x

Un champion du monde va donner des leçons de boxe à ce petit garçon pour se protéger du harcèlement

Le harcèlement est un fléau aux conséquences bien sérieuses qui ravage la vie des enfants et met à mal leur développement et leur scolarité. L’exemple de Quaden, un jeune enfant de 9 ans pris pour cible et victime d’intimidations pour son nanisme. Dans une vidéo déchirante qui a fait le tour des réseaux sociaux, il explique son désespoir et son souhait de se suicider pour en finir avec ce calvaire. Son cas a ému bon nombre d’internautes, dont un célèbre champion de boxe qui lui a gentiment proposé de lui donner des leçons à titre gracieux, comme relayé par le Daily Mail.

Dans cette vidéo émouvante, le désespoir du jeune Quaden est palpable, et son chagrin est tel qu’il demande à sa mère une corde pour se pendre. Elle a tenu à partager la vidéo de son fils dans cet état afin de sensibiliser les éducateurs, les parents et les encadrants travaillant dans le secteur de l’enfance aux réels dangers du harcèlement scolaire. 

À la vue de cette publication qui a énormément fait réagir sur le web, l’ancien champion du monde de boxe en catégorie poids plume, M.Dib, propose de prendre Quaden en main. Il lui offre en guise de soutien des cours gratuits de défense qu’il assurera lui-même. Un geste émouvant et solidaire envers le jeune garçon souffrant d’une condition dénommée « achondroplasie », et qui a tout le long de sa vie pâti des moqueries inconsidérées de ses camarades de classe.

« Je viens de raccrocher d’une conversation FaceTime avec le jeune Quaden, il est vraiment en forme aujourd’hui. J’ai également parlé avec sa mère Yarraka pour offrir au jeune Quaden des séances de boxe individuelles et elle adore l’idée. Au plaisir d’enseigner à ce petit champion des coups de poing mortels. », a écrit M. Dib » 

Un champion du monde va donner des leçons de boxe à ce petit garçon pour se protéger du harcèlement

Sa bonne action a inspiré plusieurs autres tels que l’acteur Hugh Jackman qui a déclaré sur son compte Twitter : « Quoi qu’il arrive, vous avez un ami en moi. Quaden, tu es plus fort que tu ne le sais ! »

La mère de Quaden, Yarraka Bayles, est fort émue de la réaction inattendue qu’a générée sa vidéo partagée. Elle se dit reconnaissante du soutien incroyable et de la mobilisation des internautes aux quatre coins du monde selon ses propos : 

« Nous n’aurions jamais pu rêver dans nos rêves les plus fous qu’il serait allé dans le monde entier et créé une telle frénésie médiatique. Le simple fait d’être contacté sans arrêt et le nombre de gens qui se présentent chez nous, cela dépasse de loin tout ce que nous aurions pu imaginer. »

Un champion du monde va donner des leçons de boxe à ce petit garçon pour se protéger du harcèlement

Elle a partagé également son ressenti sur les maintes difficultés rencontrées avec son garçon au quotidien et a tenu à attirer l’attention sur l’importance d’éduquer les enfants sur la notion de différence. Il lui tenait à cœur se sensibiliser autour de cette cause qui impacte énormément les victimes dans leur état mental et les met dans un tel état de mal-être qui les prédisposent d’emblée à des idées suicidaires. Qui plus est, elle estime que la stigmatisation dans le cas de son fils, comme celui de nombreux enfants, est double : premièrement à cause du handicap, mais également à cause du racisme. 

L’importance de sensibiliser aux dangers du harcèlement scolaire

Le harcèlement scolaire est l’un des problèmes les plus dangereux et les plus graves qui sévissent les murs des établissements éducatifs. Il place les victimes dans un état de désespoir avancé dont elles ont l’impression de ne pas pouvoir échapper. Menaces, chantages, coups, les actes violents se succèdent et l’étau se resserre sur elles, menaçant souvent leur équilibre mental, familial et scolaire.

Raison pour laquelle il est d’une extrême importance d’inculquer aux enfants les valeurs du vivre-ensemble et du respect indépendamment des considérations de race, de nationalité, de religion ou de couleur. C’est une responsabilité qui incombe à toutes les parties prenantes évoluant dans les secteurs de l’éducation. Voici d’autres moyens de prévenir le harcèlement scolaire :

Enseigner l’empathie : cette disposition à se mettre à la place d’autrui permet de comprendre son point de vue et d’être un peu moins dans le jugement et plus dans l’acceptation.

Enseigner l’estime de soi : un enfant qui a confiance en lui et qui est bien dans sa peau a moins de chances d’être déstabilisé face à d’éventuelles moqueries. Elle passe par une éducation positive et bienveillante qui prend en considération les besoins de l’enfant.

Apprendre à repérer les signes du harcèlement : certains signes sont révélateurs d’une situation critique, il faut donc prêter particulièrement attention à ces manifestations chez nos enfants afin d’agir plus vite. Parmi eux : repli sur soi, isolement, comportement violent, troubles alimentaires ou du sommeil, anxiétés, maux de ventre, pleurs…

Contenus sponsorisés
Loading...