x

Un scientifique de renom déclare que la vie normale ne reprendra que dans plusieurs mois

En France, l’Élysée a déjà annoncé le prolongement du confinement jusqu’au 11 mai. Mais cela est-il prometteur quant au retour à une vie normale ? La réponse d’un éminent scientifique semble implacable : « Il n’y aura pas une date magique à laquelle les gens vont retourner à leur vie normale. Se retrouver dans les cinémas, les restaurants… Cela n’arrivera pas avant longtemps », a déclaré le Dr Ali Nouri.  Dans un entretien avec le Daily Mail, le président de la Fédération des scientifiques américains a fait des déclarations appelant à la prudence. 

dr ali nouri

Les mesures de confinement ont eu pour but de limiter la propagation du coronavirus, mais le retour imminent à la vie normale reste encore une probabilité très floue, de quoi contribuer à l’émergence de plusieurs interrogations. Si le déconfinement n’est pas encore à l’ordre du jour, un scientifique spécialiste de virologie, de biologie cellulaire et de biologie du développement, indique que le retour au cours normal de la vie n’est pas envisageable avant 2021. Explications.

« Un virus sans précédent »

Le Dr Ali Nouri est à la tête de la fédération des scientifiques américains depuis 2018, et avait occupé par le passé divers postes, notamment celui de directeur législatif, conseiller en énergie et environnement, et conseiller en science et technologie. Cet éminent scientifique décrit la maladie infectieuse due au Sars-Cov-2, qui a fait plusieurs victimes à travers le monde comme un “virus sans précédent” pour avertir quant à la nécessité d’attendre avant de baisser la garde car celui-ci pourrait ressurgir.

Dans ce sens, il déclare que les précautions doivent être respectées au moins jusqu’à fin mai ou début juin. Et même après cela, Ali Nouri explique qu’il serait imprudent de se ruer vers les restaurants et les cinémas tant que le vaccin n’aura pas été découvert et mis sur le marché, c’est-à-dire pas avant 2021.

La nécessité d’un vaccin

Pour Ali Nouri, expert des réponses et de la préparation aux pandémies, il n’est pas possible d’envisager que la vie normale reprenne avant 2021, car cela nécessite de trouver un vaccin contre le coronavirus. Alors qu’il parlait déjà de recommandations visant à prolonger la durée du confinement, il prend pour exemple la ville de Wuhan en Chine, épicentre de la propagation de cette maladie virale.

Les mesures strictes imposées par le gouvernement chinois se sont montrées efficientes et il convient d’en tirer les bonnes leçons : « Cela montre que le virus a vraiment la possibilité de réapparaître, même dans les villes qui sont parvenues à aplatir la courbe » déclare-t-il ajoutant que la prudence est de taille : « Si nous réussissons à aplatir cette courbe et à réduire le nombre de transmissions, nous devons toujours être extrêmement prudents au moment où nous allons lever ces restrictions ».

masques

Qu’en est-il de l’évolution de la crise en France ?

Lors de sa dernière allocution, Emanuel Macron appelait encore une fois à la prudence. Voici l’ensemble des mesures qui ont été prises au-delà de la prolongation du confinement jusqu’au 11 mai :

–   Un confinement strict et efficace afin d’endiguer la propagation du coronavirus avec des “mesures pleinement appliquées” ;

–   La réouverture des écoles sans que cela ne concerne les universités ;

–   Le confinement des personnes à risque au-delà de la date du 11 mai ;

–   Le port du masque qui pourrait devenir systématique ;

–   Des dépistages pour détecter le covid-19 chez les personnes présentant des symptômes ;

–   Le maintien de la fermeture des frontières ;

–   Le maintien de la fermeture des lieux publics, restaurants et cafés malgré la reprise du travail.

Contenus sponsorisés
Loading...