vivre avec le coronavirus. La menace sanitaire qui a déferlé sur la planète s’est accompagnée d’une méfiance à l’égard des interactions sociales et d’une vigilance constante. Pour autant, de nombreuses personnes ont connu au moins une personne de leur entourage qui est ou a été porteuse du virus. Si vous vivez actuellement avec un malade du Covid-19, voici 8 conseils à suivre.

Sachant que le virus se transmet principalement par le biais de gouttelettes respiratoires émises lorsqu’une personne malade tousse, éternue, parle, chante ou respire profondément, certaines précautions sont de mise lorsqu’on habite sous le même toit qu’une personne ayant contracté la maladie. En voici 8 relayées par le site Healthline :

test pcr

Test PCR – Source : Connexion France

1. S’isoler et se faire tester

“Les membres d’un ménage courent un risque d’infection d’environ 50% lorsqu’une personne qui habite avec eux est infectée”, affirme le Dr David Hirschwerk, spécialiste en maladies infectieuses. D’après le Dr Agnès Ricard-Hibon, présidente de la Société française de Médecine d’Urgence, si vous habitez avec une personne testée positive au Covid-19, vous devez agir de la manière suivante :

  • Si vous ne présentez aucun symptôme mais que vous vivez dans le même domicile que le malade, faites un test PCR et isolez-vous en évitant d’interagir avec les autres membres du foyer en attendant le résultat.
  • Si un malade vit sous le même toit que vous, isolez-vous jusqu’à sa guérison complète et 7 jours plus tard.
  • Si une personne malade était chez vous pendant une période donnée mais qu’elle n’y habite pas, isolez-vous 7 jours après votre dernier contact avec elle.

2. Limiter le contact avec le malade

D’après les centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), la personne malade doit s’isoler des autres membres du ménage. Ainsi, elle doit avoir si possible, une chambre et des toilettes qui lui sont dédiées et porter un masque lorsqu’elle se déplace. Les membres du foyer doivent garder au moins 1,8 mètre de distance avec le malade et ce, pendant 14 jours. Cependant, ils peuvent lui ramener ses repas tout en évitant d’avoir un contact prolongé avec lui.

3. Aérer le domicile

Pour éviter la transmission de la maladie à la maison, il est recommandé d’aérer son domicile plusieurs fois par jour. Selon nos confrères de Medisite, le ministère de la Santé conseille aux Français d’aérer chaque pièce quotidiennement en ouvrant les fenêtres pendant 10 à 15 minutes, à raison de 2 fois par jour. Lorsqu’une personne est positive au virus, cette dernière doit s’isoler dans une pièce et l’aérer plusieurs fois par jour pour renouveler l’air.

masque

Port du masque – Source : CNN

4. Porter un masque

Pour le Dr David Hirschwerk, le masque doit être utilisé dans la mesure du possible par les membres du ménage, et particulièrement par la personne malade. “Les masques aident à contenir les gouttelettes respiratoires du nez et de la bouche de la personne infectée”, indique le spécialiste avant d’expliquer que même si ces dispositifs ne garantissent pas 100% de protection, ils réduisent les risques de transmettre le virus.

5. Se laver les mains régulièrement

Le lavage des mains est primordial pour se protéger du coronavirus. Ainsi, il est conseillé de se laver les mains pendant au moins 20 secondes, en veillant à se frotter les mains l’une contre l’autre avec du savon. N’oubliez pas bien vous frotter l’intérieur des doigts mais aussi les ongles. Séchez vos mains avec une serviette propre ou à l’air libre. Il est également important de désinfecter régulièrement les surfaces.

alimentation

Une alimentation variée et équilibrée – Source : Physicians Practice

6. Manger sainement

L’alimentation joue un rôle important pour prendre soin de sa santé. En effet, certaines maladies chroniques comme le diabète, l’obésité ou encore les maladies cardiovasculaires peuvent être dues à une mauvaise alimentation, comme l’indique l’OMS. “Avoir une alimentation saine rend le corps métaboliquement beaucoup plus sain et ça fait une différence”, explique le Dr Hirschwerk.

7. Faire attention aux intox

Si vous habitez avec une personne atteinte du Covid-19, vous pouvez être tenté de chercher des informations sur internet au risque de lire du contenu fallacieux. En réalité, certains sites véhiculent de fausses informations qui ne reposent sur aucune donnée scientifique. Parfois, leur influence engendre une certaine psychose et pousse à s’adonner à des comportements irrationnels pour se protéger du virus.

8. Parler à un proche

Si vous êtes isolé et que vous vous sentez stressé, seul et déprimé, sachez que c’est une période passagère. Sans succomber à l’envie de sortir pour voir du monde, vous pouvez avoir des conversations téléphoniques avec des personnes de confiance pour exprimer vos ressentis. N’oubliez pas de prendre soin de vous tant sur le plan physique que psychologique pour mieux gérer cette situation et aider vos proches à en faire de même.

Lire aussi « Ils vivent ensemble et partagent un lit » – Pourquoi l’un est positif au COVID-19 et l’autre non

Contenus sponsorisés