5 raisons de manger de l’ail tous les jours

A l’instar de l’oignon, de l’échalote et des poireaux, l’ail est une plante de la famille Allium. Ingrédient populaire en cuisine connu pour son odeur et son goût, permettant de relever les plats en cuisine, il est aussi réputé pour ses propriétés médicinales, déjà mises en avant par de nombreuses traditions notamment égyptiennes, romaines ou encore chinoises. 

De nombreuses études ont été effectuées pour démontrer les avantages de l’ail sur la santé. Frais, déshydraté ou sous forme d’huile ou de teinture, l’ail démontre ainsi qu’il a plus d’un tour dans son bulbe. En effet, les composés soufrés que contient l’ail sont à l’origine de nombreux bienfaits. On en dénombre, l’allicine, le disulfure de diallyle et la s-allyl cystéine, qui une fois ingurgités exercent de puissants effets biologiques dans le corps. Selon une étude, l’allicine permettrait d’inhiber la prolifération des bactéries et des champignons. Quant à la s-allyl cystéine, elle aurait d’après une étude, une action anti-inflammatoire et neuro-protectrice pouvant diminuer le risque du déficit cognitif.

ail

l’ail a de multiples vertus pour la santé. Source : badabun

Passons en revue les 5 différents bienfaits de l’ail

1. Pour combattre le rhume

rhume

l’ail pour réduire la durée du rhume. Source : badabun

Faible en calories mais riche en vitamine C, vitamine B et manganèsel’ail est redoutable en cas de rhume. D’autant plus que les suppléments d’ail sont réputés pour stimuler la fonction du système immunitaire. Vous avez le nez bouché ou qui coule et vous souffrez des symptômes d’un rhume désagréable ? Mangez de l’ail tous les jours. Une étude a permis de démontrer que la supplémentation en ail permettrait de réduire la durée du rhume, même si plus de recherches sont requises dans ce sens.

2. Pour améliorer les niveaux de cholestérol

Les personnes ayant un taux de cholestérol élevé pourront le réduire en introduisant de l’ail dans leur alimentation quotidienne. Une étude a permis de démontrer que l’ail agirait comme un agent hypolipidémiant permettant ainsi de réduire le taux de cholestérol LDL.

3. Pour réduire la pression artérielle

pression arterielle

l’ail pour abaisser l’hypertension. Source : badabun

L’hypertension artérielle est l’un des facteurs majeurs de maladies cardiovasculaires, tels que les crises cardiaques ou encore les accidents vasculaires cérébraux. Une supplémentation en ail aurait selon une étude un impact non négligeable sur la réduction de la pression artérielle.

4. Pour détoxifier le corps

detoxifier corps

l’ail pour détoxifier. Source : badabun

Les composés soufrés de l’ail ainsi que sa teneur en vitamines A, B et C, pourraient de ce fait aider le foie dans sa tâche de purification des toxines et réduire les dommages aux organes induits par la toxicité des métaux lourds. Une étude établie auprès d’employés exposés au plomb dans le cadre de leur activité, a démontré que l’ail aurait réduit de 19 % les taux de plomb dans le sang ainsi que certains symptômes relatifs à la toxicité comme les maux de tête ou encore la pression artérielle.

5. Pour réduire la graisse corporelle

Une recherche a démontré que l’Allium sativum pourrait réduire le poids corporel et la masse grasse corporelle. Cette dernière serait la cause de la stéatose hépatique non alcoolique, devenue une maladie chronique courante. Aussi, des suppléments d’ail administrés pendant 15 semaines pourraient réduire la masse grasse chez les patients atteints de cette maladie, en réduisant la graisse dans le foie. Par ailleurs, une expérience menée in-vivo a démontré que l’ail permettrait de réduire le poids corporel ainsi que l’amas de tissus adipeux blanc, en prévenant l’adipogénèse. Autant de raisons d’incorporer l’ail dans son alimentation quotidienne et d’en faire un allié minceur.

Remède à base d’ail pour réduire le taux de cholestérol élevé

Pour le préparer vous aurez besoin des ingrédients biologiques suivants  :

– 4 gousses d’ail
– Une racine de gingembre
– ½ tasse de jus de citron
– 2 litres d’eau filtrée
– 1 cuillère de miel

Mixez l’ail et le gingembre ensemble puis ajoutez le jus de citron et l’eau. Incorporez le miel à la fin. Filtrez la boisson et versez-la dans un bocal hermétique que vous conserverez au réfrigérateur.

Prenez une tasse à jeun ou avant les repas pendant 2 semaines pour enregistrer un résultat notable sur votre santé.

Mise en garde

L’ail n’est pas conseillé aux personnes qui souffrent d’une maladie du sang ou qui sont sous traitement d’anticoagulants.

Lire aussi Pourquoi faut-il manger une gousse d’ail à jeun ?

Contenus sponsorisés