Une maman attire l’attention des parents en partageant un message affiché dans la garderie de son enfant

De nos jours, le téléphone a pris une place extrêmement importante dans notre société. Que ce soit pour communiquer avec nos collègues de travail sur des projets professionnels ou pour discuter avec des proches, cet appareil est devenu indispensable. Malheureusement, il arrive parfois que certaines personnes passent trop de temps à utiliser leur téléphone, ignorant littéralement ce qui se passe autour d’elles. Dans un récit relayé par la chaîne virtuelle KMBC-TV, on découvre qu’une femme au Texas a partagé une photo d’un écriteau saisissant accroché sur la porte de la garderie de son enfant. 

À l’ère de la communication digitale, le téléphone portable est devenu un outil essentiel aux échanges sociaux. Cependant, certains peuvent ruiner leur propre vie sociale à cause de cet appareil mobile. Que ce soit par habitude, par ennui ou pour se distraire, ils passent énormément de temps à utiliser leur téléphone portable, développant une sorte d’addiction à leur insu.

Focalisées sur leur gadget électronique, les personnes qui manifestent ce comportement peuvent ne plus prêter attention aux besoins réels de leurs proches. Selon KMBC-TV, une station de télévision affiliée à ABC, une mère s’est retrouvée face à un écriteau poignant en allant chercher son enfant à la garderie.

Un écriteau qui engage une prise de conscience chez les parents

Sans s’en rendre forcément compte, de nombreux parents passent plus de temps sur leur téléphone qu’auprès de leurs enfants. Certains ont même tendance à dormir à côté de leur téléphone, ce qui n’est pas sans conséquence pour la santé. La propriétaire d’une garderie à Hockley, au Texas, a vite remarqué ce comportement addictif lorsque les parents venaient chercher leurs enfants en fin de journée. Pour engager une prise de conscience collective, elle a décidé d’écrire un petit mot, et de l’accrocher sur la porte de la garderie. Juliana Mazurkewicz, mère de quatre enfants, n’est pas restée de marbre face à cet écriteau.

message

DR.

Juliana, qui venait chercher sa petite fille Caroline, âgée de 3 ans, a tenu à photographier ce texte et à le partager sur les réseaux sociaux.

En réalité, même s’ils font de leur mieux pour éduquer, épauler et cajoler leurs enfants, les parents font parfois des erreurs sans s’en rendre compte. Dans ce sens, Juliana a tenu à leur faire prendre conscience de l’impact destructeur du téléphone portable sur leur relation avec leurs enfants.

La photographie publiée par la mère a été partagée plus de 1,2 million de fois sur les réseaux sociaux, entraînant des réactions mitigées de la part des internautes. “Incroyable. Pour chaque groupe de 10 personnes qui, selon eux, ignorent leurs enfants, environ une personne pourrait avoir une raison vraiment légitime”, a commenté un individu. Mais Juliana partage le point de vue de la propriétaire de la garderie.

Pour elle, bien que le texte soit “audacieux”, il est plein de sens. “Je ne veux critiquer personne, parce que je ne connais aucune des situations des parents, mais je pense que c’est quelque chose que nous faisons tous. Peut-être pas dans cette situation spécifique, à la garderie, mais peut-être à table au dîner ou dans la voiture, je le fais sûrement”, a-t-elle déclaré à Hearst Television. Pour elle, il est nécessaire d’évaluer ce comportement et de repérer la raison pour laquelle un parent est souvent au téléphone.

L’addiction au téléphone altère les relations parents-enfants

Souvent ignorée, l’addiction au téléphone porte pourtant un nom. Il s’agit de la nomophobie, tirée de l’anglais no mobile phobia, un trouble qui se caractérise par une crainte exacerbée d’être séparé de son téléphone.

Malheureusement, les parents accros à leurs téléphones portables développent des comportements qui nuisent au développement optimal de leurs enfants. Ils peuvent rester focalisés sur leurs échanges virtuels au lieu de s’intéresser un tant soit peu à leurs enfants. Alors que ces derniers ont besoin d’interagir avec leurs parents, de leur raconter leurs expériences et de dialoguer sur divers sujets, ils peuvent se confronter à un manque d’attention permanent.

Selon une étude scientifique, les enfants dont les parents passent beaucoup de temps au téléphone sont susceptibles de rencontrer des problèmes sur le  plan intellectuel et émotionnel. Bénéficiant de peu d’échanges constructifs, ils peuvent être confrontés à des retards de développement et ne pas assimiler certaines compétences sociales essentielles pour établir des relations avec autrui. En sus, le comportement de leurs parents peut impacter leur bien-être émotionnel et les contraindre à se sentir seuls et délaissés.

Lire aussi Comment faire pour qu’un enfant arrête de crier lorsque vous lui lavez les cheveux ?

Contenus sponsorisés