x

7 astuces pour réduire votre consommation de gaz dans la cuisine

Économiser tout en mijotant de bons petits plats, c’est possible ! Il vous suffit d’intégrer ces quelques gestes à vos habitudes culinaires pour voir vos efforts porter leurs fruits… et ce, directement sur votre facture de gaz. Que vous soyez soucieux du bien-être de de la planète ou que vous ayez un objectif purement économique, ces astuces sont pratiques et faciles à appliquer.

Pour faire des économies en cuisine, il peut être judicieux d’adopter de bons gestes au quotidien. Avec ces 7 astuces infaillibles, vous réussirez non seulement à émoustiller les papilles de vos convives, mais aussi à diminuer de manière drastique votre dépense en gaz, alors… à vos fourneaux !

table de cuisson

Plaque de cuisson à gaz – Source : Preventimmo

7 astuces pour réduire votre consommation en gaz

1.Nettoyez les brûleurs de la gazinière

Casseroles qui giclent, projections de gras… vos séances de cuisine conduisent souvent à quelques maladresses. Résultat, les brûleurs se retrouvent très vite obstrués et bloquent le flux de gaz. Utilisez du vinaigre blanc pour les nettoyer en les trempant plusieurs heures, voire une nuit dans ce liquide. Rincez-les à l’eau claire et séchez minutieusement avant de les placer à nouveau sur votre cuisinière.

2.Utilisez vos casseroles sur les foyers du bon diamètre

Pour éviter une mauvaise utilisation de l’énergie, veillez à ce que la taille de votre casserole corresponde au diamètre du foyer choisi. Si celle-ci est trop large, elle mettra plus de temps à chauffer. À contrario, si votre casserole est trop petite, l’énergie répandue sur le côté sera gaspillée.

3.Choisissez les dimensions de vos ustensiles en fonction du volume de vos préparations

Astuce qui fait appel au bon sens et à la logique ! Un contenant plus large prendra plus de temps à chauffer. Si la quantité cuisinée est petite, il en découle une perte d’énergie conséquente.

4.Pensez à utiliser les couvercles lors des cuissons

La chaleur se retrouvera ainsi emmagasinée et le temps de cuisson considérablement réduit et beaucoup moins gourmand en énergie.

5.Contrôlez la température

Veillez à démarrer la cuisson à température élevée, puis baissez le feu au fur et à mesure que les aliments cuisent. Il est également possible d’éteindre complètement le feu et de terminer la cuisson grâce à la chaleur du contenant.

6.Préparez de plus grandes quantités de nourriture

Optez pour des préparations qui pourront être réutilisées au cours de la semaine. Sauces, viandes… préparez des quantités suffisantes en une seule cuisson pour voir votre facture fondre à vue d’œil. Sachez néanmoins que certains aliments ne doivent jamais être mis au congélateur !

7.Optimisez vos préparations en regroupant les cuissons en une

Au lieu de cuire les aliments séparément, essayez, dans la mesure du possible, de tout réunir dans un seul contenant. Les arômes se verront entremêlés et votre consommation en gaz contrôlée.

lavage vaisselles

Laver la vaisselle à la main – Source : CBS News

Quelques gestes pour une plus grande économie d’énergie en cuisine

Malgré ce que l’on pourrait croire, limiter sa facture dans une cuisine énergivore est possible. Utilisation du micro-ondes, cuisinière, congélateur, et autres petits appareils… nous pouvons très vite nous retrouver avec une facture assez salée, qu’il s’agisse de gaz ou d’électricité. Voici donc quelques idées à appliquer chez vous pour limiter au maximum vos dépenses. À vos blocs-notes !

Adoptez le lave-vaisselle : Selon un article de Femme Actuelle, laver la vaisselle à la main consommerait jusqu’à 70 litres d’eau, tandis qu’une machine performante peut afficher une consommation de six litres. Cela permettrait d’économiser jusqu’à 35 litres d’eau pour chaque cycle de lavage ! Plutôt convaincant, non ?

Dégivrez vos réfrigérateurs : D’après une publication du bureau d’études Enertech, l’accumulation d’une couche de givre de 3 cm dans vos réfrigérateurs doublerait sa consommation en électricité !

Optez pour les cycles Éco plutôt que Express : Une économie de 45% d’énergie est possible. Le programme Eco est certes plus long, cependant il préconise la basse température et est moins intensif.

Enfin, n’oubliez pas de vous renseigner sur les produits que vous achetez pour évaluer leurs dépenses en énergie. Sachant que tous les appareils ne consomment pas de la même manière, il peut être utile de lire l’étiquette énergie de ceux qui vous intéressent. Si vous avez un radiateur dans votre cuisine, vous pouvez également essayer cette astuce avec du papier aluminium pour amplifier son effet chauffant !

Contenus sponsorisés
Loading...