Mettez un crayon sous votre oreiller : c’est la solution la plus efficace contre ce problème

Un simple crayon peut cacher de nombreux secrets. En plus d’être un élément de dessin et d’écriture, il peut être utilisé de différentes manières. Certains l’utilisent comme un accessoire de coiffure ou pour décorer un cadre. D’autres, le mettent sous l’oreiller avant de s’endormir pour une raison particulière. On vous dit tout, dans cet article.

Certains éléments du quotidien peuvent être facilement transformés en objets pratiques et insolites. C’est le cas du crayon à papier qui peut faciliter votre quotidien en faisant preuve d’un peu d’imagination. Ce dernier peut être utilisé pour attacher ses cheveux ou encore pour décorer un cadre. Et ce n’est pas tout, il peut être également utile pendant le sommeil.

Pourquoi dès lors mettre un crayon sous l’oreiller avant de s’endormir ?

Très peu de gens le savent mais avoir un crayon à sa disposition la nuit, peut être très utile. Bien que cela puisse sembler étrange, ce geste insolite peut vous aider durant une phase importante de votre quotidien, le sommeil.

  • Le crayon sous l’oreiller, une technique pour mémoriser les rêves

Mémorisation d’un rêve

Mémorisation d’un rêve. Source : spm

Le crayon et un petit calepin sous l’oreiller ou sur une table de chevet seraient la meilleure manière de mémoriser ses rêves. Pour cela, il suffit de noter un ou deux mots clés sur votre journal de rêve. Cela vous aidera à restituer les petits détails à votre réveil. Bien entendu, cette technique ne peut être réalisée que si vous vous réveillez en pleine nuit. Avant de quitter votre lit, prenez le temps de visualiser votre rêve, des images pourraient vous revenir petit à petit et vous permettre de revivre chaque séquence. N’hésitez pas à noter tout ce qui vous vient à l’esprit afin d’interpréter votre rêve ultérieurement.

Avant de noter vos rêves au crayon, adoptez ces quelques gestes utiles

L’interprétation des rêves peut être un excellent outil de connaissance de soi. Certaines personnes arrivent à se souvenir de leurs rêves dans les moindres détails. D’autres, au contraire, peuvent tout oublier pendant leur sommeil. Outre la technique du crayon, il existe de multiples façons de garder une trace de ses songes.

Personne allongée sur un lit

Personne allongée sur un lit. Source : spm

Faire appel à son inconscient pour mémoriser ses rêves est une étape importante. Comme indiqué par le Dr. Bernard Mirande, psychologue et onirothérapeute interrogé par le journal L’EXPRESS, il faut selon lui, faire preuve de volonté pour restituer le souvenir d’un ou plusieurs rêves. Avant d’aller se coucher, il est possible de donner l’ordre à son inconscient de mémoriser les principaux faits. Cela fonctionne dans certains cas.

Si la première technique n’est pas suffisante, il est recommandé de méditer avant de s’endormir. Le mieux à faire est de se détendre avant d’aller se coucher en effectuant des respirations longues et profondes. Pour cela, n’hésitez pas à adopter une position allongée ou de yoga. Il est également utile de se concentrer sur un objet pendant quelques minutes. Cette technique permet d’accéder à votre intérieur et par conséquent, à faire travailler votre mémoire.

Après avoir noté vos rêves au crayon, interprétez-les !

Représentation de la liberté et de l'imagination

Représentation de la liberté et de l’imagination – Source : spm

Dans chaque culture, le rêve constitue un signe envoyé par l’univers ou les dieux qu’il vaut mieux comprendre pour mieux appréhender son avenir. Dans la culture occidentale, il s’agit d’un signal envoyé par notre cerveau pour avoir une meilleure connaissance de soi. Freud le définit comme “une voie royale qui mène à la connaissance de l’inconscient dans la vie psychique”. Pour Fritz Perls et Erich Fromm, fondateurs de la gestalt-thérapie, le rêve est une façon de dévoiler ce que l’on n’arrive pas à exprimer ouvertement.

Après avoir répertorié votre film nocturne sur votre calepin, il est important de prendre chaque élément pertinent de votre rêve (personnes et différentes situations) afin de faire le lien avec votre vie actuelle. Notez ensuite vos réponses puis en vous basant sur les éléments précités, posez-vous la question suivante : « si ce personnage, cette situation ou cet objet était une partie de moi, quelle serait-elle ?  » En procédant ainsi, vous allez pouvoir faire une lecture globale de votre rêve et en tirer des conclusions.

Les rêves sont la plupart du temps intrigants, amusants parfois même effrayants. Certaines techniques de mémorisation peuvent vous aider à mieux les cerner. Cependant, en raison de la complexité de cet univers, il est préférable d’être assisté par un spécialiste pour effectuer une lecture approfondie et obtenir de plus amples précisions.

Lire aussi La vraie raison pour laquelle les crayons sont jaunes. Personne n’y a pensé

Contenus sponsorisés