10 Aliments contre les allergies


Les allergies figurent parmi les premiers motifs de visite chez le médecin. Il s’agit d’une réaction du système immunitaire de notre corps face à une substance allergène comme le pollen, les moisissures, les poils d’animaux, certaines matières comme le latex, les piqûres d’insectes et certains aliments et médicaments.

Une réaction allergique peut affecter le nez, les poumons, la gorge, les sinus, le système digestif ou la peau. Elle peut occasionner des symptômes variés comme des écoulements nasaux, des éternuements, des démangeaisons, des yeux qui larmoient et qui brûlent, des rougeurs ou des irritations sur la peau, des essoufflements, des gonflements ou de l’asthme… Ces symptômes peuvent aller de mineurs à graves et dépendent en grande partie de l’allergène.

Il existe plusieurs moyens de traiter les allergies et de s’en prémunir. Certains aliments sont aussi d’une aide précieuse dans la prévention des réactions allergiques. Nous vous indiquons quelques pistes à suivre concernant l’alimentation pour gérer au mieux ces passages pénibles !

1. Les pommes

Une pomme par jour peut renforcer votre système immunitaire et prévenir les allergies. Bourrées de quercétine, un flavonoïde qui protège efficacement contre les réactions allergiques, elle stabilise les membranes des mastocytes et des granulocytes basophiles, qui empêchent la libération d’un excès d’histamine dans votre corps.
Mangez une pomme par jour, en collation, avec des flocons d’avoine ou dans une salade de fruits. Un verre de jus de pomme est aussi une bonne option.

2. Le curcuma

Le curcuma est une arme puissante pour prévenir les allergies. Il contient des composés antioxydants et anti-inflammatoires qui combattent les allergies et agit comme un décongestionnant. Pratique lorsqu’on a le nez bouché !
Pour en consommer quotidiennement, vous pouvez mélanger une petite cuillère de poudre de curcuma dans un verre de lait chaud, à boire une fois par jour. A côté de cela, utilisez-le autant que possible dans vos plats.

3. L’ail

L’ail a le pouvoir de neutraliser l’activité des enzymes responsables des inflammations dans le corps et de prévenir les réactions allergiques. Outre ses propriétés anti-inflammatoires, l’ail possède des propriétés antibiotiques et anti-oxydantes qui boostent le système immunitaire.
Mangez une ou deux gousses d’ail crues écrasées chaque jour pour combattre les allergies.

4. Le citron

Le citron est un excellent moyen de stimuler votre système immunitaire. Il est en effet bourré de vitamine C et d’antioxydants. Il a également des propriétés anti-toxines et anti-acides.

Buvez du jus de citron tout au long de la journée pour détoxifier le corps et l’aider à se débarrasser des impuretés. Il est également possible de mélanger du jus de citron à de l’huile d’olive et d’en faire un assaisonnement pour vos salades et vos sandwiches.

5. Le saumon

Le saumon est un poisson d’eau froide riche en acides gras oméga-3 qui combattent efficacement les inflammations et les allergies et réduisent la violence de symptômes comme l’asthme et la congestion nasale.
Mangez au minimum une portion de saumon par semaine tout au long de l’année. Outre le saumon, vous pouvez inclure dans votre alimentation le maquereau, la truite, le hareng et les sardines.

6. Le thé vert

Les personnes souffrant d’allergies doivent intégrer du thé vert à leur alimentation pour stimuler leur système immunitaire et ainsi, prévenir les réactions allergiques.

Une étude datant de 2002 et réalisée à l’Université de Kyushu au Japon, a conclu que l’un des composés du thé vert peut bloquer un récepteur-clef dans le déclenchement d’une réponse allergique. Le thé vert possède également des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et antihistaminiques.
Boire deux tasses de thé vert, (sans sucre !) par jour et pour décupler ses effets, ajoutez-y du citron.

7. La patate douce

Les patates douces constituent la forme la plus concentrée de bêta-carotène, devant les carottes ! Elles contiennent aussi du potassium, du manganèse et de la vitamine B6 qui guérissent les inflammations , de la vitamine C qui renforce le système immunitaire et diminue la production d’histamines, ainsi que des protéines aux propriétés antioxydantes.

8. Le gingembre

Bourré d’anti-inflammatoires et d’antioxydants, le gingembre est lui aussi un aliment anti-allergènes. En fait, il est même plus efficace que les médicaments pour stopper les inflammations. Il neutralise la contraction des voies respiratoires et stimule la sécrétion du mucus, ce qui prévient et adoucit les symptômes de l’asthme.

Buvez deux tasses de thé au gingembre par jour. Ajouter quotidiennement une rondelle de racine de gingembre à vos plats ou boissons garantit également une bonne santé.

9. Le chou vert

Une consommation régulière de chou vert peut prévenir les réactions allergiques grâce aux caroténoïdes qu’il contient, connus pour atténuer les symptômes. De plus, le chou vert est une bonne source de vitamine C et d’autres nutriments qui stimulent le système immunitaire.
Achetez-les de couleur foncée car ce sont les plus riches en caroténoïdes. Pour tirer le meilleur parti de ses propriétés anti-allergènes, cuisez-les à feu doux dans de l’huile d’olive.
Note: le chou vert étant riche en vitamines K, les personnes qui prennent des anticoagulants doivent l’éviter.

10. Les graines de lin

Les graines de lin, qui contiennent du sélénium et des acides gras oméga-3 peuvent prévenir les réactions allergiques. Les acides gras préviennent et atténuent les symptômes en réduisant l’inflammation, tandis que le sélénium aide le système immunitaire à stimuler l’action des antioxydants.

Ajoutez une cuillère à café de graines de lin dans un verre d’eau ou de lait chaud et buvez une fois par jour. Les graines de lin se dégustent aussi saupoudrées sur les céréales, la salade, les yaourts, ou tout autre plat.
Si contrairement à des allergènes comme le pollen, ou les poils d’animaux vous n’êtes pas certain des facteurs déclencheurs de vos réactions allergiques, voici quelques pistes pour réduire les symptômes.

  • Tenir un journal pour déterminer quels allergènes vous affectent.
  • Limitez les séjours à l’extérieur entre 5 et 10 heures du matin lorsqu’il fait chaud et sec. C’est le moment où il y a le plus de pollen dans l’air.
  •  Lavez-vous correctement le visage et les mains après une sortie à l’extérieur, pour vous débarrasser du pollen.
  • Prenez un bain et lavez vos cheveux avant de vous coucher.
  • Évitez le contact avec les animaux domestiques.
  • Portez des lunettes de soleil afin de protéger vos yeux du pollen.
  • Laissez les chaussures à la porte pour diminuer la quantité de pollen dans la maison.
  • Pendant la saison des allergies, fermez les fenêtres et les velux.
  • Utilisez un humidificateur pour ajuster le taux d’humidité de votre intérieur.
  • Ne restez pas dans des lieux à taux d’humidité bas.
  • Évitez de vous asseoir près d’un lieu où l’herbe a été fraîchement tondue.
  • Faites sécher les vêtements dans un sèche-linge plutôt qu’à l’air libre.