Pourquoi les avions n’ont pas de parachutes pour les passagers en cas d’accident ?

Même si nous savons que l’avion est le moyen de transport le plus sûr aujourd’hui, de nombreux sont anxieux à l’idée de prendre l’avion. Dès qu’il y a des turbulences, nous serrons nos ceintures, nous nous accrochons bien à nos accoudoirs et nous pouvons penser au pire. Dans ce genre de moments, nous pouvons nous demander pourquoi il n’y a pas de parachutes dans les avions en cas d’accident.

Même si les crashs d’avion sont rares, de nombreux passagers peuvent avoir peur en avion. Les compagnies aériennes ont déjà pensé à mettre à disposition des parachutes pour les passagers, seulement ils se sont vite rendus compte que ce n’est pas donné à n’importe qui de pouvoir sauter en parachute, en plus d’autres raisons qui rendraient ce saut périlleux, comme relayé par The Guardian.co. uk.

sauter dun avion

Sauter d’un avion – Source : spm

Pourquoi les passagers ne peuvent pas sauter en parachute ?

Nous avons tous déjà vu des images ou des vidéos d’accident d’avions qui ont pu nous angoisser à l’idée de prendre l’avion. Nous nous demandons alors s’il n’existerait pas des solutions, comme le parachute, pour éviter ces drames.

L’une des raisons pour lesquelles les avions ne sont pas équipés de parachutes est que les passagers ne sont pas forcément formés pour effectuer un saut. Même le saut le plus “simple” en parachute demande une préparation au sol au préalable. De plus, la personne qui saute est souvent accompagnée d’un parachutiste professionnel. Dans les cas où la personne fait le grand saut toute seule d’un avion, il doit avoir été formé pendant au moins cinq heures.

Un passager lambda dans un avion ne saurait donc pas comment faire ce saut, ni même atterrir, car la descente en parachute doit être maîtrisée. Il faut au moins connaître les bases pour réussir une chute libre.

Même pour les expérimentés, il y a un autre problème à prendre en considération : les conditions météorologiques et l’altitude. Les avions volent trop haut pour que vous ayez la possibilité de sauter : dépendamment des avions et de leur poids, les avions volent en moyenne entre 30.000 et 40.000 pieds. Si vous sautiez à ces mètres d’altitude, vous manqueriez d’oxygène et pourriez perdre connaissance.

Par ailleurs, les températures extérieures lorsque l’avion est aussi haut peuvent aller jusqu’à -60°C, ce qui pourrait en plus risquer de faire exploser vos poumons, comme le rapporte Popular Science.

Même si, par miracle, les températures n’étaient pas aussi extrêmes, il serait quand même impossible pour les passagers de sauter en parachute. Un avion de ligne vole en général entre 800 et 900 kilomètres à l’heure, le choc en sautant de l’avion et la vitesse pourrait vous faire perdre connaissance ou  causer des blessures graves.

Il y aussi évidemment des raisons économiques qui justifient que les compagnies aériennes ne mettent pas de parachutes. Un parachute neuf coûte en 5000 et 6000 euros, vous pouvez donc imaginer la somme considérable qu’il faudrait pour équiper chaque siège.

saut tandem

Saut en tandem – Source : spm

Comment se préparer à un saut en parachute ?

Si vous avez décidé de sauter le pas et de vous offrir un saut dans le vide en parachute, vous pouvez vous préparer avant de vivre une expérience comme celle-ci riche en sensations fortes pour en profiter complètement.

Comme expliqué dans FUTURA SANTÉ, il faut d’abord, essayer de programmer votre saut pendant les beaux jours, c’est une expérience qui est plus agréable quand il fait beau. En fonction de la législation du pays, l’âge minimum pour sauter en parachute est de 15 ans, et le poids maximum pour faire le grand saut est de 95 kilos.

En général, le premier saut se fait en tandem, c’est-à-dire avec un moniteur pour vous accompagner dans ce baptême de l’air, notamment pour l’ouverture du parachute et l’atterrissage. Pour les débutants qui préfèrent découvrir les sensations du saut en chute libre seuls, vous pouvez faire une initiation ou une formation qui vous permettront d’acquérir les bases pour pouvoir faire votre premier saut en parachute.

Vous devez être sûrs d’avoir l’état de santé requis pour pouvoir faire le saut en toute sécurité : si vous avez des problèmes cardiaques, de dos ou d’ORL, il est déconseillé de réaliser un saut. Vous devez également éviter de boire de l’alcool au moins 12 heures avant cette expérience unique, et surtout, mangez bien car en plus des sensations inoubliables et de la dose d’adrénaline,  vous dépenserez beaucoup d’énergie!

Lire aussi Coronavirus : Une passagère chinoise qui tousse volontairement sur un agent de bord est violentée dans l’avion

Contenus sponsorisés